Invalidité et points retraite [Résolu/Fermé]

- - Dernière réponse :  milou94 - 17 janv. 2018 à 11:09
Bonjour,
Etant en ivalidité, puis je bénéficier d'attribution gratuite de points de retraite complémentaire ?
Quelles sont les formalités à accomplir ?
Merci d'avance !
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
116
Merci
Bonsoir "fadoli"

OUI, les périodes d'inactivité professionnelle donnant lieu à versement de pension d'invalidité ouvrent droit pour les retraites complémentaires ordinaires (ARRCO) comme cadres (AGIRC) à attribution de points gratuits calculés sur la moyenne des salaires antérieurs à l'arrêt de travail

Cependant les démarches à ce sujet ne se font normalement qu'à l'occasion de la demande de liquidation de retraite.

Bon courage et bonne chance.

Cornil :Vieux syndicaliste de droit privé, vieux "routier" bénévole du droit du travail, et des forums à ce sujet, mais qui n'y reste que si la discussion reste courtoise et argumentée. Les forums ne sont pas à mon avis un "SVP JURIDIQUE GRATUIT" ne méritant même pas retour, et doivent rester sur le terrain de la convivialité, ce qui implique à minima de saluer l'internaute qui y a répondu. Ingénieur informaticien de profession (en préretraite)

Dire « Merci » 116

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25603 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Merci infiniment pour cette réponse. "Coupé" aujourd'hui du Monde du Travail, ne voulant pas déranger mes anciennes connaissances dans le milieu syndical, j'apprécie d'être ainsi renseigné !
Bonne journée et merci encore !
> fadoli -
bonsoir
merci pour la reponse j,ai demande ce jour ma retraite complementaire pour inaptitude au travail
et mon conseiller me conforte dans votre reponse !!!
clotaire02
je passe à tout hasard sur v/site car je suis dans le cas d'une invalidité et je m'intéresse pour les formalités de ma retraite. J'ai 56 ans, je pense qu'il est temps de m'y préparer. Je n'ai aucune informations sur les conséquences de ma mise en invalidité depuis 2003. Je puis m'apercevoir que vous êtes crédible en informations, mais suis en revanche navrée de constater les malversations dont vous avez été victime ! j'aurais eu plaisir à vous poser qq questions concernant ma situation de retraite à venir... Si toutefois ce message vous parvenez, vous est-il possible de me contacter ?
Dans l'attente, merci et sincères salutations
CHanocat
Merci pour ces information complète
tchao
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 9 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2010
5
Merci
refuser la mise en retraite d'office pour invalidité a 60 ans
bonjour
en invalidité depuis 1999 , la cramif me verse peu mensuellement ,mais par contre l'assurance vieillesse de mon dernier employeur me verse un complément de salaire (contrat que l'employeur avait avec sa caisse vieillesse)
qui équivaut à 80°/° de mon dernier salaire. Et ce jusqu'à ma mise en retraite.
Dès que je n'aurais plus droit à la pension d'invadité (en juin 2010) pour cause d'anniversaire 60 ans, je suppose que ce complément de salaire va sauter.
N'y a t il pas un moyen de refuse sa mise en retraite systématique à 60 ans de la part de la cramif ou caisse d'invalidité ?
merci pour vos réponses éclairées.
Bonsoir,
Je suis exactement dans le même cas que vous, si j'ai bien compris.
Je perçois une pension d'invalidité de 1150€ et un complément de 950€ grâce à un contrat souscrit par mon ex employeur. Lors de ma mise en retraite (moi ce ne sera qu'en 2016) je n'aurai bien sûr que ma pension de retraite !
Déjà que la "complémentaire" paye un médecin qui m'explique chaque année qu'il faut que je reprenne une activité professionnelle "dans mon intérêt" et que généraliste, cardio, endocrino et psy sont obligés de faire régulièrement les gros yeux pour lui expliquer que c'est impossible et que la sécu est bien ok là dessus !!!!
Je ne connais pas de moyen de contourner le problème que vous posez...à moins que le recul de l'âge de la retraite, programmé, ait une influence sur notre situation ?
CCEEPP
Messages postés
1
Date d'inscription
mercredi 22 septembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 septembre 2010
-
Bonjour,

