Problème APL/convention

Marine - 14 juil. 2017 à 11:26 - Dernière réponse : Ysabe_l 8015 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention
- 14 juil. 2017 à 12:05
Bonjour,

Je suis proprietaire et mon potentiel futur locataire souhaite recevoir l'APL et sur tous les sites internet il est bien précisé que le logement doit être conventionné... le mien ne l'ai pas évidemment. Les informations étant noyées dans un nombre incalculable de textes de loi, je n'ai pas pu trouver les conditions précises de plafonnement des loyers: est ce que quelqu'un peut m'aider? Les conditions de ressources du locataire. La signature de la convention doit elle nécessairement passer par un notaire?
L'alternative à l'APL serait son équivalent non conventionné, l'ALS: quelqu'un connait-il la différence du montant de l'aide accordée? J'ai téléphoné à la CAF qui n'a pas su me répondre...
merci à vous de votre aide précieuse
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Ysabe_l 8015 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 11:51
0
Utile
1
Bonjour

APL, ALS, ALF ... 3 noms, 3 conditions différentes (le premier pour les HLM et logements conventionnés, le dernier pour les familles, le second pour tous les autres), 3 prestations financées par des fonds différents ... un seul mode de calcul.
Donc à priori le même montant d'aide accordée? Ca m'étonne un peu... la CAF n'a pas voulu me répondre à locataire égal
Commenter la réponse de Ysabe_l
Ysabe_l 8015 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 19 avril 2018 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 12:05
0
Utile
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31864

http://www.lesocial.fr/forums/17-207017-0-re-difference-entre-al-et-apl-svp

Je ne retrouve plus sur le téléphone mais j'avais un dossier de la CAF expliquant les calculs et ils étaient les mêmes. En fait les montants varient parce que ce ne sont pas les mêmes populations qui sont visées (forcément une famille aura plus d'aide qu'une personne seule, une personne en HLM a normalement moins de revenus qu'une personne dans le privé et donc plus d'aide ...). Ce qui est pris en compte est la situation familiale, les revenus et le patrimoine.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une