DECLARATION [Résolu]

FAPIANA 2 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscription 9 mai 2016 Dernière intervention - 9 mai 2016 à 13:47 - Dernière réponse : FAPIANA 2 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscription 9 mai 2016 Dernière intervention
- 9 mai 2016 à 14:20
BONJOUR,
pour des revenus fonciers (revenus des locations meublées non professionnelles) ligne 5ND, doit on inclure les charges réclamées mensuellement au locataire comme me l'a conseillé un préposé aux impôts ?
ces charges ne comprennent pratiquement que l'eau froide et l'électricité commune.
En effet, je trouve cela un peu fort, payer les impots sur des charges qui ne me sont pas imputables et que j'avance au syndic;
merci d'avance pour votre aide. bien cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
flocroisic 17601 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 13 mai 2018 Dernière intervention - 9 mai 2016 à 14:05
0
Utile
1
Bonjour

ce n'est pas des revenus fonciers qui ne concernent que les locarions vides.
s' agissant de meublée donc d'une activité commerciale, toutes les recettes sont à declarer ... donc egalement les provisions pour charges versees par le locataire
FAPIANA 2 Messages postés lundi 9 mai 2016Date d'inscription 9 mai 2016 Dernière intervention - 9 mai 2016 à 14:20
je vous remercie de votre réponse très rapide. Je trouve que je paie vraiment beaucoup pour gagner si peu, car ma déclaration de revenus ne concerne que mes revenus fonciers pour mon appartement que j'ai laissé, avec mes meubles, car je travaille en nouvelle-calédonie et paie mes impots aussi dans ce pays.. N'est-t'il pas judicieux de déclarer mes revenus imposables ligne 5NA, surtout que je paie des provisions pour la réfection de la façade en 2017 ? dans ce cas, que faut-il indiquer dans cette ligne 5NA (totalité des loyers perçus avec charges ou sans charges) et quoi dans la ligne SNY ?
je vous remercie encore pour une nouvelle réponse ; MERCI BEAUCOUP et bonne JOURNEE
Commenter la réponse de flocroisic
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une