Nuisibles

Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
- - Dernière réponse : serena4_5148
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
- 1 févr. 2019 à 18:52
Bonjour,
Ma maison est en cours de désourisation depuis le 21 janvier. Le bailleur devait passer aujourd'hui….reporté à mardi prochain
SDB et une 2ème chambre sont infectées. Maintenant, toute la maison est concernée (T.3). L'entreprise de désourisation ne passera que le 14 février alors que les pièges sont vides. Trouvez-vous normal de vivre dans une telle insalubrité et je suis invalide. La Mairie est muette.
Merci pour vos conseils
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
11420
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
21 février 2019
4072
0
Merci
Bonjour,
Depuis la loi ELAN, l'infestation de souris fait que votre logement n'est pas décent.
D'être invalide ne vous donne pas plus de droits.
Avez-vous mis en demeure le bailleur ? par courrier RAR ?
Avez-vous saisi la mairie ? par courrier RAR adressé au maire ?
Si oui, la suite c'est de demander une inspection de l'ARS.
Commenter la réponse de anemonedemer
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
0
Merci
Bonjour,
Je vous ai eu cette semaine, merci. Oui tous les RAR sont faits, juste la Mairie par mail depuis la semaine dernière. L'adjointe au logement "devait réfléchir" et pas de nouvelle malgré un mail hier soir. Donc RAR ok pour la mairie. ARS par département je suppose et en RAR ? je ne cherche pas de droits avec mon invalidité je regrette seulement de ne pouvoir bouger pour nettoyer.
Cordialement
anemonedemer
Messages postés
11420
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
21 février 2019
4072 -
si vous voulez une réaction rapide, évitez les mails !
ARS est régionale.
serena4_5148
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
-
OK merci beaucoup. RAR à la Mairie tient toujours ?
Cordialement
anemonedemer
Messages postés
11420
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
21 février 2019
4072 -
et pourquoi ça ne tiendrait plus , la mairie vous a répondu ? s'est manifestée ? si ni son ni image, c'est RAR !
serena4_5148
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
-
OK c'est enregistré, merci beaucoup. D'après l'entreprise de désourisation, les pièges sont vides après 10 jrs. Le bailleur a fait le nécessaire pour revenir. Sauf que l'Ets ne peut désormais que venir le 14 février. J'ai appelé l'ARS qui joindra le bailleur pour accélérer avec une autre entreprise. Suis pas plus avancée avant la semaine prochaine. Et maintenant une voisine se plaint de la perte d'un de ses chats disparu ! sur ma voiture dans le garage des traces de pattes de chats alors que je l'ai prévenu le 21/ janvier de surveiller ses chats….c'est donc ma faute. Pas grave je suis couverte de A à Z.
L'ARS ne pourrait que joindre le bailleur ?
Merci à Vous
Cordialement
anemonedemer
Messages postés
11420
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Dernière intervention
21 février 2019
4072 -
L'ARS fait son boulot. Vous n'avez pas à les contrôler !
Et si le chat a mangé une souris empoisonnée, il en est probablement mort, mais vous n'y êtes pour rien.
Quel rapport avec la voiture ?
Commenter la réponse de serena4_5148
Messages postés
9
Date d'inscription
mercredi 30 janvier 2019
Dernière intervention
5 février 2019
0
Merci
Rassurez-vous je n'ai pas l'intention de contrôler qui que ce soit ! je voulais juste savoir si elle noterait l'insalubrité juste en accélérant le bailleur.
Pour la voiture, les traces de pattes de chat je m'en fiche . Sauf que je l'ai prévenu en amont et en voyant les pattes aujourd'hui, s'il a mangé une souris...et bien j'y peux rien. Elle compte m'envoyer la police pour "potentiellement avoir tué son chat disparu" je m'en moque aussi.

Merci
Commenter la réponse de serena4_5148
Dossier à la une