Le droit de vivre avec sa famille

Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
- - Dernière réponse : jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
- 4 oct. 2018 à 13:59
bjr, mes parent son interdit de droit civil et familiau par un juge , et mon père et en prison. la juge a interdit a mon père, et a ma famille de contact, elle veut nous cache deux et nous a mis loin de chez nous car elle dit qu'on risque de mourir avec eux selon elle. moi je veu etre dans ma maison avec eux, j'ai 18 an je veu pas de séparation de ma famille, ces annuler ou pas ce qu'elle dit la juge quand j'avait moin de 18 an ?
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Oui vous pouvez voir votre famille , ces mesures sont levées à votre majorité.

Mineure, votre protection dépendait l'ASE (les services de protection de l'enfance) et du juge des enfants. A la majorité toute les mesures de protection ou d'éducation prises pendant la minorité tombent.
Pour rester sous la protection de l'ASE il faut que le jeune majeur signe un contrat l'engageant à suivre des études, travailler ou suivre une formation. Hors vous n'avez effectuer aucune de ces démarches. Pour information vous pouvez encore le faire jusque 21 ans.

Le juge des enfants ou l'ASE ont pris des mesures visant à éviter qu'on soustrait les enfants aux services sociaux. Majeure, ces mesures n'ont plus lieues d'être pour vous. Vous n'êtes plus sous la garde le l'ASE ni sous l'ordonnance de placement du juge. Donc vous êtes libres, plus personnes ne peut vous soustraire à votre famille d'accueil. C'est des étrangers maintenant pour vous.

Il n'y a donc rien qui l'empêche de prendre contact avec sa famille.

Merci Filipo 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances a aidé 14293 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Filipo
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
2
Merci
bonjour ;vos parents ont dû commettre des choses très graves pour perdre leurs droits familiaux...
une mesure d'éloignement ou d’approcher a dû être ordonnée par un juge ..donc vos parents ont l'interdiction de vous approcher même si vous êtes majeur . si vous approchez de vous même vos parents le juge pourra penser que ceux ci vous ont influencé ou menacé ou que vous êtes sous leur emprise ,ceci pouvant vous mettre en danger . donc si vous vous rapprochez de vos parents malgré l'interdiction ,vos parents pourraient être encore plus punis....
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
on ma di sa sur un autre forum


Vous avez 18 ans. Vous pouvez faire ce que vous voulez : sauter d'un train en marche, vous piquer à l'héroïne, revoir votre famille.

Il est RARISSIME que la justice prenne de telles précautions pour éloigner un enfant de sa famile. Même des parents épouvantables gardent une possibilité de voir leur enfant, même si c'est peu de temps, pas souvent, dans des lieux encadrés, etc.

Si une telle décision a été prise, qu'elle n'a pas été assouplie dans le temps aussi, alors c'est que la situation est catastrophique et qu'ils risquent d'avoir des effets sur vous dévastateurs.

Pensez-vous être assez mûr, fort, avoir une vie assez solide aujourd'hui pour encaisser ce que vous pouvez découvrir (inceste, que sais-je ?) ? Etre suffisamment armé pour résister à une possible influence néfaste sur vous ?
Bien sûr que peut-être que rien de tel n'arrivera. Mais à 18 ans, la vie devant vous, des choix importants à faire aujourd'hui (travail, études), n'est-ce pas un peu tôt ? N'avez vous pas fantasmé votre famille ?
En 15 ans d'exercice, et ayant pratiqué le juge des enfants dans sa casquette d'assistance éducative, je n'ai vu ça qu'une fois : inceste avec violences du père/grand-père sur sa fille/petite-fille, enlèvement par lui de l'enfant. La mère battait sa fille (6 ans lors du placement) quand elle ne partait pas avec le 1er venu en la laissant seule. Le GPère faisait toutes les écoles du département pour la retrouver. Les consignes de sécurité étaient vives.

Ce n'est pas votre histoire, mais ce doit être particulièrement glauque pour qu'une telle décision ait été prise.

Après, vous avez le droit de faire ce que vous voulez.

Simplement, ne perdez JAMAIS de vue que votre vie est unique, et vous ne la devez qu'à vous. Pas à votre famille.
Un juge ne peut pas lui reprocher d'être influencée, c'est sont droit le plus strict. Quant aux menaces, elle est majeure et responsable, si elle se sent menacée elle peut demander une ordonnance de protection à un juge, et la demande doit émaner d'elle même.
Elle ne peut pas non plus être sanctionnée pour des crimes et délits qu'elle n'a pas commis. Elle est majeure, donc responsable de ses actes, elle a le droit de vivre comme elle veut selon les préceptes de sa famille aussi horrible puissent t'ils paraitre.
Je lui rappellerais simplement qu'elle à certaine responsabilités, elle à l'obligation de porter secours et de signaler les personnes en danger.
Les services sociaux et l'ASE n'ont aucune responsabilité envers elle, toute les mesures éducatives et de protections prises tombent à la majorité.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
0
Merci
comen faire pour enlever sa si il y a ? on habite dans la meme maison avec ma famille et mon père et pa là car en prison mai j'atten qu'il sort.
car moi je veu pas, je suis avec eu, je peu pa aller ailleur

