Etat de lieux d'entrée - contestation

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 9 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2011
-
Foyer
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
-
Bonjour,

Nous avons loué un appartement directement de particulier à particulier.
Lors de l'état de lieux d'entrée, les propriétaires n'ont pas voulu indiquer tous les problèmes (1 - sécurité - pb serrure porte entrée, prise en mauvais état et 2- estétiques - traces de peinture sur les plinthes, rebords de fenetres, parquet, carrelage.. partout.. En effet les précédents locataires n'ont rien protégé lorsqu'ils faisaient leur peinture) Par ailleurs l'EDL a été réalisée sans éléctricité, alors que la salle de bains et les toilettes n'ont pas de fenêtre.

Les propriétaires nous ont contraint de signer l'état de lieux, même si cela ne convenait pas et nous n'avons pas émis de réserves (actuellement nous ne sommes pas locataires donc du coup...on a perdu l'habitude)

Ce qui nous inquiète est qu'à la sortie le propriétaire peuvent avoir recours à un huissier et qu'on se retrouve à devoir tout mettre en état... alors que cela ne l'était pas (en état) lors de notre entrée dans les lieux

Pouvons nous contester l'état de lieux par LRAR et dans quel délai?

Nous avons contacté un huissier qui peut faire un constat avant la fin de la semaine, sachant que samedi on déménage donc ce serait préférable de faire le constat avant la déménagement?..

ou faudrait-il demander au huissier de les convier par LRAR mais dans ce cas, ce sera retardé?

Cette semaine, ce ne serait pas un constat contradictoire car les proprios ne sont pas là, ils sont en vacances (ensuite c'est nous qui partons).
je leur ai envoyé un mail pour les informer.

est-ce que ce constat de huissier (même non-contradictioire) protégera nos droits lors de l'état de lieux de sortie? ou ce sera l'état de lieux d'entrée qui ferra foi?

Ce propriétaire a déjà eu un locataire qui ne payait pas les loyers... 2 ans de galère;.. et j'ai l'impression que là il veut récupérer son argent auprès des locataires hônetes.
Il nous a dit qu'il est en procès avec un (autre) précédant locataire car il (le proprio) ne souhaite pas lui rendre la caution... c'est quand même ..."..."

quels seraient vos conseils?

Merci
Cordialement

2 réponses

Bonjour
Vous dites "Les propriétaires nous ont contraint de signer l'état de lieux, même si cela ne convenait pas et nous n'avons pas émis de réserves "
Question comment faire signer une personne de force ?
Un locataire dispose toujours d'un cout délais pour faire des rajouts à un EDL en reco AR
Il ne vous reste qu'a ne pas signer l'EDL de sortie ce qui oblige la proprio à vous laisser partir sans EDL ou à faire un EDl à frais partagés par huissier ce qui retarde le rendu de clés
Sans EDL de départ un logement est considéré en bon état locatif et donc le dépôt de garantie à rendre avant 2 mois
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 9 juillet 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2011

Merci Marmenard

Nous étions pressés de trouver un logement, la signature pour vente de notre appartement approchait très vite, et nous n'étions pas au courant des problèmes de location....

donc, nous avons signé sans émettre de réserves et sans faire un vrai état de lieux... bêtise oui je sais

pour nous faire signer, ils nous ont fait comprendre qu'ils nous donnaient plus leur appart en location... nous signions chez le notaire dans moins de 3 semaine pour la vente.. en plein août, vacances, il n'y a pas autant d'appt sur le marché. Mais on aurait pu émettre des réserves, c'est sûr.

Nous avons fait venir aujourd'hui un huissier qui a pris de photos, a constaté tous les problèmes et le fait que l'appartement est vide (donc c'est pas nous qui avons créé les problèmes), il nous enverra son rapport que nous garderons pour l'utiliser à l'EDL de sortie.

nous avons déjà informé les proprios par mail des certains problèmes importans - exp serrure entrée (rien n'est marqué dans l'EDL mieux ni bon état ni mauvais etc...).

d'après le mail de réponse du propriétaire, cette serrure aurait été fracturée / forcée par le serrurier d'un huissier à cause d'un locataire qui payait pas son loyer.... et depuis il ne l'a pas changé

je vais prendre un conseil juridique auprès d'une association et faire partir une lettre LRAR lundi prochain.

Là on déménage ce week-end.

en tout cas on va se battre pour nos droits... mieux vaut tard que jamais.
Merci
Foyer
Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 024
Bonsoir ,

N'avez vous pas une protection juridique dans vos contrats d'assurance ? Faites la oeuvrer .
Dossier à la une