Test de paternité

Signaler
-
Messages postés
11201
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2021
-
Bonjour,

Je suis marié avec ma femme depuis 2 ans, et j ai des gros soupcons sur sa fidélité et on ne partage plus rien.
Elle est tombée enceinte et a accouché d'une fille en octobre 2020
Étant toujours dans le doute, j'aimerais faire un test de paternité et commencer 1 procédure de divorce
Ma question est comment faire pour obtenir ce test ? Sous quelle condition cela va m 'être accordé ?
Si cette voix est trop complexe, puis je passer par 1 divorce à l'amiable en lui donnant la garde totale de la petite et en échange, je ne verse pas de pension si jamais je ne suis pas le pére biologique ?

Cordialement

1 réponse

Messages postés
11201
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 octobre 2021
6 649
Bonjour,

Pour une contestation de paternité il faut convaincre le juge qu'il y a de réels risques que vous ne soyez pas le père. Ce peut être des messages d'un autre homme, des photos de la mère avec un autre homme, un groupe sanguin pas normal, des attestations de proches sur de la tromperie, un aveu de sa part qu'il y a un doute etc... si le juge estime qu'il y a bel et bien un doute il demandera un test ADN qui déterminera si vous êtes le père ou non.

Si vous êtes le père ou si le test est refusé et que vous restez donc le père de votre fille, vous ne pourrez pas échapper à la pension alimentaire, même et surtout, si vous renoncez à la garde. Un père qui refuse de prendre en charge son enfant devra prendre en charge l'augmentation des frais que cela induit pour la mère.

Pour le reste du divorce dans tous les cas aucun soucis.

Dans tous les cas, que ce soit pour le divorce ou pour la contestation de paternité, un avocat sera obligatoire, donc vous pouvez dès à présent en consulter un et voir tout ça avec lui.