un autre personne me dit à 18 an je fait ce que je veu ?
La famille d'accueil et l'éducateur de l'ASE le jours de vos 18 ans sont devenus des étrangers pour vous, il n'y a donc plus aucune menaces de soustraction de mineurs. Comme on vous l'a dit, les mesures éducatives sont elles aussi levées à 18 ans.
Vous n'avez plus de compte à rendre. Après jusque à 21 ans vous pouvez demander un contrat jeune majeur à l'ASE, et si on vous menace demander en vertu de l'article 515-9 à 515-14 du code civil demander au juge aux affaires familiales ou au procureur de la république une ordonnance de protection, et les services sociaux peuvent vous cacher et éloigner. Mais c'est sur VOTRE demande, c'est à vous de faire les démarches.
Commenter la réponse de geadegea
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
oui vous faites ce que vous voulez mais pas eux .. les personnes qui ne doivent pas vous approcher ou prendre contact avec vous par une décision de justice seront sanctionnées si vous les contactez ou les approchez....sans doute une amende plus forte ou une peine de prison plus longue.....donc vous allez punir ces personnes en vous rapprochant d'eux ... ...
vous allez répondre :mais moi je veux les approcher .. et un Juge va dire que vous pouvez être influencée par eux ,ou intimidée ou menacée c'est le même système des femmes battues qui reviennent sur leur plainte pour toutes ces raisons .... la justice vous protège malgré vous, puisque vous ne voyez pas le danger par vous même...
je ne comprends pas :vous vivez actuellement chez des personnes interdites de rapprochement avec vous?
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
oui je ne peu vivre que avec ma famille et pas d'autre personnes, jai aucun choix, jirai nul part je peu pa, j'ai qu'eu
je sais que mon pere na pas respecter la loi, mais moi c pas moi la juge de la loi
donc commen mettre fin a ce protectorat des juges ?
sur autre forum on ma dit oui que je peux et même aller dan mon pay d'origine car la juge mavait interdi de sortir de france
Il n'y a pas de protectorat des juges, si on vous menace de séquestration à l'étranger vous pouvez demander au procureur de la république qu'on vous interdise de sortir du territoire, et ces mesures ne dure que deux mois, et encore une fois ça doit émaner de vous la demande. Normalement vous n'avez aucune interdiction de sortie du territoire. Il n'y a aucune raison pour vous d'en avoir.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
bonjour , vous voulez entendre seulement ce qui vous convient , c'est compréhensible . mais finalement seul compte le jugement .lisez le ,appliquez le et si vous n’êtes pas d’accord contactez un avocat pour tenter de le changer .... ici nous n'avons aucune influence sur un juge et un jugement .... on donne des conseils en s'appuyant le plus possible sur la loi...

donc vous faites ce que vous voulez :
-vous respectez la loi/le jugement :OK ....
-vous ne respectez pas la loi/le jugement:il y aura peut être des conséquence .... "c'est vous qui voyez"
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
je sais pas ce que la loi dit, le jugement di juste que mon père et coupable de privation de soin et qu'il lui retire les droit civique civil familiaux pour 5 ans, ma mère aussi et privé de droit.
sinon il disai faut nous cacher car ils on enlever un enfant, donc il avait peur qu'ils nous prenne, la juge ma dit que si je par chez une personne, la personne va en prison. Et aussi pour l'attaque d'une de mes soeur qui veut pas rentrer a 18 an, ils l'ont cache.

Moi il m'on dit que mon renvoi c le jour de mes 18 an mais qu'avan il doive me garder obligatoirement par le juge. La juge voulai que je fasse des etude mais a 18 an c fini il annule tout donc la semaine avant que j'ai 18 an, ils on essayé de téléphoner a ma famille mai elle ne répondai pas, il m'on dit d'appelr mai j'ai dit non.
il m'on renvoyer le jour de 18 an , il disait que lordance est fini donc je pars et il son pas responsable de moi

