Démission puis rupture de la période d'essai = chomage ? [Résolu]

hellomichel 1 Messages postés jeudi 17 décembre 2015Date d'inscription 17 décembre 2015 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 17:54 - Dernière réponse : caroledu92 10224 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 octobre 2018 Dernière intervention
- 19 déc. 2015 à 17:32
Bonjour,

J'ai démissionné de mon poste après 6 ans. J'ai enchainé directement avec un nouveau travail en CDI mais après 15 jours mon employeur veut faire une rupture de la période d'essai. Puis-je toucher l'ARE.
Je lis 2 choses contradictoire :
"Un salarié qui quitte volontairement son dernier emploi (ou son avant-dernier si le dernier a duré moins de trois mois) ne peut pas percevoir l'ARE"
ou
"il a droit à une indemnité chômage si il a cotisé trois ans au chômage, a démissionné de son emploi pour en prendre un autre, auquel son employeur a mis un terme au plus tard 91 jours après"

Serait-il possible de m'éclairer ?
Merci beaucoup d'avance !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

caroledu92 10224 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 octobre 2018 Dernière intervention - 17 déc. 2015 à 19:10
0
Merci
Bonjour

C'est la 2° citation qui est la bonne : Si vous justifiez de 3 années d'affiliation continue à l'assurance chômage, votre démission est légitime pour reprendre un CDI auquel l'employeur met fin dans les 91 jours.
Merci beaucoup pour votre réponse Carole!
Juste pour être sûr, cela veut bien dire qu'après 15 jours de période d'essai, je peux toucher les allocations chômages?
Merci encore!!
caroledu92 10224 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 octobre 2018 Dernière intervention - 19 déc. 2015 à 17:32
Oui si les conditions sont réunies
- 3 années d'affiliation continue à l'assurance chômage,
- pas d'inscription au PE
- l'employeur met fin dans les 91 jours
Commenter la réponse de caroledu92

Dossier à la une