Droit chômage frontaliers suisse

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 29 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2017
-
Messages postés
10236
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2021
-
Bonjour à tous,

J'ai vraiment besoin de votre aide svp car pole emploi me donne des infos contradictoires et je ne sais plus quoi penser ..
J'ai travaillé en France puis Suisse pendant plusieurs années. Licenciée de mon emploi en Suisse je suis en cours d'inscription à pôle emploi où on me demande le U1 etc ..
Un conseillé indemnisation m'a expliqué ce matin par téléphone que je ne pourrais pas toucher d'allocation chômage si je ne retravaillais pas en France mais il n'a pas l'air très sûr de lui..

Mes collègues et amis qui ont été licenciés en Suisse ont tous touché le chômage en France sans avoir retravaillé en France après leur licenciement.. Je ne comprends pas.
Pouvez vous m'aider svp?

Anaïs

2 réponses

Messages postés
10236
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 février 2021
3 723
Bonjour,

Vous êtes vous adressé à un "conseiller" fr PE dans une volle de la zone frontalière ou dans une ville éloignée ne sachant pas très bien ce que sont les problèmes des frontaliers ??

Si vous avez été licencié pour raison économique en Suisse, à partir du moment ou votre employeur a rempli le formulaire adéquat (demandé par vous auprès de PE), vous serez indemnisé selon les mêmes règles qu'un travaileur ayant exercé en France.
Messages postés
591
Date d'inscription
dimanche 31 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2019
236
Bonsoir,

la réponse est dans votre énoncé....
Un conseillé indemnisation m'a expliqué ce matin par téléphone que je ne pourrais pas toucher d'allocation chômage si je ne retravaillais pas en France mais il n'a pas l'air très sûr de lui..
Demandez à parler à un conseiller indemnisation maîtrisant le statut des frontaliers.

Pour rappel, si vous retravaillez ne fusse qu'un jour en France, vous perdez le statut de frontalier, ce qui signifie que le montant des indemnités sera calculé exclusivement sur le salaire réalisé en France et non plus sur le salaire suisse.
De surcroît, si vous passez par l'intérim et non pas un CDD, vous avez toutes les chances d'entrer en conflit avec Pôle emploi qui va vous attribuer(à tort) la clause de sauvegarde, c' est à dire, 4 mois d'indemnisation avec un montant au raz des pâquerettes.

Cordialement