Rupture conventionnelle et remboursement prêt

Signaler
-
 azerlille -
Bonjour,

Je vois que je ne suis pas tout seul dans le cas de rupture conventionnelle et remboursement de prêt immobilier. J'ai signé une rupture conventionnelle en Mai 2010 et j'ai fait une demande de prise en charge par AXA pour un prêt Caisse d'épargne.
Réponse négative comme vous pouvez le supposer.
Suite à la lecture des différents courriers, y a-t-il eu des avancées?
Un forum facebook sur le sujet c'est bien. Mais si on veux mettre la pression sur nos parlementaires en cette veille d'élection, il me semble qu'il faille utiliser tous les moyens possibles pour faire du lobbying tels que Twitter et mettre ces politiques devant leurs responsabilités. Comme disait l'un d'entre nous, ils étaient bien content de trouver l'argent public pour renflouer leurs caisses lors de la crise financière alors ils peuvent bien faire ce sacrifice étant donné que l'on a payé une assurance perte d'emploi.

Bon courage à tous

2 réponses

Je n'arrive pas à abonder dans votre sens. L'assurance perte d'emploi est faite pour les gens qui se retrouvent au chômage indépendamment de leur volonté ! Là, c'est vous qui partez.
Pour ceux qui n'ont jamais pris part à une rupture conventionnelle, c'est bien l'employeur qui propose cette rupture à l'amiable pour éviter de justifier un licenciement qu'il sait très bien qu'il devra justifier auprès de l'inspection du travail. Pour le salarié, c'est une façon de ne pas partir dans les conditions d'un licenciement au rabais. Il ne faut pas être dupe de l'avantage que cela procure à l'employeur.
Alors pourquoi accepter ?
Le salarié peut également demandé une rupture conventionnelle, en gros c'est un accord entre l'employeur et le salarié ... donc il apparaît normal que les assurance avec garantie perte d'emploi ne prenne pas en charge ce sinistre (qui n'en est pas un)
Mon mari a eu le choix entre etre licencié en le poussant a la faute donc rapidement licenciement pour faute ou bien une rupture conventionnelle avec un accord : pas de clause de non concurence et une indemnité de 4000 euros : resultat pas de rembourssement de pret et pas d'indemnité chomage pendant deux mois donc on s'est fait enflé et maintenant on est en galère! Il y a beaucoup d'eclairciement a faire au sujet de ce licensiement qui n'est pas toujours a l'amiable!
c 'est facile de croire que la vie c'est blanc ou noire mais malheureusement parfois c'est gris il faut prendre des deçisions. lorsque on s'engage avec une banque sur une perte d'emploie on nous precise pas la façon. les cotisations elles sont verssèes.
la rupture conventionnelle se dit licenciement a l'amiable donc on parle bien d'un accord de licenciement et non d'une démission les assedics le perçoive de cette façon je ne comprend pas pourquoi les assurances ne le fond pas.
Lorsque les choses ne sont pas claires, il faut se renseigner. Un contrat important, ça se lit et ça se décortique avant d'accepter définitivement.
Dossier à la une