Mise à pied conservatoire-changement de statut

Etudiant_chst Messages postés 1 Date d'inscription lundi 9 mai 2016 Statut Membre Dernière intervention 9 mai 2016 - 9 mai 2016 à 10:38
Newboy95 Messages postés 27 Date d'inscription jeudi 28 avril 2016 Statut Membre Dernière intervention 24 mai 2016 - 9 mai 2016 à 10:51
Bonjour,
Je vous explique très rapidement mon cas. J’étais étudiante et après mes études, j’ai signé un contrat. Ce qui m’a permis d’entamer une procédure de changement de statut. Malheureusement, le contrat a pris fin pendant la procédure, avant que le changement de statut me soit accordé. Entre temps, mon APS (attestation provisoire de séjour) prenait fin, je suis donc partie à la préfecture et vue le caractère particulier de ma situation, la préfecture m’as remis un document qui me permettait de revenir prendre un rendez-vous pour recommencer la procédure. Le grand problème est que quand j’expliquais la situation aux entreprises, celle-ci étaient frileuses de me faire signer un contrat. Dernièrement, par un concours de circonstance, j’ai signé un contrat sans avoir eu à expliquer ma situation. Je me suis rendu à la préfecture et celle-ci m’a donné un rendez-vous. Du côté de l’entreprise, du peur de perdre mon contrat je leur ai remis mon APS en changeant les dates de validité. Malheureusement pour moi, chose que j’ignorais, ils ont authentifié le document à la préfecture et ce sont rendu compte de la supercherie. Ils sont revenus vers moi et ils ont arrêté ma mission (j’ai travaillé pendant 2 jours). Ils m’ont dit que même si j’ai une convocation qui me couvre pour travailler étant donné que j’ai donné un faux document, ça sera difficile de continuer avec eux pour une procédure de changement de statut. La suite ? Ils m’ont donné uns convocation pour un entretien préalable et je suis en mis à pied conservatoire. Vu que je suis en période d’essai et qu’ils me demandent de venir m’expliquer y aurait-il un espoir qu’ils me conservent dans l’entreprise ? Sachant que la durée entre le moment où la faute a été remarquée et la convocation est de deux semaines. Et puis, quelle attitude me conseillerez-vous à adapter pendant cet entretien ? Moi je veux y aller admettre ma faute, m’excuser et leur expliquer que j’ai agi par peur de perdre mon contrat, vu que j’ai essuyé des réticences de la part des entreprises précédentes que j’ai rencontré. J’attends impatiemment vos réponses

1 réponse

Newboy95 Messages postés 27 Date d'inscription jeudi 28 avril 2016 Statut Membre Dernière intervention 24 mai 2016 2
9 mai 2016 à 10:51
Bonjour,
Votre cas est très complexe.savez vous que un étudiant a droit à 964h dans lannée? Vous aurez pu signé meme un cdi de 35h avec votre titre provisoire même si cest 2mois et votre contrat aurait pu appuyer la demande tout en précisant dans un courrier que vous arrêterez votre cdi si la préf ne vous accordait pas le titre.helas vous n'avez pas demander les conseils avant.

1- votre plus gros problème actuellement ce n'est pas l'entreprise mais la préfecture .on dirait que vous vous en rendez pas compte.mais cela peut être un motif pour refuser de changer de statut et meme de renouveler votre titre étudiant.

2- vous êtes en période d'essai je ne comprend pas pourquoi l'entreprise vouS met à pieds .ça aurait été plus simple de vous arrêter directement.je pensés qu'elle cherche juste vos aveux pour se protéger au cas où l'administration se retournait contre elle.

3- à votre place je laisserai tomber cette entreprise.et être discret.
0