Usutfruitier - Commodat - Fiscalité

Messages postés
190
Date d'inscription
dimanche 30 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2019
- - Dernière réponse : flocroisic
Messages postés
23387
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 octobre 2019
- 29 sept. 2019 à 11:07
Bonjour,
A la succession de mon père, ma mère a gardé l'usufruit de sa residence principale et j'ai obtenu la nu-propriété.
En raison de son age, ma mère a quitté la maison et a fait un commodat avec une famille de confiance pour garder le patrimoine et éviter des revenus fonciers.
Aujourd'hui, la maison doit faire l'objet de gros travaux: remplacement chaudière, ravalement de façade,...
J'ai consulté pas mal de sites pour connaître les consequences fiscales de ces dépenses. Pouvez-vous confirmer mon analyse?

Considérées comme dépenses de gros travaux, elles sont à ma charge en tant que nu-propriétaire. Malheureusement, puisque la maison est en commodat (prêt à usage gratuit), elle ne produit aucun revenus foncier et donc les dépenses ne sont pas deductibles de mes impots (loi 2019). Est-ce correct?

Merci de vos réponses
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
23387
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 octobre 2019
10565
0
Merci
Bonjour

Selon les dispositions de l'article 606 du code civil, les grosses réparations des immeubles bâtis sont celles des gros murs et des voûtes, le rétablissement des poutres et des couvertures entières, des digues et des murs de soutènement et de clôture. Toutes les autres réparations sont considérées comme des dépenses d'entretien.

Donc le remplacement de la chaudiere est une depense à la charge de l'usufruitier.
Apres recherche, le ravalement egalement.

En outre, en l'absence de revenus fonciers, rien ne peut se deduire.
Commenter la réponse de flocroisic
Dossier à la une