Décryptage de l'estimation de mes impôts sur mes revenus 2019 [Résolu]

Signaler
-
 Lu -
Bonjour,

Les chiffres et l'administration n'ont jamais été mon truc alors quand j'ai vu le détail des mes impôts après avoir fait ma déclaration, j'avoue rester perplexe. En voici les dernières lignes:

Estimation de votre impôt net après crédits d'impôt : 534 €
Solde à payer : 716 €

Et quelques lignes de détail:

Impôt sur le revenu 0 €

PRELEVEMENTS SOCIAUX

Base CSG - CRDS Patrimoine 3 179 €
Base prélèvement solidarité 7,5 % 3 179 €
Montant net CSG - CRDS Patrimoine 301 €
Prélèvement solidarité net 233 €
Acomptes prélevés en 2019 sur votre compte bancaire 356 €
Prélèvements sociaux 178 €

TOTAL
Impôt, NET À PAYER 716 €

D'habitude, vu mes légers revenus, je ne suis pas imposable . Ici on m'indique 0 euros d’impôts sur le revenu et 716 euros à payer. Que dois-je comprendre?

D'avance, merci de votre réponse!

6 réponses

Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593
bonjour

il manque des lignes pour expliquer convenablement

A tous les coups vous avez eu une avance de crédit d'impot en janvier supérieur à votre droit donc à rembourser
Merci pour ce début de réponse Flocroisic! Je veux bien une explication plus détaillée car jusqu'ici je n'ai jamais du payer de telles sommes (et serai bien en difficulté).
Voici le détail avec toutes les lignes:

IMPOT SUR LE REVENU
Pour information
Nombre de personnes à charge 2
Nombre de parts 2
Revenu fiscal de référence 11 355 €
Résultat
Revenu brut global 11 455 €
CSG déductible 100 €
Revenu net imposable 11 355 €
Impôt sur les revenus soumis au barème 0 €
Crédit d'impôt modernisation recouvrement (CIMR) - PS12 €
Crédit d'impôt modernisation recouvrement (CIMR) - Total IR / PS12 €
Reprise de l'avance perçue sur les réductions et crédits d'impôt 538 €
Solde de l'impôt sur le revenu avant fractionnement 538 €
Impôt sur le revenu 0 €
PRELEVEMENTS SOCIAUX
Base CSG - CRDS Patrimoine 3 179 €
Base prélèvement solidarité 7,5 % 3 179 €
Montant net CSG - CRDS Patrimoine 301 €
Prélèvement solidarité net 233 €
Acomptes prélevés en 2019 sur votre compte bancaire 356 €
Prélèvements sociaux 178 €
TOTAL
Impôt, NET À PAYER 716 €
Votre impôt sur le revenu est de 0.
En janvier, vous avez perçu une avance de crédit d'impôt de 538€ mais vous n'avez pas déclaré de charges donnant droit à crédit d'impôt cette année, vous devez donc rembourser cette avance. Sachant que vous ne déclareriez pas de charges ouvrant droit à crédit d'impôt cette année, vous auriez pu, en fin d'année 2019, refuser cette avance.
Vous avez des prélèvements sociaux à régler de 178€.
538+178=716 à régler.
Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593
Crédit d'impôt modernisation recouvrement (CIMR) - PS12 €
Crédit d'impôt modernisation recouvrement (CIMR) - Total IR / PS12 €


Vous avez 0 d'impot sur le revenu
vous avez ni reduction ni crédit d'impot

Passons au calcul.

prelevevent sociaux :
base 3179
taux 17.2 % de mémoire
donc 546.79 €
mais vous avez un complement d'année blanche (CIMR de 12)
solde 546-12=534 ( 301+233 que vous avez indiqué)

vous avez payé depuis votre compte bancaire : 356
il reste à payer en prélevement sociaux : 534-356 = 178 €

Mais
Comme dit plus haut, vous n'avez ni reduction ni crédit d'impot
Vous avez perçu en janvier en avance de réduction : 538 €
vous devez donc la rembourser

Au final vous devez 178 + 538 = 716 €

comme c'est > 300 €, ce sera prélevé en 4 fois sur votre compte bancaire les 25 des mois sept à décembre 2020
Merci pour cette explication très complète. Comment peut-on éviter de recevoir des avances sur crédits d’impôts. Il ne me semble pas que l'on m'ait demandé mon avis à ce sujet...
Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593 > Lu
La réduction ou crédit d'impot est basée sur les derniers connus et 60 % est versé en janvier n+1

en janvier prochain, vous en aurez pas puisque pour 2019, vous en avez pas.

si vous en aviez eu à déclarer cette année, je pense ( pas de certitude puisque j'en ai pas) qu'il y a une case à cocher en fin de déclaration.

rajout : voir le lien

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13636
Je n'ai, à mon souvenir, pas coché de cases allant dans ce sens...Aussi sachant que mes enfants nés fin 2012 et 2015, grandissaient ne pouvaient-il pas anticiper une réduction du crédit d’impôts? J'ai juste pu déclarer quelques frais de centre de loisirs pour mon deuxième...
Enfin, pourquoi dois-je tout à coup payer des prélèvements sociaux alors que jusque là je n'ai jamais rien payé en ce sens et qu'il n'y a aucune modification majeure à noter depuis 2018?
Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593
pourquoi dois-je tout à coup payer des prélèvements sociaux alors que jusque là je n'ai jamais rien payé en ce sens et qu'il n'y a aucune modification majeure à noter depuis 2018?

