Déclaration revenus - bien locatif non loué

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
vendredi 3 janvier 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mai 2021
-
 pepelulu120 -
Bonjour,

J'ai acheté un bien immobilier destiné à la location LMNP en Octobre 2020 et je suis encore en train d'y faire des travaux, il est donc non loué pour le moment et je n'ai pas commencé mes recherches pour trouver un locataire.
Mes questions sont donc, comment je dois déclarer ce bien aux impôts ? Est-ce que j'ai droit à une déduction d'impôts même si il n'est toujours pas loué ?

Merci d'avance pour vos réponses ! :)

2 réponses

Messages postés
27553
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 septembre 2021
14 519
Bonjour

Le lmnp n'ouvre pas droit à deduction d'impot.
Il constitue un déficit qui se deduira des bénéfices lmnp suivants
Bonjour,

La location meublée (LMNP vous concernant) relève des BIC.
Elle implique de s'inscrire auprès du greffe du tribunal de commerce en remplissant le cerfa P0i.
Vous dites avoir acheté en octobre 2020. Vous avez donc payé des frais de notaire en 2020 et vous avez engagé des travaux.
Avez-vous souscrit le P0i lors de l'achat de l'immeuble ?
A mon avis, cela aurait été préférable, si bien sûr, vous souhaitez opter pour le réel, pour pouvoir comptabiliser au titre de 2020, les frais d'acte notarié et les éventuels autres frais liés à l'acquisition (agence, etc...). Ces frais peuvent être passés dans les charges immédiatement déductibles ou amortis au même rythme que l'immeuble acquis.
Si vous aviez souscrit le P0i en 2020, avec une date de début d'activité en 2020, vous auriez déposé une liasse fiscale au titre de 2020, avec un déficit correspondant au minimum au frais d'acte notarié.
Si vous souscrivez le P0i en 2021, cela pose un problème pour la déduction des frais d'acte notarié que vous serez obligée de comptabiliser en 2021, alors que la dépense a été engagée en 2020, ce qui n'est pas conforme à la règle comptable et fiscale d'indépendance des exercices.
Dans cette situation, à mon avis, il serait préférable d'intégrer, au titre de 2021, les frais notariés au coût amortissable de l'immeuble.

Peut-être nous en direz-vous un peu plus sur votre situation, à l'égard de votre inscription notamment.

Cordialement