Solde tout compte et déduction

So26000 2 Messages postés mercredi 5 juillet 2017Date d'inscription 7 juillet 2017 Dernière intervention - 5 juil. 2017 à 10:29 - Dernière réponse :  Any--Ly
- 13 juil. 2017 à 19:27
Bonjour,

Je suis un jeune salarié, d'une ancienne entreprise, jusque là tout va bien.
Ayant eu des problèmes avec mon ancien employeur, et devant partir de ma région pour raisons familiales.
J'ai du abandonné mon travail début Avril.
J'ai eu plusieurs entretiens avec les RH, mais rien n'y fait, pas d'arrangement à l'amiable, j'ai donc du partir sans démissionner.... quelques mois plus tard, le 15 juin exactement, je reçois donc mon solde tout compte étant viré !
Mais il y'a une chose que je ne comprends pas.
Peuvent ils déduire des absences, Avril et Mai de mes congés ?
Sur mon document " Recu pour solde de toute compte" :
Salaire forfaitaire : 1530.15€
Déduction entrée-sortie du 16/05 au 31/05 : -864.88€
Absence non-autorisée: 16/04 au 30/04 : -688.58€
Absence non-autorisée: 01/05 au 13/05 : -266.11€
ICCP référence : 398.15€
ICCP fract. référence : 141.22€
ICCP en cours : 2032.25€

Ils m'ont versés sur mon compte : 1578,44 € ( ???? )
et de l'autre coté, ils ont signalés à Pole Emploi une indemnité compensatrice de congés payés à 2571.62 ( soit le total de mes congés avant déduction ).
C'est là où je suis totalement perdu, est il légal de déduire de l'argent des congés pour des absences ? si, oui ont ils fait une erreur concernant l’indemnité signalé à Pole Emploi ?


Merci à vous.
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
So26000 2 Messages postés mercredi 5 juillet 2017Date d'inscription 7 juillet 2017 Dernière intervention - 7 juil. 2017 à 10:46
0
Utile
1
personne ?
Commenter la réponse de So26000
0
Utile
vous avez été licencié ? si oui à quelle date ?

peuvent ils déduire des absences, Avril et Mai de mes congés ?

ils ne vous ont pas déduit des congés ..

ils vous ont enlevé les jours d'absence et vous ont payé vos congés !
Commenter la réponse de Any--Ly
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une