Deduction aux impots des ecoles privees ? [Résolu/Fermé]

sand2067 - 23 mars 2011 à 17:20 - Dernière réponse : xplom 28010 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 21 septembre 2018 Dernière intervention
- 9 mai 2018 à 09:11
Bonjour,
J'ai entendu dire qu'il serait possible déduire les frais de scolarité des ecoles privées ?
j'ai 3 enfants ! 9 - 11 - 13
ils sont scolarisés dans des ecoles privées depuis l'age de 6 ans !
est ce vrai ?
Afficher la suite 

7 réponses

Meilleure réponse
Magnésium - 23 mars 2011 à 18:28
19
Merci
C'est faux ! Mes enfants sont eux-même scolarisés en école privée et je ne peux rien déduire à ce titre.

Seule la scolarisation d'un enfant à charge en collège, lycée ou enseignement supérieur (qu'il soit privé ou non) vous donne droit à une réduction d'impôts, respectivement, 61 €, 153€ et 183€.
Donc en ce qui vous concerne sans doute votre enfant de 11 ans s'il est en 6ème et celui de 13 ans.

http://droit-finances.commentcamarche.net/...

Merci Magnésium 19

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13561 internautes ce mois-ci

Je trouve cela particulièrement injuste, le coût de la scolarité privée étant un impôt indirect à mon sens, il devrait être déductible. D'autant que ce choix est souvent lié au fait que les deux parents travaillent et que donc la charge des frais générés permet par ailleurs de contribuer à un revenu qui sera imposable lui !
Merci pour la clarté de votre réponse
C'est en effet un impôt indirect pour échapper aux "chances pour la France" qui rentrent continuellement dans le pays pour faire tourner notre PIB.
Stupid 500 Messages postés lundi 22 décembre 2003Date d'inscription 17 septembre 2018 Dernière intervention - 30 avril 2018 à 10:01
5
Merci
.... mais un coût qui résulte uniquement d'un choix libre et totalement personnel, puisqu'en France personne n'oblige personne à scolariser ses enfants ailleurs que dans les écoles de la République, financées par les impôts de tous.

Choix quant auquel, en tant que citoyen adulte et responsable, on est censé avoir prévu d'assumer toutes les conséquences, notamment financières, celles-ci étant très largement définies par anticipation.

Ce coût ne peut d'ailleurs pas être qualifié d'impôt, direct ou indirect, puisqu'il n'est ni obligatoire, ni universel, ni décidé par la Loi, ni engrangé ni par l'État ni par aucune autre collectivité administrative ou territoriale, c'est en revanche le paiement libre, contractuel et volontaire d'une prestation spécifique quoique superfétatoire assurée par des organismes de droit privé.

Mais ceci est un autre débat.

bonjour,

J'ai une fille qui est plus tôt bonne élevé et qui veut faire du japonais au lycée. J'ai cherché autour de chez nous mais je n'ai pas trouvé en publique. Donc merci pour ta réponse. Je lui dit: bas non ma fille je ne peux pas car c'est en privée, on n'a pas trop les moyens. Je dis juste qu'une petite aide sur les impôts quand on peut prouvée que L’école publique ne peut pas fournir l enseignement que l'on souhaite serai quand même la bien venu. Voila comment commence l’inégalité scolaire entre les classes sociales.
xplom 28010 Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 21 septembre 2018 Dernière intervention > Unemaman - 9 mai 2018 à 09:11
bonjour
et avez vous pensé à l'institut des langues en complément du public
ou alors fille au paire au japon..(1 ans), ça tombe bien y'a les J.O bientôt, et la langue officiel est le Français
un échange de culture linguistique est toujours intéressant

Dossier à la une