Problème CBP/MNCAP

Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 26 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 septembre 2019
- - Dernière réponse :  Emilie - 27 sept. 2019 à 09:43
Bonjour,

Je viens sur ce forum car je n'ai pas vraiment de solution à ma situation.
Mon père est décédé le 1/05/2019, de mort naturel, il avait plusieurs crédit sur le dos, mais des assurances décès sur chaque, c'est la que commence ma grande bataille de courrier recommandé et d'appelle téléphonique.
Il avait un crédit immo et deux prêt à la consommation souscrit à la Caisse d'Epargne. Je me renseigne sur les différentes assurances de prêt qu'il avait souscrit. Les prêt immo il avait souscrit a l'assurance en externe CBP/MNCAP c'est donc la première que je contacte pour leur déclaré le décès et connaitre la marche a suivre. Et je prend rendez vous avec la banquière pour les prêt conso CBP/CNP. Le rendez vous avec la banquière se passe quelque jour. Elle me dit que je recevrai les papier des crédit conso dans 2 semaines.
Entre temps je reçois le questionnaire médical du prêt immo, je me rapproche donc du du servie médico-légal don dépend le médecin légiste qui a constaté le décès, le service me dit que aucun medecin de leur service ne rempli les questionnaire médical des assurance, mais qu'il me délivre une un certificat médical de décès ou il en est inscrit la cause, je récupère ce certificat, je leur demande aussi une lettre qui justifie de le non-volonté de remplir le questionnaire, je rappelle l'assurance, en leur demandant si cela leur suffirait comme papier il me demande de joindre les document et une petite lettre explicative de la situation.Ce que je fait, et c'est la que commence la galère, je reçois la même chose que le premier courrier avec le questionnaire et une note disant que le questionnaire médical doit être compléter pour que mon dossier avance, je me retourne vers l’hôpital pour qu'il me dise toujours la même chose cette fois avec un document de l'ordre des médecins en me disant d'envoyer ça à l'assurance.
La commence un dialogue de sourd qui dure quelque semaine. Pendant ce temps les crédit conso ont reçu les même papiers et me renvoie elle aussi leur premier courrier, mais l'adresse de l'expéditeur avait changé, j’appelle le numéro sur le courrier, j'explique la situation a mon interlocutrice elle me demande de renvoyé les papier par mail et d'expliquer a l’écrit ma situation, deux semaine plus tard je recevais le courrier d'acceptation de la prise en charge du dossier par l'assureur et quelque semaine plus tard son acceptation de rembourser les crédit conso.
Pendant ce temps la la situation avec la MNCAP pour le crédit immo n'a pas changer alors je continu d'appeler, j'arrive enfin a que mon dossier soit accepter a l’étude par la MNCAP, ensuite pas de nouvelle. Je recommence à appeler CBP et mon dossier et toujours a l'étude, je laisse un peu le moi d’août passer, je m'y remet en septembre pensant que la personne s'occupant des dossier était revenu de vacances mais non mon dossier n'avais pas avancer alors je demande une première relance auprès de la CBP pour qu'il relance MNCAP, j'attend mais rien ne se passe je rappelle une semaine plus tard le dossier n'a toujours pas avancer, je demande une autre relance mais mon dossier est toujours en étude depuis près de deux mois maintenant. Je ne sais pas quoi faire pour faire avancer les choses auprès des assureurs.

Aujourd'hui on est le 26 septembre. Je suis dans l'urgence car la maison de mon père sera vendu le 20 octobre, et j'aimerai avoir une réponse de la MNCAP, car je ne trouve pas ça normal de souscrire et de payer une assurance décès de son vivant si celle n'est pas mise en place au décès de l'assurer alors que rien dans le dossier n'est complex, qu'un certificat de décès du médecin ne suffit par a certain assureur, et qu'il mette le/les héritiers dans des situation qui n'ont pas d'issu. Ou que l'assureur joue sur les délais pour faire abandonner les pauvre gens qui paye pour rien. Et accentuer le chagrin et le deuil des personnes. C'est clairement irrespectueux et immoral !
Afficher la suite 

1 réponse

0
Merci
Bonjour, Si vous ne l'avez pas encore fait, vous devriez écrire au service des réclamations :
MNCAP Service gestion des réclamations 5 rue Dosne 75116 Paris
et leur dire qu'en cas de nonn-réponse sous XX jours, vous en référerez au médiateur des assurances = médiateur de la FNMF (recours gratuit, vous devrez autoriser le médiateur à prendre connaissance de l'ensemble du dossier) FNMF - Service Médiation 255 rue de Vaugirard 75719 Paris cedex 15
Commenter la réponse de Emilie
Dossier à la une