Piscine et impôt : quelles taxes ?

Posez votre question

La construction d'une piscine entraîne-t-elle le paiement de la taxe d'aménagement et l'augmentation de la taxe foncière et de la taxe d'habitation ? Réponses...


Il peut être tentant de faire construire une piscine sur son terrain, notamment en prévision de l'été et des fortes chaleurs. Mais avant de s'engager dans ce projet, il faut savoir que la construction d'une piscine est soumise aux normes de sécurité obligatoire des piscines ainsi qu'à des règles fiscales qu'il faut connaitre. Le point sur la fiscalité propre aux piscines.

Taxe d'aménagement

Vous devez payer le montant de la taxe d'aménagement dès lors que la construction de votre piscine nécessite une déclaration préalable ou un permis de construire et que sa superficie dépasse 10 m2.
Pour calculer le montant de la taxe d'aménagement à payer, vous devez multiplier la surface de la piscine (obtenue en multipliant sa longueur par sa largeur) par une valeur au m2 fixée à 200 euros. Vous devez ensuite multiplier le résultat obtenu par le taux fixé par la commune puis par le taux fixé par le département.

Taxe foncière

La construction de votre piscine va augmenter la valeur locative de votre logement. Cette valeur locative sert de base de calcul au montant de votre taxe foncière. Cette dernière augmentera donc.
Cette règle concerne les piscines fixées au sol de manière à ce qu'il soit impossible de la déplacer sans l'endommager. Les piscines hors sol qu'il est possible de transporter et de démonter ne sont donc pas concernées.
Toutefois, la construction de votre piscine peut bénéficier d'une exonération de taxe foncière au cours des deux premières années qui suivent son édification en tant que construction nouvelle. Pour être exonéré, vous devez adresser une déclaration 6 704 IL à votre centre des impôts foncier dans les 90 jours qui suivent la fin des travaux.

Taxe d'habitation

De la même manière que pour la taxe foncière, la valeur locative de votre logement est prise en compte dans le calcul de votre taxe d'habitation. La construction d'une piscine augmentera donc le montant de cette valeur locative qui, elle-même, conduira à la hausse de votre taxe d'habitation.

Crédits photo : © Giorgio Sartori - Fotolia.com

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC

Publié par Matthieu-B.

Ce document intitulé « Piscine et impôt : quelles taxes ? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une