Retraite, RSA

Titi4521 - 10 juin 2009 à 17:47 - Dernière réponse :  Titi4521
- 15 juin 2009 à 18:21
Bonjour,

Je pose cette question pour ma mère : elle a 59 ans, n'a pas été reconnue inapte au travail, et touchera donc si elle part maintenant à la retraite très peu (uniquement sa retraite minorée, moins de 100 euros mensuels). Ce minimum sera-t-il compensé par un RSA ? (elle touche actuellement le RMI mais effectue quelques petits boulots)

Deuxième question : Si elle décide de continuer à travailler jusqu'à 65 ans, mais de quitter un de ses petits boulots de son propre gré (qui la contraint à revenir chez elle à pied, n'ayant pas de voiture, à 21h, une fois par semaine : environ 5 km à parcourir), aura-t-elle malgré tout droit au RSA ?

Merci beaucoup pour le temps pris à me répondre.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
1
Bonjour "titi4521"

La question du départ à la retraite ne se posera de toute façon qu'à 60 ans, même en invalidité ( l'inaptitude au travail c'est autre chose et n'a rien à y avoir).
D'ici là, bien sûr que le RSA pourra s'aplliquer , mais uniquement pour ne pas trop diminuer son RMI en cas de petits boulots (sans ceux-ci, le RSA est égal au RMI).
La démission d'un petit boulot n'a pas d'incidence sur le droit au RMI, mais vu ce que je viens de dire, bien sûr que son RSA en sera affecté.
Enfin, dans le cas de départ en retraite à 60 ans à taux minoré, qui n'ouvre effectivement pas droit à la retraite minimale , la retraite pourra être complétée par un RSA-RMI, le RSA pouvant toujours s'y ajouter en cas de petit boulot.
A 65 ans, le minimum vieillesse s'appliquera (633€ mensuel pour une personne seule).
Bon courage et bonne chance à ta mère.

Cornil :Vieux syndicaliste de droit privé, vieux "routier" bénévole du droit du travail, et des forums à ce sujet, mais qui n'y reste que si la discussion reste courtoise et argumentée. Les forums ne sont pas à mon avis un "SVP JURIDIQUE GRATUIT" ne méritant même pas retour, et doivent rester sur le terrain de la convivialité, ce qui implique pour moi à minima d'accuser réception à l'internaute qui y a répondu. Qu'il sache que son intervention n'est pas tombée aux oubliettes (merci, c'est en plus!). Ingénieur informaticien de profession (en préretraite)
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Merci beaucoup pour cette réponse. Depuis, j'ai appelé la CAF, et effectivement vous confirmé ce qu'ils m'ont dit (ce qui me rassure, car la personne que j'ai eu au téléphone n'avait pas vraiment l'air d'être très sûre de ce qu'elle me disait ...).
Bonne continuation
Commenter la réponse de Cornil
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une