Je me permets de repréciser quelques données et vais vous donner quelques informations complémentaires. je suis assistante sociale en entreprise et je réponds régulièrement à ce genre de questions.
Tout d'abord, même si c'est la même caisse, ce n'est pas l'assurance vieillesse de votre dernier employeur qui vous verse un complément de votre pension d'invalidité mais le régime de prévoyance qui est obligatoire (qui verse des compléments maladie, invalidité ou les capitaux décès ).
Effectivement à partir du moment où la pension d'invalidité n'est plus versée le complément s'arrête également.
Depuis avril 2010, il existe la possibilité de refuser le transfert de la pension d'invalidité en pension vieillesse (retraite), mais il me semble que ce n'est possible que si on a une activité professionnelle.
Mais il faut savoir que la pension d'invalidité donne droit à la retraite à taux plein d'office même s'il nous manque des trimestres. (ce qui est très bien.)
Et que du coup, la retraite complémentaire est également versée sans abattement et que des points gratuits sont attribués par l'ARRCO et l'AGIRC pour l'invalidité.
Toutes ces infos sont valables jusqu'au 31/12/2010 (dernier départ retraite le 1° décembre 2010). Pour la suite, il faut espérer que le gouvernement ne fera pas de coupes trop importantes dans les dispositifs.
Et je viens de lire aujourd'hui que si l'on refuse le transfert de la pension d'invalidité en pension vieillesse à 60 ans, on n'aura plus le droit d'office à cette retraite au titre de l'inaptitude mais qu'il faudra constituer un dossier auprès du service médical.

Espérant que ces informations vous seront utiles.
Messages postés
5
Date d'inscription
mardi 9 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2010
3
Merci
Bonjour Cornil
j'espère que vous ne vous sentirez pas SOS conseil juridique gratuit en répondant à ma question.
question à laquelle je ne trouve pas de réponse dans les circuits officiels, sauf que je suis contrainte d'après la cramif et la caisse de retraite d'optempérer pour la retraite à 60 ans.

Refuser la mise en retraite d'office pour invalidité a 60 ans
bonjour
en invalidité 2 ème catégorie depuis 1999 , la cramif me verse peu mensuellement ,mais par contre l'assurance vieillesse de mon dernier employeur me verse un complément de salaire (contrat que l'employeur avait avec sa caisse vieillesse)
qui équivaut à 80°/° de mon dernier salaire. Et ce jusqu'à ma mise en retraite.
Dès que je n'aurais plus droit à la pension d'invadité (en juin 2010) pour cause d'anniversaire 60 ans, je complément de salaire va sauter, réduisant mes revenus de plus de la moitié et me mettant dans une situation de précarité.
N'y a t il pas un moyen de refuser sa mise en retraite systématique à 60 ans de la part de la cramif ou caisse d'invalidité ?
merci pour vos réponses éclairées.
Bonjouir Celayo.
Il y a belle lurette que je ne réponds plus ce forum, suite à des messages désobligeants non supprimés par le webmestre malgré signalement.
Je fais une exception sur cet échange vu que j'avais déjà répondu.
Il n'y a à ma connaissance qu'un seul cas où l'invalide peut refuser la substitution obligatoire de la pension de vieillesse à la pension d'invalidité, c'est s'il exerce une activité professionnelle. (CSS L341-16, R341-23).
Il faut produire une attestation de l'employeur si travail salarié ou une attestation caisse de retraite si travail non salarié (un peu juste pour un départ en retraite à 60 ans même en optant pour le statut d'auto-entrepreneur très simple à mettre en place)...
Par ailleurs la pension d'invalidité serait quand même suspendue si les revenus de cette activité , cumulés avec la pension, dépassent certains plafonds (salaire antérieur à l'invalidité pour travail salarié, environ 6200€ annuels pour personne seuler ou 8500€ pour un couple).
Bon courage et bonne chance.
merci beaucoup Cornil pour vos renseignements très précis, votre réponse ne m'avait pas été transmise auparavant par mail.
Il est bien dommage qu'une personne qui a des connaissances telles que les votres abandonne le forum.
Dossier à la une