Suspendre mes allocations chomage le temps d'un voyage

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 13 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 août 2013
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

Je compte démissionner de mon travail que je ne supporte plus.
Vu les pressions auquel j'ai été sujet, j'ai de quoi obtenir une rupture conventionnelle.
Je voudrais partir en voyage environ 7 mois pour prendre du temps pour moi et aussi réfléchir à une reconversion professionnelle.
Est-il possible de recevoir mes allocations qu'a mon retour, au cas ou je ne trouve pas directement quelque chose?
(je ne compte bien sur pas profiter de mes allocations lors de mon voyage)
Le fait de ne pas bénéficier de mes allocations directement à la fin de mon contrat, je ne risque pas de les perdre?

Merci pour vos réponses.
A voir également:

3 réponses

Messages postés
132
Date d'inscription
dimanche 10 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
27 août 2018
103
Bonjour,

Le dernier message est faux, si tu veux toucher tes droits à ton retour de voyage, tu as tout intérêt à ouvrir ton dossier AVANT ton départ.
Tout d'abord, il faut effectivement t'assurer que ce ne sera pas à toi de démissionner. Ton dernier emploi doit être une rupture conventionnelle, fin de CDD ou licenciement.
Moi, j'ai arrêté le boulot pour partir vivre en Nouvelle-Calédonie, mais partant un peu à l'arrache je voulais quand même avoir une bouée de secours à savoir toucher des ASSEDIC au retour si ça se passait mal.
J'ai donc fait mon dossier ASSEDIC , la pré-inscription sur internet, le RDV et tout le tintouin, en les prévenant bien de mon départ proche afin d'éviter qu'ils me collent tout un tas de mesure d'aide pour trouver un boulot. On m'a bien confirmé avant, pendant et après la procédure, (je vérifie tout quinze fois), que lorsque tu as ouvert ton dossier de droits aux ASSEDIC et qu'il a été validé, tu peux l'arrêter, et dans ce cas tes droits restent ouverts et en attente pendant 3 ans + la durée de cotisation à laquelle tu avais droit.
Donc fait ton dossier, et même si tu es déjà parti, attends bien d'être certaine qu'il a été validé. Puis, dès ta prochaine actualisation sur internet, tu déclares que tu n'es plus en recherche d'emploi. Il te suffira de réactiver tes droits en revenant, ça par contre je ne sais pas comment ça marche puisque pour moi tout se passe très bien en Nouvelle-Calédonie !!
Bon redémarrage dans la vie, ça fait du bien !
Utilisateur anonyme
Le dernier message est faux, si tu veux toucher tes droits à ton retour de voyage, tu as tout intérêt à ouvrir ton dossier AVANT ton départ.
J'imagine que vous parlez de cette phrase "vous avez 12 mois pour vous inscrire et bénéficier des allocations chômage. " ?

Alors lisez ce site :
https://www.service-public.fr
"Pour pouvoir bénéficier des allocations chômage, votre inscription doit impérativement être effectuée dans les 12 mois suivant la date de fin de votre contrat."
Oui, d'accord on peut dire que je parle de ça, mais surtout du fait que de toute façon à la date où le dossier est reçu, il reste actif pendant 3 ans + la durée accordée d'ASSEDIC (ou d'ARE je crois que c'est ça le nom maintenant). L'intérêt quand on part voyager pour se ressourcer un peu, c'est déjà de savoir qu'au retour, le dossier sera déjà en place et les démarches très facilitées, Pôle Emploi possèdera déjà les attestations ASSEDIC et tout le tintouin, rien à faire d'autre. De plus, compte tenu que Pôle Emploi prend en compte les salaires obtenus sur une certaine durée, et bien si vous attendez 5 mois avant de faire votre demande, ces 5 mois se déportent au niveau du calcul. En d'autres termes, plus on passe de temps à ne "rien faire", plus ce "rien faire" compte dans le calcul des sommes versés, ce qui est à notre désavantage...Tandis qu'en préparant le dossier AVANT, dès la fin de contrat, on touche les sommes maximales, et c'est ce calcul-là qui sera gardé pour la suite, c'est plus pratique et plus avantageux. Il ne faut pas gruger Pôle Emploi en essayant de toucher des aides alors qu'on est en vacances, attention je ne dis pas ça du tout. Mais il faut mettre en place son dossier avant le départ, pas en revenant.
Utilisateur anonyme
savoir qu'au retour, le dossier sera déjà en place et les démarches très facilitées
Pour ça je comprends, et je suis d'accord : ce qui est fait n'est plus à faire, et l'indemnisation peut démarrer plus rapidement.

De plus, compte tenu que Pôle Emploi prend en compte les salaires obtenus sur une certaine durée, et bien si vous attendez 5 mois avant de faire votre demande, ces 5 mois se déportent au niveau du calcul. En d'autres termes, plus on passe de temps à ne "rien faire", plus ce "rien faire" compte dans le calcul des sommes versés, ce qui est à notre désavantage...
Mais là vous vous trompez puisque "la période de référence calcul est constituée des douze mois civils précédant le dernier jour travaillé et payé, ou la fin du mois civil précédant le dernier jour travaillé et payé si ce dernier jour intervient en cours de mois."

http://www.pole-emploi.fr/candidat/le-montant-de-votre-allocation-@/suarticle.jspz?id=4125
Autant pour moi, vu le texte il semble effectivement évident que c'est le dernier jour travaillé qui compte, même si c'est 5 mois après....Marrant, j'étais persuadée qu'il y'avait une sorte de délai de prescription au delà duquel on ne pouvait plus demander ses ARE.
Désolée !
Marrant, j'étais persuadée qu'il y'avait une sorte de délai de prescription au delà duquel on ne pouvait plus demander ses ARE.
Ben oui, il y en a un, puisqu'on vous demande de vous inscrire dans les 12 mois après la perte d'emploi... ça ne change rien à la période de référence sur laquelle sera calculé le montant des droits...

Bonjour,

Je compte démissionner de mon travail que je ne supporte plus.
Vu les pressions auquel j'ai été sujet, j'ai de quoi obtenir une rupture conventionnelle.

Démission ? ou rupture conventionnelle ? ce n'est pas la même chose.... et pour la seconde il y a une particularités : il faut que l'employeur soit d'accord (les pressions, dites-vous...? si j'étais vous j'aurais un doute : un tel employeur n'est pas du genre à s'embarrasser de "conventions", il veut que vous démissionniez !).

Si vous y arrivez, vous avez 12 mois pour vous inscrire et bénéficier des allocations chômage.

Cdlt
Messages postés
60
Date d'inscription
lundi 12 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
31 janvier 2016
3
Bonjour,

Oui, il est possible de bénéficier de tes allocations chômages qu'à ton retour de cette période d'aventure. Il suffit simplement de t'inscrire en tant que demandeur d'emploi seulement à ton retour de voyage.

En complément d'informations, tu peux bénéficier d'une période d'indisponibilité de 3 semaines quand tu es demandeur d'emploi.. (en gros, 3 semaines de vacances..:).Cela peut te servir.

Cependant, il se peut que tu es des modifications sur le montant des tes allocations chômage ainsi que la durée. En effet, pour déterminer le montant dont tu peux percevoir aux allocations chômages et la durée, ils s'appuient sur tes périodes de travail 5 ans en arrière (a confirmer tout de même) à compter de la date de la demande d'inscription en tant que demandeur d'emploi.

Mais n'hésite pas à leur demander, Ils sont assez ouvert pour répondre à ce genre de questions en générale.

Salutations.