Déclaration 2019 des revenus fonciers [Résolu]

Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
5 septembre 2018
- 3 sept. 2018 à 11:38 - Dernière réponse :  gitane2229
- 5 sept. 2018 à 12:20
Bonjour,
comment est calculé le taux moyen d'imposition des revenus fonciers (en 2019)?
-est ce que les revenus du foncier s'additionnent aux revenus de retraite ou du travail pour le calcul du taux moyen d'imposition à fournir pour le 15 septembre à l'administration?
ou
-est ce que le taux moyen d'imposition du foncier est égal au taux de la tranche marginale des revenus du travail ou de retraite quelque soient le montant des revenus du foncier.
En effet le foncier à lui seul (sans les revenus du travail ou de retraite) peut avoir une une zone marginale d'imposition supérieure à celle des revenus du travail ou de retraite.
Merci de vos réponses
Bien cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

6 réponses

0
Merci
Bonjour.

Le taux unique est calculé par l'administration fiscale, sur les pensions retraite (ou salaires) et sur les revenus fonciers. Il s'agit donc d'un taux unique et moyen.
Voir le taux reçu en août ou septembre 2018 (sur revenus perçus en 2017),
ce taux s'appliquera de janvier à août (inclus) 2019 ;
Puis de septembre 2019 à fin août 2020, ce sera le taux calculé sur les revenus perçus en 2018.

Sur les pensions-retraites et salaires, retrait de l'impôt à la source.
Sur les revenus fonciers, prélèvements par le fisc directement sur votre compte bancaire.

Cdt
Commenter la réponse de gitane2229
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
5 septembre 2018
- 3 sept. 2018 à 19:32
0
Merci
Bonjour,
je vous remercie de votre réponse rapide qui m'est très utile.
Je prends ma retraite à partir du 1 octobre 2018 (dans un mois); mes revenus vont énormément chuté.
Si à partir de août 2019, l'administration fiscale se base sur mes revenus 2018, je vais subir un rattrapage qui me fera régler une somme qui sera près de 10 fois celle que je dois effectivement; quels seront mes moyens d'intervention pour payer des impôts au plus près de ce que je dois réellement. Et quand pourrai je intervenir?
Avec mes remerciements
Bonjour.

En 2019, vous serez donc en retraite, et percevrez des revenus moindres ;
2 conditions cumulatives pour demander une réduction du taux : il faut que le montant du prélèvement estimé par le contribuable au titre de sa situation et de ses revenus de l'année en cours soit inférieur de plus de 10% et de plus de 200 euros au montant du prélèvement qu'il supporterait en l'absence de cette modulation.
Vous remplirez ces deux conditions.

Dès que vous aurez connaissance du montant de votre pension de retraite, vous demandez via votre espace personnel (ou par courrier si vous ne déclarez pas en ligne) la modification à la baisse de votre taux.
Puis, les retenues à la baisse seront revues "au plus tard le troisième mois" suivant votre demande (article 204 J du CGI).

Au préalable, vous devez signaler votre situation (à savoir retraitée au 1/10).
Puis, en remplissant le questionnaire dans la rubrique "modulation de prélèvement", vous connaîtrez votre nouveau taux et le montant des retenues mensuelles sur vos pensions.
Attention donc à éviter toute erreur en défaveur du fisc.

Cdt
Ne pas oublier d'inclure les revenus fonciers dans vos revenus, lorsque vous ferez votre simulation du nouveau taux, puis votre demande de baisse du taux.
Commenter la réponse de fabiennemarne
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 3 septembre 2018
Dernière intervention
5 septembre 2018
- 5 sept. 2018 à 07:54
0
Merci
Bonjour,
et encore merci pour votre réponse documentée
Encore une question: comment sera payée la CSG:
-est elle incluse dans le % de prélèvement donné par l'administration
-est- ce un prélèvement séparé
Avec mes remerciements
Bonjour.

Le pourcentage de retenue "donné" par l'administration ne concerne que l'impôt sur le revenu.

Les autres retenues soustraites sur les pensions de retraites sont : CSG CRDS Casa Maladie ;
Concernant la CSG et le CRDS déduits des pensions de retraite, il y a 3 niveaux de cotisation en fonction du montant des retraites et des revenus annexes :
- 0% pour les pensions très basses
- taux intermédiaire pour les pensions un peu plus élevés
- taux normal pour les pensions les plus élevées
Le taux de CSG/retraites est différent de celui appliqué sur les salaires,
et surtout, le niveau de cotisation csg crds... dépend du RFR (revenu fiscal de référence) que l'on trouve annuellement sur l'avis d'impôt sur le revenu.

A partir de 2019, vous percevrez donc une retraite nette (toutes charges déduites) ;

Vous souhaite une bonne et agréable retraite.

Cdt
Commenter la réponse de fabiennemarne
Dossier à la une