Fin de cdd [Résolu]

Fofolle32 6 Messages postés mardi 20 juin 2017Date d'inscription 28 août 2017 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 09:51 - Dernière réponse : Fofolle32 6 Messages postés mardi 20 juin 2017Date d'inscription 28 août 2017 Dernière intervention
- 21 juin 2017 à 11:09
Bonjour,

Je vous explique le 30 juin 2017 mon contrat cdd se termine.
Il y a 1 mois j ai reçu par mail un message de mon employeur ou il avait une proposition et donc en pièce jointe en courrier dans lequel il me propose un cdi à partir du lendemain de la fin de mon cdd.
A ce jour n ai.donné aucune réponse bien.que je la.connaisse je ne souhaite pas du cdi en.effet.je suis en arrêt maladie depuis un certain temps et au mois de novembre 2016 j ai fait la demande d une fin de contrat d un.commun accord qui m à était.refusé pour cause de me devoir des indemnités ce qui me laisse penser que la.proposition du cdi n est autre que pour pas me.payer mes congés payés.
J aurais quelques questions
1)faut t il que je réponde au mail pour lui annoncer mon refus de cdi
2) En refusant est ce que je risque quelque chose ?
3) Mes.congés payés me reste t il dû ? Même.pour ma période d arrêt maladie?
4)S il me demandé de faire une lettre manuscrite pour le refus de cdi est ce que je dois le.faire ou aucune raison à ce que je le fasse?
5) Mon refus de cdi peut t il M empêcher de toucher les assedics?même suis déjà en recherche d un nouvel emploi.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
hoquei44 7698 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 21 avril 2018 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 10:26
0
Utile
1
Bonjour,

1) Non, vous faites ce que vous voulez ;
2) Votre CDD se terminant, vous n'êtes plus tenu par votre contrat de travail. Vous pouvez partir librement ;
3) Vos congés restent dues même pour ceux acquis durant l'arrêt maladie (professionnel).
4) Non vous n'êtes pas obligé de le faire, mais l'absence de lettre équivaut à un refus.
5) Les assedics n'existant plus depuis presque 10 ans, vous ne risquez pas d'y avoir droit. Pour l'ARE en revanche, le refus n'est pas un motif pour vous empêcher d'être indemnisé. Si vous répondez à l'ensemble des autres critères, il ne devrait pas y avoir de problème.

CB
Fofolle32 6 Messages postés mardi 20 juin 2017Date d'inscription 28 août 2017 Dernière intervention - 21 juin 2017 à 11:09
Merci pour vos réponses
Cordialement
Commenter la réponse de hoquei44
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une