Droits chômage suite période d'essai & règle des 65 jours [Résolu]

Signaler
-
 Elboy -
Bonjour,

Je vous contacte car je trouve beaucoup d'informations divergentes au sujet de la nouvelle règle des 65 jours ouvrés.

Je vous explique mon cas, j'ai démissionné d'un emploi CDI occupé pendant 4 ans pour rejoindre un nouvel emploi CDI.
Mon employeur a mis fin à ma période d'essai](cadres) à la fin du 3ème mois.
=>je suis actuellement au cours du préavis légal d'un mois supplémentaire et je terminerai donc après 4 mois de période d'essai...

Ai-je droit aux droits chômage?
Les droits ouvrés sont > 65 jours (rupture aux 3 mois complets = 67 jours).
J'ai lu que s'ils étaient < 65 jours + CDI > 3 ans précédemment, ma démission était considérée comme légitime et ouvrait des droits en conséquence.

Merci par avance,
Très bonne soirée,
Thomas

1 réponse

Bonsoir,

6.4. FIN DU CONTRAT DE TRAVAIL A RETENIR POUR L’APPRECIATION DE LA CONDITION
RELATIVE AU CHOMAGE INVOLONTAIRE

L’article 4 e) du règlement d’assurance chômage dispose que les salariés privés d’emploi ne doivent pas avoir quitté volontairement leur dernière activité professionnelle, ou une activité autre que la dernière dès lors que, depuis le départ volontaire, il ne peut être justifié d’une durée d’affiliation d’au moins 65 jours travaillés ou 455 heures travaillées.
Bonsoir Paul,

Merci pour cet article, de ce que j'en comprends c'est qu'au delà des 65 jours travaillés tout le monde bénéficie des droits chômage.
En dessous des 65 jours, il faut justifier de > 3 ans dans son ancien CDI si on a démissionné.

Dans tous les cas, cela me rassure sur le fait que j'y ai droit dans les deux cas.

Merci beaucoup,
Thomas
Dossier à la une