Paiement décaler

Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
- - Dernière réponse : tania57
Messages postés
30315
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
- 31 mars 2019 à 12:24
Bonjour,
Bonjour, alors tout d’abord j’espère que vous allez bien.
Mon problème est que le 22 novembre2018 j’ai eu un accident de travail et je suis revenu le 15 février 2019, je suis payer le 28-29 du mois et fin février je n’ai rien toucher (je suis en cdi depuis le 23 juillet 2018) mon chef m’a dis que fin mars je toucherais mon mois de février et de mars or je n’ai toucher que mon salaire de février ! Est-ce normal ? Sachant que fin novembre j’ai reçu un salaire et que fin décembre aussi ( alors qu’en je n’avais pas travailler à cause de mon accident) soif disant j’aurais du garder se salaire(salaire de décembre) fin je n’ai pas compris.
Donc je ne comprend pas j’ai travailler 1 mois et demi sans salaire et là je touche seulement mon mi février...sachant que j’ai un loyer des factures enfin c’est abuser je trouve donc j’aurais aimer savoir si c’était normal que il me paie ainsi ? Puis-je contacter l’organisme à Paris des paiements de mon travail pour essayer qu’il me paie ? Car au final si il me paie mon mois de mars fin avril cela veux dire que je m’assoie sur une paie et que je l’aurais seulement le mois suivant mon départ de l’entreprise alors imaginons si je quitte jamais mon travail je doit m’assoire sur un paie ? En plus quand j’ai commencer le 23 juillet et bien j’ai reçu mon fin juillet et mon mois d’août entier fin août donc c’est pas logique. Merci d’avoir pris le temps d’étudier ma demande
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
74
Date d'inscription
mercredi 27 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2019
6
0
Merci
Bonjour,

Votre employeur doit payer au moins une fois par mois (L. 3242-1 du code du travail) l'intégralité de votre salaire. Votre employeur a donc manqué à ses obligations contractuelles.

Concrètement, envoyez à votre employeur un mail couplé d'une LRAR en exigeant le paiement de votre salaire de mars dans un délai raisonnable. Vous pouvez indiquer qu'à défaut d'exécution vous seriez obligé d'informer l'inspection du travail de la commission de l'infraction pénale réprimée à l'article R. 3246-1 du code du travail et punie de 450 euros d'amende. A défaut d'exécution, vous pouvez saisir le conseil des prud'hommes.

Par contre, il y a quelque chose qui cloche. Je ne comprends pas pourquoi vous avez été payé par l'employeur pour novembre et décembre alors que vous auriez dû être indemnisé par votre CPAM. Avez-vous perçu ces indemnités ? De même qu'en est-il de janvier et de début février ?

Cordialement.
tania57
Messages postés
30315
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
5834 -
Bonjour excusez moi de m'incruster dans cette conversation pas claire du tout
En at on ne perd rien donc regardez vos paiements cpam et donnez moi les dates de paiement et leur montant
Je vous explique ma façon de vérifier
Je fait un fac simile de par exemple la fiche de salaire de novembre
Salaire brut manquant d'où je retire les cotisations sociales en faisant attention à la csg rds qui ne s'applique pas à la base brute perçue
La j'ai le net manquant
Je calcule le montant net journalier versé par la sécurité sociale
Manquant net - indemnité journalière versée pour novembre
Système imparable pour vérifier s'il manque de l'argent
Avec Excel cela se fait rapidement
DavidTel
Messages postés
74
Date d'inscription
mercredi 27 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 avril 2019
6 -
Dans ce cas, je pense qu'il y a un problème. En effet, vous devez percevoir 80% de votre salaire de référence au bout du 29ème jour d'arrêt. Or, par la faute de l'employeur, vous n'avez perçu que 60% 2 mois après votre arrêt.

Vérifiez donc précisément qu'en cumulant les salaires et les indemnités vous avez reçu la même chose que si vous aviez bénéficié de l'indemnité à partir du jour de votre arrêt. Votre arrêt commence au jour de la déclaration de l'arrêt par le médecin du travail. Le jour de l'accident est intégralement payé par l'employeur. Les 28 jours suivants, vous percevez une indemnité correspondant à 60% du salaire de référence. Les jours suivants votre indemnité passe à 80% et ceci jusqu'à votre reprise d'activité. Je ne sais pas si le retard qui vous est imputable a une quelconque incidence, je ne trouve aucune précision sur la question. En tout cas, seul l'employeur peut subir les conséquences préjudiciables des retards provoqués par ses propres omissions et la CPAM peut mettre à sa charge tout ou partie des indemnités.
Ninedbt
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Alors je tient à signaler qu’il s’agit d’un accident de trajet et non se travail ( je ne sais pas si c’est pareil ou pas ) alors le 8 janvier j’ai toucher 826,91€
Le 17 janvier j’ai toucher 290,96€
Le 31 janvier j’ai toucher 340,62
Le 8 février j’ai toucher 169,31
Le 21 février j’ai toucher 217,97
Je suis en cdi 24h
Ninedbt
Messages postés
8
Date d'inscription
samedi 30 mars 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mars 2019
-
Sachant que j’ai été en arrêt depuis le 22 novembre
tania57
Messages postés
30315
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 avril 2019
5834 -
Ce n'est pas ce que je vous ai demandé
Je vous ai demandé les dates et la somme par mois
Vous dites le 8 janvier j'ai touché xxxx mais c'était le paiement d'indemnité journalières de quand à quand
Commenter la réponse de DavidTel
Dossier à la une