Apprenti pâtissier [Résolu/Fermé]

Signaler
-
 Adeline -
Bonjour,
Je voudrai savoir si quelqu'un sait: mon fils a commencé un apprentissage de pâtisserie le 01/11/2009 date du contrat mais comme il y avait des travaux on lui a dit de venir travailler que le 18 novembre en sachant que le 16 et le 17 il était au lycée comme chaque semaine le lundi et mardi et donc 35 H semaine en comptant les deux jours de lycée.
Et donc ma question est pourquoi il n'a perçu que 124 euros, ça ne fait pas beaucoup pour a peux prés 15 jours,
Et les deux journée de lycée par semaine, du début du mois de novembre qui les paient ou bien est-ce un forfait ?
C'est pour cela que je voudrai savoir aussi si il y a un tarif journalier: semaine et dimanche et jours fériés pour les apprentis ( 15 ans )
Merci a tous pour vos réponses

Cat

6 réponses

N'oubliez pas qu'un employeur dans le domaine de la pâtisserie doit signer un contrat d'assurance mutuelle obligatoire ! exemple : la mutuelle prend pour une cotisation mensuelle 40 euros. Elle demande la moitié à l'employeur. il doit donc payer 20 euros et l'apprenti 20 euros. certains employeurs malins retirent du salaire les fameux 20 euros mais n'ont pas assuré leur apprenti, in the poket ? on peut se poser la question ! à savoir aussi que les apprentis qui bénéficient de la cmu n'ont pas obligation de cette mutuelle et donc l'employeur n'a pas à prélever de part mutuelle obligatoire ! quant aux jours fériés, il est bien difficile d'avoir un exemple de calcul une règle ? la direction départementale du travail vous lit l'article de lois (je n'ai pas appris à traduire ! et vous ?) mais n'explique rien en détail (trop peur de se planter ?) alors bon courage pour le calcul ! quand aux heures supp ben oui ils n'ont pas le droit mais en thérorie pas en pratique et le travail les we qui précèdent les semaines de cours, ils ne se gênent pas pour les faire bosser. tout le monde s'en fout ! rien n'est vérifier par les centres de formation par exemple et on a beau aimer son travail il y a une vie après sa journée de boulot surtout un boulot comme ça pas du tout de tout repos ! c bien gentil la passion mais le pognon et le repos comptent aussi ! ce n'est pas aux employeurs que je vais l'apprendre. ils savent en général bien calculer. la preuve ce que je vous écrit et ce qui se passe avec mon fils et aussi la peur d'aller plus loin. il n'est qu'en début de 2ème année (ça revient à plus cher pour le patron ?) et les places sont chers. s'il le patron s'arrange pour que le gamin craque ! donc j'attends ou j'attaque ? son avenir peut en pâtir... et voilà inquiétude !
9
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 31057 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,
Moi j'ai fait un apprentissage en patisserie en 1 an (cap) parce que je n'en pouvez plus et oui j'ai commencer à 16ans je faisais 180h par mois, j'avais le vendredi comme jour de repos pas de week end meme apres le cfa ...
J'ai appeler le cfa mais ils " s'en foutent" parce que pour eux ils sont trop contents d'avoir trouver un contrats don du coup pas besoin de se plaindre a eux, j'ai essayer je dit bien essayer d'appeler l'inspection du travail mais ils m'ont pas cruent donc oui c'est un beau métier avec beaucoup de travail à la clé mais à quel prix ....
Bonsoir,
c'est un contrat en deux ans?
Si c'est le cas : 1° année salaire: 25% du smic 8.82 x 25% = 2.21 € / heure
2° année 37 %
Du 16 au 30 novembre 11 jours travaillés / 7 heures / jour = 77 heures à 2.21€ = 170.17 euros
Sauf dispositif plus favorable dans la convention collective des boulangers patissiers mais je n'ai pas trouvé,
donc pourcentage minimum.
Cordialement
Bonjour Laurent,

Je viens de lire le message que vous m'avez laissé, concernant mon fils, et je vous en remercie beaucoup.
C'est trés sympa et ça me donne une base pour pouvoir réclamer le bon salaire de mon fils.
Bonne journée a vous.
Bonsoir,

Etant en deuxième année de pâtisserie, je peux vous dire simplement que les horaires d'un autre métier (autrement dis les 35 heures) ne s'appliquent pas pour nous. Autrement dis, lors des périodes de fêtes de fin d'année, le mot "congés" n'existent pas et le terme "heures supp." est plus que jamais présent (non rénuméré bien sur). Il se peut effectivement que l'employeur de votre fils lui verse une petite prime exceptionnelle. Mais le métier de pâtissier est un métier merveilleux, donc si vôtre fils apprécie ce qu'il fait, il ne faut pas qu'il ai peur de travailler un petit peu, l'expérience n'en sera que plus grande.




Cordialement,
Hello68128
Bonjour ,

Votre fils est considéré comme un salarié normal ,donc il doit faire 35heures par semaine ,qu'il fasse cet horaire en entreprise ou chez l'employeur.
Quand au dimanche celui-ci est un jour de repos pour un apprenti mineur !donc il doit pas travailler . En ce qui concerne les heures sup .... évidement il n'a pas le droit de les faire .
Si il y a un problème avec l'employeur voir l'inspection du travail , ceux-ci ont un manque d'humour dés qu'il s'agit d'un apprenti mineur.

Cordialement

polo
Bonjour Polo,

Je vous remercie pour votre mot j'en prend bien note et je vais faire ce qu'il faut.
Bonne journée a vous.
Cordialement
Bonjours moi je suis en Apprentissage en Patisserie j'ai 15 ans et j'aurais mes 16 ans debut juin , et je suis a ma 2eme année je gagne par moi 35% du smic , mais apres sa dépend des patrons yen a qui peuvent mieux en payé que d'autre , moi par exemple tout les mois je touche 550 euros net de mon salaire . Donc voila a bientot ... :) Je suis désolé pour le retard mais si ca peut aider d'autre personne :p

pour un apprenti c 25% du smic mai par contre je c'est pas ci c vraiment un lycéé ou un CFA car je crois ko lycéé il ne touche rien mai je suis pa sur
Dossier à la une