Fin de periode d'essai après un refus de rupture conventionnelle.

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2018
Dernière intervention
28 décembre 2018
- - Dernière réponse : cristali
Messages postés
13566
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Dernière intervention
14 janvier 2019
- 29 déc. 2018 à 10:36
Bonjour,
Bonjour, je souhaite avoir une réponse car j'ai signer le mois dernier un contrat de professionnalisation en tant qu'agent polyvalent de logistique. Sur mon contrat est marqué que ma pelo de d'essai était de 30 jours. Le 31e jour le patron me convoque et me dit que suite a 2.3 litiges nous opposant (on ma demander de mettre en danger ma sécurité, j'ai exercer mon droit de retrait... ) il souhaite une rupture conventionnelle de contrat qu'il me présente et me demande de signer. J'ai été surpris et j'ai refuser il m'a alors dit si tu signe pas tu n'aura pas de chômage. J'ai quand même refuser. Ce matin je vais au travail(le rdv était hier...) Il me dit qu'il a mis fin à ma période d'essai. Pourquoi me demander de signer une rupture conventionnelle de contrat pour me dire derrière qu'il a mis fin à ma période d'essai. Alors que je suis à 32 jours de présence. Merci d'avance de vos remonde a et joyeuses fetes
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
29490
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 janvier 2019
5428
1
Merci
Bonjour cdd ou cdi

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 23995 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

tania57
Messages postés
29490
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 janvier 2019
5428 -
La rupture conventionnelle n'existe pas pour un cdd donc votre employeur est dans les choux
De suite recommandé avec ar à l'employeur pour lui préciser que la période d'essai s'est terminée le .... et que comme sa rupture est faite de façon unilatérale il vous doit vos salaires jusqu'à la fin du cdd
Mettez cette phrase
Sans nouvelle de votre part dans un délai de 5 jours je me verrais contraint de saisir les instances compétentes
Si pas de réponse revenez
Question vous n'avez pas été malade pendant la période d'essai
Non j'ai eu 1jour d'absence mais je suis à 32 jours avec cette absence.
Commenter la réponse de tania57
Messages postés
17522
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2019
7066
0
Merci
Pourquoi me demander de signer une rupture conventionnelle de contrat pour me dire derrière qu'il a mis fin à ma période d'essai.
Tout simplement parce qu'il ne peut plus mettre fin à la période d'essai, du moins c'est ce qu'il pensait.

Est-ce que le droit de retrait repousse la fin de la période d'essai, j'en sais rien, j'aurais tendance à dire que oui (les arrêts maladie le font), mais c'est possible qu'il faille aller au prud'hommes pour avoir confirmation.

Sincèrement, si vous avez plusieurs conflits dans cette entreprise, au point d'avoir recours à votre droit de retrait, vous avez intérêt à accepter cette rupture (quitte à la négocier).

Coté chômage, que ce soit la fin de période d'essai à l'initiative de l'employeur ou la rupture conventionnelle y ouvrent accès, mais avec un mois de cotisation, ce ne sera pas suffisant, donc il faut que vous ayez d'autres droits préalablement ouverts.

Yep !
Notre amis parle de 32 jours de présence.
Mais vous avez raison, la période d'essai est appréciée en jours (semaine, mois...) effectifs de travail. Une période non travaillée est décomptée en jours calendaires. Meme si c'est indépendant du salarié.
Là aussi, _à _defaut_ de _disposition_ conventionnelle_, il n'y a pas de formalisme pour notifier la fin de période d'essai. On peut le faire oralement. Donc ici, c'est le 27.
Une rupture conventionnelle n'est pas possible, mais une rupture d'un commun accord l'est.
Je partage votre analyse.
Merci à tous pour vos réponse. Mon droit de retrait ne peut pas être compter car je ne suis pas pas parti ce jour là jai juste refuser d'effectuer la tâche demander (A savoir monter sur un engin de type autoporté sans chaussure de sécurité ). L'ouverture de mes droit chomage n'étant pas un problème jai travailler 14mois en interim avant ce contrat. Je trouvais juste incroyable qu'un patron se permette de menacer afin d'obtenir gain de cause et je pensais que cette menace rendait la rupture caduc.
cristali
Messages postés
13566
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Dernière intervention
14 janvier 2019
3109 -
bonjour
Je trouvais juste incroyable qu'un patron se permette de menacer afin d'obtenir gain de cause

Alors, il va falloir redescendre sur terre !
Commenter la réponse de dna.factory
Dossier à la une