Déménagement et droit de visite

- - Dernière réponse :  Tournesol - 27 mars 2019 à 11:36
Bonjour,

mon ex à déménager depuis la Dordogne en Haute-Savoie depuis le mois de décembre 2018 ceci sans m'en informer, nous sommes fin mars 2019 et je viens d'apprendre par hasard que ma fille vit à 17 kms de moi. j'ai un droit de visite un week-end s/2, Mme ne m'ayant pas prévenu de son déménagement je n'ai pas fait valoir ce droit.
je n'ai pas la nouvelle adresse de Mme et pas son n° de téléphone non plus, la CAF a ses renseignements mais ne veut pas me les communiquer.
il faut également que je demande une diminution de pension alimentaire car mes revenus ont changés et que ma fille habitant maintenant à 17 kms de chez moi Mme ne peut plus prétendre à une garde réduite.
Comment puis-je faire mes démarches n'ayant pas les coordonnées de Mme je ne connais que la commune où elle réside maintenant.

merci pour votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Si Madame fait entrave a vos droits de visite et d'hébergement, vous devez faire un dépôt de plainte pour non présentation d'enfant.

Soit en gendarmerie, soit directement auprès du Procureur de la République.
> Tournesol -
Ok,

je connais la commune où c'est installé Mme est-ce suffisant pour porter plainte à la Gendarmerie, j'aimerais voir ma fille,

et est-ce suffisant pour saisir le JAF pour la modification de la pension, ( je paie actuellement 250 euros alors que je devrais payer depuis décembre 18 128 euros)
Voir l'avis des gendarmes, en expliquant votre problème.
Pour le montant de la pension, c'est le juge qui décide.
> Tournesol -
Merci pour vos réponses.
Bonne journée.
Vous pouvez revenir si besoin, en écrivant la suite sur ce post.
Bon courage.
Oups dernière chose si elle a une voiture avec juste son nom et prénoms, les gendarmes auront l'adresse.
Et a condition que la carte grise est à jour.
Commenter la réponse de Tournesol
Dossier à la une