Retraite complémentaire de mes parents décédé

Signaler
-
 gwen -
Bonjour,je voudrais savoir si j'ai droit à une partie de la retraite complémentaire de mes parents,mon pere est décé en 2003,ma mere en 2005,et j'avais 20 ans lorsque ma mere est décédée.Si oui à combien ai-je droit et pendant combien de temps,enfin comment ça marche tout simplement.
Merci d'avance pour vos réponses qui peuvent m'éclairer

3 réponses

Vous n'avez droit à rien du tout. Il n'y a réversion qu'entre mari et femme (+ ex)
Je sais qu'au niveau de la retraite les enfants n'ont droit à rien.Mais pour la retraite complémentaire je sais qu'il existe une pension de réversion orphelin,soit 10% jusqu'à mes 21 ans,qui sont passé donc rien du tout,mais comme ma mere n'a pu pretendre à la pension de reversion de la retraite complémentaire vu qu'elle est décédée j'ai normalement le droit de recupérer les 50% de cette retraite complémentaire où mon père a cotisé,non?
tu as le droit à partir du moment qu'il n'y a plus de conjoint, cela s'appelle la pension de réversion principal pour orphelin
bonjour,

visiblement vous avez reçu un papier officiel de l'administration ; pourquoi ne pas leur poser la question directement ???? Vous aurez toutes les réponses dont vous avez besoin.
Bonjour,

à quel titre y auriez-vous droit ? Ainsi que cela était indiqué plus haut, la pension de réversion est destinée à l'épouse ; au niveau des pensions via des contrats souscrits à titre privé (via des assurances, par exemple), si vos parents ont opté pour des rentes viagères, vous n'aurez droit à rien, sauf si vous faites des études et que vos parents ont pris l'option "rente éducation". Désolé, mais je ne crois pas que vous puissiez récupérer quelque chose sur les pensions de retraite de vos parents...
Alors expliquez-moi ce que cela veut dire:

Pour les enfants :

La pension temporaire d’orphelin est égale à 10 % de la pension dont bénéficiait le (la) retraité(e) au jour de son décès.
Elle n’est pas cumulable avec les allocations familiales, le complément familial, l’allocation pour jeune enfant et l’allocation logement. Les avantages familiaux sont versés en priorité.
S’il y a lieu, la pension temporaire est servie pour un montant différentiel. Il est donc impératif de répondre au questionnaire " contrôle du droit aux prestations familiales " et de signaler immédiatement toute modification dans le montant des prestations familiales.

La pension principale d’orphelin est versée si le droit à pension de réversion n’est pas ouvert au conjoint, parent de l’enfant.
Elle est égale à 50 % de la pension dont bénéficiait le(la) retraité(e) au jour de son décès.

Elle peut être partagée avec d’autres pensions d’ayants-cause (réversions(s) et/ou pension(s) principale(s) d’orphelin).