Chomage après l'age légal de la retraite [Résolu]

kogi - 14 nov. 2015 à 12:53 - Dernière réponse :  kogi
- 15 nov. 2015 à 20:11
Bonjour,

Je suis né en 1955, je suis en activité et j'aurai atteint l'age légal de la retraite à 62 ans. Il me manque des trimestres de cotisation et je n'aurai ma retraite à taux plein qu'à 67 ans.
Si je me retrouve au chômage après 62 ans, pourrai-je bénéficier du droit à l'allocation de retour à l'emploi ?
Merci pour votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

jee pee 22323 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 13 juillet 2018 Dernière intervention - 14 nov. 2015 à 13:42
0
Merci
Bonjour,

Oui un chômeur de plus de 62 ans peut bénéficier de l'ARE s'il n'a pas le nombre de trimestres requis pour la retraite à taux plein.

http://www.unedic.org/article/attribution-de-l-allocation-d-aide-au-retour-l-emploi-are-aux-demandeurs-d-emploi-de-50-ans

cdlt
Commenter la réponse de jee pee
0
Merci
Merci pour ta réponse,

J'avais consulté ce site, mais ce qui m'interpelle et que j'ai du mal à interpréter ce sont les conditions du maintien des droits (vu sur plusieurs sources ) : être en cours d'indemnisation à l'âge de 62 ans et en cours d'indemnisation depuis un an au moins....Cela signifie-t -il qu'il faut déjà être au chômage ?

Cdlt
Commenter la réponse de kogi
jee pee 22323 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 13 juillet 2018 Dernière intervention - Modifié par jee pee le 15/11/2015 à 19:59
0
Merci
"être en cours d'indemnisation à l'âge de 62 ans et en cours d'indemnisation depuis un an au moins..."

Ça c'est dans le cas où on épuise les droits ARE (après 50 ans 3 ans de droits) pour continuer à percevoir l'ARE jusqu'au obtention du taux plein.



Un étranger, c'est un ami qu'on n'a pas encore rencontré.
Commenter la réponse de jee pee
0
Merci
Merci pour ta réponse,

Maintenant c'est très clair.

Cdlt
Commenter la réponse de kogi
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une