CSG 1,7% ou 1,86 [Résolu]

jc80 4218 Messages postés mardi 5 février 2013Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention - 5 janv. 2018 à 11:30 - Dernière réponse : jc80 4218 Messages postés mardi 5 février 2013Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention
- 5 janv. 2018 à 11:50
Bonjour,

Je viens de faire le calcul sur ma retraite et je constate que je subis une diminution de (arrondi) 1,86% au lieu de 1,7%.
Pouvez-vous svp me dire d'où provient cette différence de 0,16%.
Merci de votre attention
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
jee pee 22137 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 25 juin 2018 Dernière intervention - Modifié par jee pee le 5/01/2018 à 12:52
3
Merci
Bonjour,

Par Claude (CFDT Retraités) : Pour vérifier le taux, il faut partir du montant brut de vos retraites. Pour être plus compréhensible, je prend l’exemple d’une retraite de 1000 euros mois :
- cotisations totales 2017 de 8,4%, soit 1000-8.4%= 916 euros ;
- cotisations totales 2018 de 10,1% (8,4+1,7), soit 1000-10,1%= 899 euros ;
- la hausse de la CSG s’élève donc à 17 euros (916-899), soit 1,7% de 1000 euros bruts mais 1,85% de 916 euros nets de 2017.

ref : https://www.xn--cfdt-retraits-mhb.fr/CSG2018

Donc une augmentation du taux CSG de 1,7% sur le brut, correspond à une diminution de revenu net de 1,86%.

cdlt
        un étranger, c'est un ami qu'on n'a pas encore rencontré.

Merci jee pee 3

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15314 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de jee pee
jc80 4218 Messages postés mardi 5 février 2013Date d'inscription 22 juin 2018 Dernière intervention - 5 janv. 2018 à 11:50
1
Merci
Bonjour

Merci pour ta réponse.
Si je comprend bien ,encore une fois on se fait enfumé, par des chiffres qui arrangent bien les têtes
(pensantes).
Crdlt
Commenter la réponse de jc80
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une