Refus signer fin période d'essai ?

Signaler
-
Any--Ly
Messages postés
9390
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2020
-
Bonjour,
Mon compagnon a été embauché en CDI avec une période d'essai très longue de 8 mois (4 mois renouvelables). Après avoir vu deux de ces collègues remerciés quelques semaines avant la fin de leur période d'essai, il a eu un entretien avec son patron qui lui a dit mettre fin à la sienne, une semaine avant la fin de sa période d'essai.
Raison invoquée : les finances de la boîte qui ne vont pas bien.
Or je sais de source sûre qu'une période d'essai ne peut être rompue que si les compétences ou l'intégration du dit employé sont remises en causes. Ce que le patron a totalement démenti pendant l'entretien (tu es un très bon élément, on est content de toi mais on n'a plus d'argent).
Le patron, malin, a envoyé la traditionnelle lettre recommandée dans laquelle il dit que mon compagnon ne convient pas au poste et l'a prévenu de cet intitulé "pour la forme, ne t'embête pas c'est des formalités".
J'ai dit à mon compagnon de ne pas signer cette lettre qui remet en cause ses compétences. Il a sollicité un rendez-vous avec le patron qui dit être très occupé et reste injoignable depuis lors.

Que faire ? Que risque mon compagnon s'il ne signe pas ce courrier de fin de période d'essai ? Il se fiche de ne pas avoir d’indemnité mais veut juste que ses compétences ne soient pas remises en causes et que le patron soit honnête (ou du moins le minimum qu'il puisse l'être).
Je lui conseille de lui envoyer un courrier en recommandé lui indiquant qu'il refuse cette fin de période d'essai puisque la raison évoquée, économique, n'est pas légale.
Qu'en pensez-vous ?

5 réponses

Messages postés
16204
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 février 2020
300
Le patron l'a reçu cet après-midi et dit "que c'est compliqué" et que son avocat lui a conseillé de dire ça (!)
on ne sait vraiment pas quoi faire. Si on va aux Prud'hommes, est-on en bonne posture ou est-ce perdu d'avance ?
Messages postés
9390
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2020
1 470
vous parlez de signer une lettre ? mais laquelle ?

après pas besoin de motif pour mettre fin à la période d'essai (drôle de conseil de la part d'un avocat)
La lettre de fin de période d'essai qui a été envoyée. Il doit la signer.
Pas de motifs si et seulement si ça respecte les conditions qui sont mal connues visiblement (ou bien connues mais cachées) : ce qui n'engage que les compétences ou la conformité au poste, pas de raisons économiques
Any--Ly
Messages postés
9390
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
18 février 2020
1 470
on ne signe pas une lettre envoyée en recommandée
Messages postés
16204
Date d'inscription
jeudi 18 décembre 2014
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 février 2020
300
Bonjour
Vous avez lu les liens.
Il me semble que l'employeur arrange les choses a sa façon , selon la fonction de votre homme il se peut qu'il y en ait d'autres. Avec les liens vous devriez mieux situer les choses car vous connaissez mieux le sujet, pour ma part, je pense que vous renseigner dans une permanence syndicale s'impose, car pense qu'il y a des choses anormales.
Bonjour.
La période d'essai est anormalement longue, et renouvelable en plus !
Abusif. Et pratique courante de son employeur, deux autres ayant subi le même sort.
Comme vous le conseille lekabilien, prenez rendez-vous dans permanence syndicale : et voyez également l'inspection du travail.
Cet employeur fait fi des droits des salariés.
Bon courage
Dossier à la une