Vieux bulletins de salaires refusés pour le calcul de retraite [Résolu]

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 13 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2018
- - Dernière réponse : Motard92
Messages postés
961
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2019
- 27 janv. 2018 à 00:22
Bonjour,
Je suis en train d'établir ma retraite. C'est assez compliqué : plus de 10 employeurs, 5 caisses différentes.
J'ai cotisé plus de 180 trimestres mais l'administration n'en retient de 152 (certaines années j'ai eu "8 trimestres cotisés" libéral + salariée). Je comprends que l'on n'en retiennent que 4.
Le problème se situe sur 1977. J'ai des fiches de salaires (encore écrites à la main) mais la Cnav ne veut pas en tenir compte car l'employeur n'aurait pas versé de cotisation retraite. Je vois portant quelque chose écrit en face d'une ligne :"vieillesse"
Ce refus est-il légitime ?
Voici un des bulletins de paie de l'époque (je n'y comprends rien....)


Merci de vos éclairages !
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
961
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2019
203
2
Merci
Bonjour
Si l'employeur n'a pas versé de cotisation retraite alors c'est normal
La fiche de paye est une chose, les cotisations c'est autre chose
Le pense que la caisse de retraite a vérifier les cotisations a l'URSAF
Sur la fiche de paye il y a bien une ligne mais a-t'il réellement cotiser ?
Le problème est la

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 23831 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

J'ai lu ici et là que si l'employeur n'a pas cotisé, le salarié n'est pas responsable et n'a pas à être pénalisé.......
Par ailleurs je travaillais dans cette place en 1976 et les cotisations Urssaf avaient été versées
Commenter la réponse de Motard92
Messages postés
961
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2019
203
0
Merci
Bonjour
Que le salarié ne soit pas responsable ca c'est sur mais si le sécu n'a pas de cotisations c'est autre chose
Après il faut regarder dans les lois
Merci de vos réponses.

Je m'aperçois qu'on est dans un système qui broie des gens , puisque c'est la faute à personne, c'est le système qui applique le règlement. Ça me fait penser à r Hannah Arendt qui explique pourquoi Eichman au procès de Nuremberg ne se sentait pas coupable.
Commenter la réponse de Motard92
Messages postés
961
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2019
203
0
Merci
Bonjour
Hélas nous payons les magouilles de gens peu scrupuleux
Ils se faisaient de fausses fiche de paye et les organismes n'avaient pas toujours la possibilité de contrôler car se n'était pas informatiser
Ils acceptaient n'importe qu'elle fiches de paye
Maintenant c'est fini
Que la fiches de paye soit écris a la main n'est pas le problème
Votre problème est que c'est pas très compréhensible
Si cet ancien employeur existe encore écrivez lui
Cet employeur est décédé. J'ai contacté le directeur actuel qui a constaté que j'avais travaillé dans cet établissement en 1977 et m'a fait une attestation. Mais ça ne dit rien de plus.
La réponse définitive de la caisse qui gère le dossier (Humanis-je fais de la pub négative-) est que cela ne sera pas pris en compte.

Tout cela pousse à la magouille comme vous dites, et je regrette d'avoir été trop honnête.

Merci de vos réponses.
Commenter la réponse de Motard92
Messages postés
961
Date d'inscription
jeudi 21 avril 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2019
203
0
Merci
Bonjour
Magouille ou pas magouille le problème est que les caisses de retraites on plus de facilité de contrôle
Allez voir ici : Trimestres validées par présomption

http://www.legislation.cnav.fr/Pages/expose.aspx?Nom=pvp_periode_salariat_maladie_ex
Commenter la réponse de Motard92
Dossier à la une