Refus d'indemnitées journalières par la cpam

- - Dernière réponse :  alain - 2 août 2018 à 19:49
Bonjour,
A la suite d'un accident de travail au mois de mars 2008 J'ai été en arrêt du mois de mars à la fin du mois de janvier après décision du médecin conseil de la C.P.A.M j 'étais consolidée à la fin du mois de décembre.
Après contestation de ma part ,j'ai été examinée par un expert désigné par la C P A M au mois de mai 2009 qui a confirmé que j'étais guérie depuis le 31 décembre 2008 ?
Impossible pour moi de reprendre le travail pour cause de souffrance suite à cet accident de travail.
le 2 février 2009 j'étais en arrêt de maladie pour dépression réactionnelle et ceci j'usqu'au 5 mai.
depuis la fin du mois de décembre je n'ai aucun revenu par décision du médecin conseil tout cela sans contrôle médical de sa part pendant ma maladie.
Je ne vois pas la relation entre l'accident de travail et la maladie .De quel droit un médecin conseil de la C P A M peut-il décider de cela et surtout sans contrôle faire supprimé mes droits?
Aidez moi je suis dans une situation financière très difficile.
Merci de me répondre
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
2
Merci
bonjour je suis dans la méme situation.cela fait 3 mois que la secu me balade.
pas de versement et tous les problemes financiers qui s'en suivent.
auriez vous une solution a mon probleme.

Merci serge 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14468 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de serge
2
Merci
Il faut invoquer l'art R 441-15 et L 315-5 du code de sécurité sociale. même en cas de contestation les indemnités journalières sont payable par provision.

Merci alain 2

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14468 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de alain
0
Merci
Bonjour,
Je suis en arret maladie depuis le 6mars 2009 pour cause d'une dépression a cause de mon travail , et par la suite , j'ai rencontré un homme qui me frappait et suite a ça une hernie discale.J'ai eu un rendez vous avec le médecin conseil de la CPAM qui a décider que je pouvais reprendre mon ancien poste alors que non,donc par la suite ,ce médecin a décider d'arreter de me verser mes indemnitées journalières.pourkoi?
Je ne suis pas en mesure de pouvoir payer mon loyer car plus d'IJ.
Merci pour votre réponse.
Commenter la réponse de sandy
Messages postés
1200
Date d'inscription
mercredi 6 mai 2009
Dernière intervention
10 juillet 2009
-1
Merci
Bonjour

Malheureusement, les médecins conseils de la sécu ont de gros pouvoir... et surtout celui de suspendre les IJ s'il vous considère consolidé.
Toutefois, je sais qu'il existe un médiateur de la sécurité sociale, mais je ne parvient pas à trouver comment le contacter
bonjour,
Je ne conteste pas la décision de consolidation,ceci est du passé je conteste le refus du médecin conseil suite à mon arrêt de maladie du 2 février au 5 mai 2009 qui ne m'a pas contrôler pour cette période citée
merci de répondre.
c est le mediateur de la santé , je l ai consulté tu peut avoir sont numéro de téléphone a la mairie ou en sous préfecture , pour moi elle ne ma rien apportée je suis toujours en galére avec trois enfants , aprés un accident du travail et consolidé , je tourne en rond et pas de ressource , les assistante social ne bouge pas , il faudrait que tout les accidenté ce réunisse et vois la ministre de la santé parce qu il y as un gros probléme
Commenter la réponse de Kristof36
Dossier à la une