Demande de congé suite accident de travail sans reponse .

Veni - 15 sept. 2017 à 12:03 - Dernière réponse : tania57 26959 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention
- 15 sept. 2017 à 18:37
Bonjour

Je suis en accident de travail depuis deux mois je dois effectuer ma reprise sous peu j ai demander a mon employeur de poser des congé car il ne m as pas remis mes fiches de paie depuis six mois hors j ai deux enfant a charges et la mairie de ma commune refuse d inscrire mes enfants si je ne presente pas mes trois dernier bulletin de salaire donc je lui est ecris par recommander debut aout nous sommes en septembre le clurrier m est revenu non reclamer suite a plusieurs divergence j ai demander a l inspection du travail d intervenir car je n arrive pas a les joindre et je n ai aujourd hui aucune reponse de leur pars que puis je faire sans etre en absence injustifier .
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

tania57 26959 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 16:45
-1
Merci
bjr retourner au travail
Commenter la réponse de tania57
-1
Merci
Merci tania57 et du coup je laisse mes enfants a la rue le midi si vous n avais pas de solution intelligente qui me permettrais de trouver un moyen qui ne mettra pas en doute ma responsabilite parentale et que en effet je puisse reprendre dans les meilleurs condition permettez moi de vous dire que vous devriez vous abstenir d ecrire des conneries qui vous paraisse si logique ...
tania57 26959 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 26 mai 2018 Dernière intervention - 15 sept. 2017 à 18:37
pour une réponse intelligente je peux vous dire que les problèmes personnels n'ont rien à voir avec le monde de l'entreprise
donc si vous voulez une réponse qui vous convienne allez voir sur un forum de psychologie
Commenter la réponse de Veni
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une