vous en avez pourtant payé puisque vous avez payé des acomptes en 2019

Aussi sachant que mes enfants nés fin 2012 et 2015, grandissaient ne pouvaient-il pas anticiper une réduction du crédit d’impôts? 

aux dernières nouvelles , ils n'ont pas de boule de cristal.
Sur quelle base juridique pouvaient ils se baser ?
a quelle hauteur ?
vous pouviez tres bien les mettre en garderie plus de temps ou avoir un salarié à domicile et ceci n'est pas calculable.
Les impots ne peuvent le deviner à l'avance.
Au contraire du contribuable qui lui sait ce qu'il va faire.
de plus c'est un systeme déclaratif, c'est donc au contribuable d'anticiper
Et bien c'était nouveau et il semblerait que je n'aie pas compris à quoi correspondait ces acomptes prélevés en 2019. J'ai cru qu'il s'agissait de prélèvements sur le revenu qui m'auraient probablement été remboursés par la suite vu que je ne suis pas imposable (et que jusque là il n'était question d'aucun prélèvement social dans mes précédentes déclarations). Il y a un manque de clarté à ce sujet.

Ensuite, si j'ai précisé la date de naissance de mes enfants, c'est justement parce qu'on ne bénéficie de crédit d'impôts que pour les gardes d'enfants nés après 2013.
Mon grand étant né fin 2012, il était donc évident que je ne pourrais déclarer ses frais de garde. Il ne s'agit donc pas de voyance mais de logique.
Pourquoi ne pas faire une proposition claire concernant cette avance sur le crédit d'impôt au contribuable plutôt que de faire un versement sans explication qui, si on ne l'a pas compris peut mettre après-coup dans l'embarras?

Mon salaire, mon logement, ma situation familiale n'ont pas changé. Pourtant, les taxes et impôts ne cessent d’augmenter, ce qui est oppressant. Je cherche à comprendre les choses et éventuellement les améliorer. Mais pour ce faire, il faut en comprendre les ficelles qui semblent décidément bien emmêlées...
Pourtant, les taxes et impôts ne cessent d’augmenter, ce qui est oppressant.
Effectivement avec la suppression de la taxe d'habitation et la réduction de la 2ème tranche de 14% à 11%, je comprends que cela vous oppresse.
Pourquoi ne pas faire une proposition claire concernant cette avance sur le crédit d'impôt au contribuable plutôt que de faire un versement sans explication qui, si on ne l'a pas compris peut mettre après-coup dans l'embarras?
Pourtant vous avez reçu un mail concernant cette avance. Mais bon pour tout comprendre, faut lire et ça c'est oppressant.
Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593
  Pourtant, les taxes et impôts ne cessent d’augmenter, 

sérieux ?

 Revenu fiscal de référence 11 355 € 


pourtant avec 2 parts :
on bénéficiait de la réduction de 30 % de la taxe d'habitation 2018 avec un revenu discal > 43000
65 % avec un revenu fiscal < 43688 €
cette année 100 % avec un revenu fiscal < 44 144 €

la tva n'a pas augmenté.
les prix des produits sont fixés par le commerçant pas par l'Etat

Les impots et taxes sont pour la communauté et l'acces au service public.
Bien sur tout cela pourrait etre supprimé mais dans ce cas, ce sera comme aux states :
1 visite chez le généraliste 80 € sans remboursement sauf mutuelle tres tres chere

pour l'education :
- creche : entre 30$ et 50$ par jour et par enfant
ma preschool ( la maternelle) : La scolarisation d’un enfant coûte entre $800 et $1,000 par mois

quant à l'impot sur le revenu :
seule la France utilise le quotient familial et jusqu'à environ 9000 € pour tout le monde 0 €
Ce cynisme n'a pas sa place ici. Il s'agit juste d'échange de questions et de réponses. La vôtre n'apporte rien si ce n'est votre propre satisfaction. Concernant la taxe d'habitation et la taxe foncière, je n'ai vu aucun changement si ce n'est une répartition différente des sommes. En 4 ans, ma taxe foncière a doublé!
Enfin, OUI, je trouve que le charabia administratif est oppressant et tout sauf clairement compréhensible. (d'ailleurs si c'était limpide, ce genre de forum n'aurait pas lieu d'exister)! Je dois dire qu'il y a bien d'autres lectures plus passionnantes. Et si la lecture de mon sujet vous oppresse, je vous prie d'aller voir ailleurs.
Messages postés
26559
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2020
13 593
  En 4 ans, ma taxe foncière a doublé! 


l'Etat n'y est pour rien

Les taux sont votées par les collectivités locales
Merci pour toutes ces réponses apportées Flocroisic. Ce qu'on gagne d'un côté, on le perd de l'autre je suppose... par ruissellement. Il y a toujours mieux et pire ailleurs.
Je clos le sujet ici.
Dossier à la une