Cumul de postes au sein d'une même entreprise

-
Bonjour,

Cela fait 6 ans que je travaille dans une Usine de préfabriqué. Je suis technicien mais aprés m'être investi il m'a été proposé il y'a 3 ans de devenir animateur sécurité, j'ai accepté et pensant avoir une majoration de mon salaire.
La conjoncture étant ce qu'on connait les belles promesses se sont envolées (et mon éventuelle augmentation avec) et on me propose désormais en plus de mon travail de technicien et de sécurité de devenir chef d'un atelier de production.
Bien sûr l'augmentation salariale ne semble pas être au rendez vous et on commence déjà a essayé de me mener en bateau en m'affirmant que mon échelon sera revu ce qui ne changera rien à ma paie.

J'avoue ne pas avoir d'expérience de ces situations et ne connait pas mes droits quand à cette situation, le cumul des 3 postes m'est fortement recommandé par mes supérieurs mais je suis certain qu'ils ne feront pas d'efforts pour mon cas sous couvert de négociation syndicale et autre effet de la crise.

Quels sont mes droits ? Que puis je faire sans saborder mon plan de carrière ? Peuvent ils me demander d'assumer toutes ces responsabilités sans me les payer sous prétexte que mon salaire cadre avec les minima de la convention collective de ma nouvelle fonction ?

Merci de votre aide.

Y, blasé du monde du travail à 31 ans
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour

Dites que vous accepterez quand on vous aura donné à signer un avenant à votre contrat avec la clause indiquant que vous avez une augmentation de salaire.
Bonjour,

n'ayant aucune confiance envers le groupe m'employant je faire comme vous m'avez conseillé.

J'ai cherché sur ma convention collective et cette dernière ne me protège pas (sans blague...), elle explique qu'en cas de pluralité d'emploi il convient de payer au niveau de celui qui est le mieux rémunéré :(

N'y'a t'il pas quelque chose dans le code du travail limitant le cumul des postes pour une seule et même personne ? ou du moins obligeant l'employeur à rémunéré cela ?

Merci encore.
Commenter la réponse de Loulou
Dossier à la une