Redressement, suite à non location loi de robien [Résolu]

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
Bonjour,
je suis propriétaire d'un appartement sous le régime fiscal de robien recentré.
Date d'acquisition: 30/10/2007
Date de 1ère mis en location: 15/02/2008
Le bien est géré par une agence depuis le début, mais entre le 28/11/2014 et le 16/01/2016 aucun locataire ne s'est trouvé (lettre d'annonce du départ est daté au 22/08/2014) .
Cette année, je me suis rendu au centre des impôts pour une question concernant les déficits fonciers non encore imputés, visant à remplir correctement ma déclaration. Lors de la vérification de mon dossier, a été constaté l'absence de locataire comme décrit plus haut, dont j'ignorais l'importance.

Dans leur lettre de "proposition de rectification", le service des impôts m'informe "devoir procéder à la remise en cause des déductions pratiquées". Les consequences financières sont du moins très lourdes!!

J'ai commencé a rassembler tous les éléments pouvant démontrer, que, de mon coté, tout a été entrepris pour la remise en location de l'appartement.
Avant de prendre rendez-vous, que me conseillez vous de faire en plus dans la situation?

Merci d'avance pour votre appui

8 réponses

Messages postés
25911
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juillet 2020
13 049
Bonjour

Comme non loué pendant + d'1 an , ca parait assez compromis d'echapper à cette rectification.

Vous avez passé des annonces en dehors de cette agence avec baisses de prix drastiques et régulières?
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
2
Non.
Mis à part, des appels à l'agence de temps à autres, je n'ai rien entrepris au départ.
Je n'avais pas connaissance de la guillotine ;o) au bout d'un an...
Après suggestion de la part de l'agence on a baissé le prix et équipé l'appart d'une cuisine.
Ceci s'est fait avant 1 an de non location.
Messages postés
25911
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juillet 2020
13 049 >
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018

Le redressement sera maintenu, c'est certain.
Meme en allant ensuite au trobunal administratif, le juge ne vous suivrait pas.
Déjà, ca depasse 1 an de non location.
Pas de preuve d'annonces incessantes avec baisse de prix .
Messages postés
12738
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2020
3 520
Oui, très compromis

A défaut de relocation effective dans un délai de douze mois à compter de la date de réception de la lettre recommandée par laquelle le locataire a signifié son congé au propriétaire, le service doit procéder à la remise en cause des déductions pratiquées
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
2
Ok, merci pour les précisions - malgré la mauvaise nouvelle.

Y aura-t-il un délai de payement à votre avis?
Sortir € 26000 de la poche du jour au lendemain me fait flipper un peu.
En plus sans intention de fraude, triche etc.
Messages postés
25911
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juillet 2020
13 049
Le calcul a ete fait selon le système du quotient ?
Sinon demandez le.

Demandez une transaction pour une baisse de la majoration ( vous avez du avoir 10 %) avec demande d' echeancier.
Vous pouvez demander le recours hierarchique depuis le vote de la loi essoc.
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
2
Oui, c'est calculé avec le quotient.

Me conseillez-vous quand même de prendre rdv. avec le controleur principal en premier lieu?
Faut-il de suite formuler la demande par écrit, argumentaire etc.?

Quelle serait l'instance pour un recours hierarchique.

Merci.
Messages postés
25911
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 juillet 2020
13 049
Le recours hierarchique ouvert à tout controle se fait aupres de son chef de service.
Il faut demander un rdv via votre controleur pour etablir une transaction avant mise en recouvrement avec son chef.
Vous dites ok pour le redressement mais demandez 1 recours hierarchique (loi essoc à specifier) pour etablir une transaction avant mise en recouvrement (avec remise pénalité : si vous avez les 10 %) et etablir un plan de reglement.
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
2
Merci pour tout ces détails précieux!
Cela me parait clair.
Cdlt
bonjour,
il faudrait peut être pour argumenter, avoir un courrier et des preuves de l'agence, montrant qu'elle a essayé de louer, en fin de compte vous n'y êtes pour rien. Mais vous auriez du de votre coté mettre des annonces, elles sont gratuites, sur les sites que l'on connait bien.
en ce qui concerne le Robien recentré, c'est très bien expliqué, qu'il faut absolument louer pour avoir droit à la réduction d'impôt.
Messages postés
6
Date d'inscription
mardi 25 septembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2018
2
Bonjour raym08,
Merci -
C'est vrai, que je n'ai pas été bien informé des obligations résultant de l'engagement et du coup pas très réactif.
On est toujours plus malin par après....
L'agence m'a fait un courrier comme vous le conseilliez et je pense avoir quelques arguments valables. De plus je vais me faire assister par un conseiller en patrimoine pour l'entretien aux impôts.
J'espère que la facture sera quand même allégée - pour l'instant le contrôleur est en vacances :o)
Dossier à la une