Baise de revenus en 2018 [Résolu]

nicole34620 3 Messages postés vendredi 30 mars 2018Date d'inscription 31 mars 2018 Dernière intervention - 30 mars 2018 à 23:29 - Dernière réponse : nicole34620 3 Messages postés vendredi 30 mars 2018Date d'inscription 31 mars 2018 Dernière intervention
- 31 mars 2018 à 22:49
Bonjour,
En 2018, suite à un jugement du TGI, je paie 120 € chaque mois au titre d'une pension alimentaire.
Je n'en payais pas avant.
Je suis fonctionnaire retraitée.
Que dois je faire ?
Merci pour la réponse;
Cordialement.
NM
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Meilleure réponse
flocroisic 18379 Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 20 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par flocroisic le 31/03/2018 à 19:45
2
Merci
Bonjour

Ce flou artistique me laisse perplexe. 

Il n'y a aucun flou pourtant.
C'est pourtant noté sur maintes et maintes sites serieux.

1/ vous deposez votre declaration 2017
2/ vous aurez un taux d'imposition recu sur votre avis d'imposition cet été
3/ vous faites une simulation avant fin 2018 avec vos revenus et pension alimentaire versée.
En etant retraité, votre revenu est stable, vous connaissez le montant de la pension alimentaire donc le taux du simulateur sera juste
4/ vous transmettrez ce changement de taux aux impots qui transmettront à l'ensemble de vos caisses de retraite

moi ne pourrais pas déduire ces sommes de mon revenu imposable en 2018 ?. 

Donc totalement faux cf ci-dessus

Merci flocroisic 2

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14045 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de flocroisic
1
Merci
Bonjour

Que dois je faire ?
Payer chaque mois la pension alimentaire telle indiquée dans le jugement.

Si vous avez une baisse de revenus conséquente ne vous permettant pas de payer l'intégralité de cette pension, faites appel de ce jugement, si le délai n'est pas encore dépassé. Cet appel ne vous dispense pas de payer cette pension jusqu'à ce qu'un nouveau jugement soit prononcé.
Commenter la réponse de Jay
nicole34620 3 Messages postés vendredi 30 mars 2018Date d'inscription 31 mars 2018 Dernière intervention - 31 mars 2018 à 22:49
0
Merci
merci à vous pour vos réponses
Commenter la réponse de nicole34620
nicole34620 3 Messages postés vendredi 30 mars 2018Date d'inscription 31 mars 2018 Dernière intervention - 31 mars 2018 à 18:18
-1
Merci
Bonjour,
Je sais que je n'ai pas le choix que de payer.
Ma question concernait le prélèvement à la source :
sur ma déclaration de revenus 2017, n'apparait pas cette pension alimentaire, le jugement est du 18/01/2018.
Le prélèvement à la source ne tiendra donc pas compte de cette pension alimentaire qui occasionne une baisse de mes revenus en 2018.
Ma question concernait donc le prélèvement à la source mis en place en 2019 sur le revenus de 2018 qui, si je comprends bien, est basé sur les revenus de 2017.
Ce flou artistique me laisse perplexe.
La personne qui va percevoir le montant de cette pension alimentaire ( en l'occurrence ma fille de 45 ans), ne serait donc pas imposée sur cette recette de 2018 et pourrait donc continuer à bénéficier, sans aucune honte, du RSA et de l'APL et moi ne pourrais pas déduire ces sommes de mon revenu imposable en 2018 ?.
Merci pour la réponse.
Bien cordialement.
NM
Utilisateur anonyme - 31 mars 2018 à 19:55
Lors du dépôt de ta déclaration de revenus en mai/juin prochain il y aura effectivement un calcul de taux de prélèvement à la source (PAS) selon ce que tu as mentionné.
Cependant si tu le souhaites tu peux modifier ce taux avec un bémol sur une tolérance d'erreur (non connu trop "en cours" tout ça)... et l'obligation de verser "toi" ce que tu devrais normalement.

Mais exemple:
Ton taux calculé est de 10% ce qui correspondrait à 120 € de PAS

Sauf que toi tu fais une simulation sur le site impots.gouv.fr tenant compte du futur 120€ mensuels de pensions alimentaire
En faisant ça tu trouve que normalement tu devrais à priori 98 € de PAS. Par sécurité (barème 2018 totalement inconnu bien sûr) tu te dits ok en fait ce serait 100 € de PAS.

Quand tu auras fini de télédéclarer tu auras donc la proposition de retenir le taux de 10% qui correspondrait à une retenue de 120 €.
Tu vas donc demander l'application du "taux neutre" (% selon des tranches de revenus mensuels imposables) à disons 5 % (je sais pas les taux c'est pour l'exemple). Tu auras donc un PAS de 60 € sur ta pension. Et il t'appartiendra de faire prélever 40 € directement sur ton compte bancaire.

Si jamais le différentiel est vraiment "petit" (style tu devrais 116 € de PAS) à ta place je laisserais comme ça.
Evidemment que tu auras un remboursement .
Commenter la réponse de nicole34620
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une