Location à des retraités

Signaler
Messages postés
18
Date d'inscription
lundi 13 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2021
-
Messages postés
43046
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2021
-
Bonjour,

En tant que bailleur, j'envisage de louer une maison à deux retraités, non mariés ,âges de 65 madame avec revenu fiscal de 10613 €et 69ans pour monsieur avec revenu fiscal de 20691€.Le total de Leurs pensions respectifs est 3 fois supérieur au loyer.Par contre ,ils n'ont pas de garant.
Ma question, quel est le risque en cas de décès de l'un ou de l'autre ou même de séparation?
Om me rapporte "ne loue surtout pas à des retraités ".Mais personne ne m'explique vraiment pourquoi.


Dans l'attente de vos conseils ou explications.

Bien cordialement

1 réponse

Messages postés
43046
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 octobre 2021
11 952
bonjour,

la principale chose qui retient souvent les bailleurs de louer à des personnes âgées de + de 65 ans est le fait qu'elles peuvent être des "locataires protégés" et qu'il y a des conditions spécifiques assez contraignantes à respecter lors d'un congé qu'ils pourraient avoir à leur donner : cliquez dans ce lien sur "congé pour vendre" et déroulez jusqu'au § "Locataires protégés" (notez que les conditions sont cumulatives pour les locataires, mais alternatives pour les bailleurs)
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

Sinon, du moment que leurs deux noms figurent sur le contrat de location (modèle loi Alur obligatoire) la clause de solidarité les rend solidaires du paiement des sommes dues :
- en cas de séparation : le titulaire sortant devra vous donner son congé en son seul nom et il restera "redevable" des sommes dues jusqu'à la fin de son préavis et sera "solidaire" encore pendant 6 mois après la fin dudit préavis (donc cette solidarité s'exercera seulement dans le cas où le titulaire restant ne paierait pas les sommes dues, ou ne les paierait que incomplètement.
Le bail se poursuit sans changement au bénéfice du titulaire restant en place.
- en cas de décès : le bail se poursuit sans changement au profit de l'autre titulaire.

Garant : pour compenser leur absence de garant, vous pouvez prendre une assurance GLI (Garanti Loyers Impayés) qui sera déductible de vos revenus fonciers.


En complément et à toutes fins utiles, je vous propose la lecture d’un de mes topos, ainsi que celle des liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8399640-location-visite-limite-et-coup-de-coeur-qui-fait-les-travaux#2

cdt.