Abandon de poste et salaire

- - Dernière réponse :  Mome - 9 oct. 2019 à 14:11
Bonjour,

J'ai vraiment besoin de conseils.
Pour vous faire simple, il y a plus d'1 an j'ai fait une demande de rupture conventionnelle à mes patrons qui m'a été refusé pour le motif qu'ils ne voulaient pas gonfler les chiffres du chômage.

J'ai donc ensuite fait une demande de congé individuel de formation qui a été accepté et j'ai fait ma formation pendant un an : 3 mois avant la fin de cette formation je leur ai envoyé une nouvelle demande de rupture conventionnelle avec cette fois-ci un vrai projet réel de création d'entreprise. 15 jours après cette demande j'ai reçu un mail m'informant que ma demande avait été prise en compte et que je recevrai sous peu d'autres informations.

Malheureusement comme à leurs bonnes habitudes habitudes mais patron ne m'ont pas donné de suite pendant plusieurs mois et lorsque le dernier jour de mon CIF est arrivé ils ont voulu que je retourne dans l'entreprise.

J'avais déjà entamé la procédure pour m'installer en tant que responsable d'exploitation agricole et cela me semblait compliqué pour moi de retourner travailler...

Je me suis donc présenté à Pôle emploi pour savoir si j'aurai droit a l'arce en démissionnant directement après mon congé individuel de formation, la responsable de l'agence du Pôle emploi m'a indiqué que la seule façon pour moi de pouvoir toucher sous n'importe quelle forme mon indemnité de chômage était de me faire licencier pour faute grave ou de faire un abandon de poste.

Avec une grande appréhension j'ai donc choisi l'abandon de poste et n'est plus donner de nouvelles...
Mon CIF se terminait le 4 juillet 2019 et mes patrons ont tout de même continuer à me payer juillet août et septembre sachant que je n'etait pas venue travaillé ces 3 mois...
En parallèle j'ai bien reçu les convocation à un entretien préalable de licenciement en septembre où je ne me suis pas présenté et il y a donc quelques jours j'ai bien reçu une lettre m'informant que j'étais licencié et qu'un préavis de deux mois commencerai à partir de la date de réception de ce courrier.

Question ; comment se fait-il que j'ai continué de recevoir mon salaire ces 3 mois.
Vont-ils continuer à me payer mes deux mois de préavis et devrais-je rembourser ces 5 mois de travail non effectuées à la fin de ce préavis ?

Merci de vos réponses.
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Il faudra bien entendu rembourser tous les mois payés où vous n'avez pas travaillé. Ne dépensez pas ces sommes !
Oui je n'y est pas toucher.... mais c'est quand-même dingue qu'il me paie pour que pour que je les rembourse dans la foulée.... ????????

Merci de vôtre réponse.
Commenter la réponse de Komar
Dossier à la une