ces pour sa que je pose la question de savoir si l'interdiction de contact s'annule comme le placement et les étude , ces pas le même juge et pas le mmeme tribunal qui on fait les mesure.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
voila si vous rencontrez la personne interdite de vous rencontrer celle ci ira en prison.....
donc vous ne faites aucune étude et vous ne travaillez pas...comment voyez vous votre avenir?
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
oui mai elle n'on pas de jugement ces juste les personnes qu'il soupçonne d'attaque et d'avoir pris des enfant, il save pas qui c.
ma famille ma marier a 14 ans
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
mai comment savoir si sa c annulé ou pa ? l'éducateur et la dame de la famille on tenter de téléphoner pour dir qu'il me renvoi et comme il save je suis bete , il on dit le minimum de leur responsabilité c de leur dire mai ils non pas pu les contacter alors ils on dit tant pis on n'a pas de responsabilité de toi dehor
C'est annulé, le jours de vos 18 ans, l'éducateurs et la famille d'accueil n'ont plus aucun droit sur vous, ils n'ont plus à vous héberger ni vous demander de comptes. Regardez le problème que ça pose, vous allez très certainement vous marier et vivre dans une maison tant que vous le souhaiterez, et eux cherchent à ce que vous ayez un projet éducatif ou professionnel. A partir de là ils ne vous garde que parce qu'il y a l'ordonnance du juge, en dehors de ça vous n'avez rien à faire avec eux.
Le fait qu'ils vous propose de contacter votre famille avant vos 18 ans pour qu'ils viennent vous chercher montre bien que ceux sont simplement les services sociaux qui vous ont cacher à votre famille par crainte d'enlèvement ou de soustraction de mineurs.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
vous êtes mariée à 14 ans ? vous n’êtes pas française ? de quelle nationalité êtes vous? par ailleurs votre situation est bien compliqué.... vous devriez prendre conseil auprès d'un avocat.
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
si française il ma marie en france
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
jai pas d'argent et connais pas d'avocat.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
depuis la loi du 4 avril 2006 et l'article 144 du code civil il faut avoir 18 ans pour pouvoir se marier en France donc vous n'avez pas fait un mariage civil en France à 14 ans . si vous avez fait un mariage religieux seulement il n'est pas valable au niveau de La loi .... pour se marier en France il faut passer devant le maire et aucun maire n'aurait accepté de marier une jeune fille de 14 ans ...sinon vivez vous avec votre "mari"?
et êtes vous sous tutelle?,,
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
je vi chez ma famille , divorce, j'aurai un autre mari, je sais pas si il va venir ou vivre ailleur.
j'ai pas de probleme mentau
Même si geadegea trouve ça normal, se faire marier religieusement à 14 ans, juste ça, ça mérite un très sérieux coup d'oeil de la part services sociaux ... Avec ce comportement il ne faut pas s'étonner que son père ait perdu ses droits civils et familiaux. Elle est majeure, elle vit comme elle veut, mais elle doit respecter les lois, et elle doit comprendre que ce type de pratiques sont illégales. C'est tout ce qu'on lui demande

Elle n'a pas de tutelle, c'est son éducation et son idéologie qui la rende comme ça, les personnes de sa famille n'acceptent pas l'éducation des filles, dans beaucoup de pays ils brulent les écoles de filles (regardez les informations). Elle ne sait peut être pas très bien écrire mais elle a toute sa tête. Vous imaginez bien que les services sociaux soient très décontenancés et n'ont que très peu de prise dans ces situations.
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
vous avez divorcé ? ou vous allez divorcer? déjà vous n’êtes pas mariée civilement à 14 ans....un peu délirant tout cela....

j'ai eu bien du plaisir à bavarder avec vous, maintenant je laisse la place à d'autres personnes qui auront eu autant de patience et de tentative de compréhension que moi.
bonne soirée
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
ces juste religieu il a divorcé juste après , mai ces pas ma question. il mon dit jai pas de probleme mental, je fais comme ma mère et mes grande soeurs , mon père nous a tous marier tôt , il sai que ces pas reconnu par la loi
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
quand il voyent nos tete il comprenne comment on et lol , on et pas occidento , on es tou en noir, on sort peu dehors, il comprenne pa nous c normal pour nous
geadegea
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
-
mon père et mes frere il dise jamais les femme elle sorte dehors
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
14
Date d'inscription
lundi 24 septembre 2018
Dernière intervention
4 octobre 2018
0
Merci
merci des reponse , mais je sai toujours pas comment etre certaine
Commenter la réponse de geadegea
Messages postés
1832
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Dernière intervention
8 décembre 2018
0
Merci
bonjour ; ici vous recevez des conseils de personnes bénévoles .... certains conseils peuvent aller dans un sens , d'autres dans un autre ... cela reste des conseils... nous ne pouvons pas vous donner l'autorisation de faire telle ou telle chose .. nous n'en avons pas le droit légalement ni le pouvoir..nous ne pouvons pas vous donner une attestation comme quoi vous avez le droit de faire ceci ou cela et pas ceci et pas cela...
pour être sure de vous ,vous pouvez prendre contact avec un avocat qui pourra étudier vos droits.
Commenter la réponse de jodelariege
Dossier à la une