Droit de visite non respecté

Signaler
-
Messages postés
506
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2011
-
Bonjour,

Je suis divorcé depuis 7 ans et je suis le papa de 2 enfants. J'ai un droit de visite un week end sur deux et la moitié des vacances scolaires, je verse également une pension de 320 euros par mois. J'ai toujours respecté le jugement et payé la pension. Mes enfants habitent à 200km de mon domicile, nous faisons donc moitié chemin avec mon ex suite à un accord amiable fait chez son avocat. Le texte dit que les enfants me seront amenés à tel endroit à une heure que je peux préciser. C'est donc moi qui décide de l'heure, mon ex ne travaillant pas. Mais elle est toujours en retard (de 20min à 2heures de retard) et ne veut pas me les amener le prochain week end car elle veut les garder pour Noël. Alors que le jugement stipule que je les ai la première semaine des vacances les années paires.
Que faire si elle ne me les amène pas le prochain week end?

2 réponses

Messages postés
423
Date d'inscription
mardi 4 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2010
88
Bonjour, mon dieu que c'est compliqué! je suis attérrée en lisant tous ces sujets concernant les parents divorcés avec enfants (j'en fait partie, et pas cool non plus), si le jugement dit que vous avez le droit de recevoir vos enfants les années paires, le jour J, allez au lieu de RV, essayez de contacter votre ex, puis si elle n'amène pas les enfants allez au commisseriat déposer une main courante, n'oubliez pas le jugement! Si cela continu, reprenez contact avec le JAF pour expliquer que les mesures de visites concernant vos enfants ne sont pas respectées, ou du moins de manière.....aléatoires!














je répond à " fifi " : il ne faut surtout pas déposé une main courante à la gendarmerie.
la main courante est simplement classer à la gendarmerie.

il faut insisté pour porté plainte, ( la plainte est transmise au proccureur de la république ) votre ex va etre auditionner avec un 1er avertissement du proccureur , puis si elle ne respecte toujour pas, vous redéposé une 2eme plainte elle riste une condanation . ou meme perdre la garde.

bon courage
SALUT!!!!!!!!!!!!!!
je ne pense pas qu il faille porter plainte, pfffffffffff!c est pas comme ca que ca va arranger la situation crois moi j en sais quelque chose ca ne fait que l aggraver!!et ca traumatise les enfants ces conflits!!
moi tu vois j en suis a passer en correctionnelle tout ca parce que mon enfants ne veut pas aller chez son pere!!alors quoi?elle n ira pas pour autant et bien au contraire elle en viens a detester son pere de faire ca!!!
non je crois qu il faut parler essayer de trouver un arrangement, il n y a rien de definitif avec les enfants sauf qu on risque de les perdrent en agissant de la sorte!!!courage!! esaye de trouver un compromis et patience!!biz!
Messages postés
506
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2011
100 > CORY
Bonsoir,

Je ne pense pas que Nono ait pensé à mal en disant ça, loin de là.
Il est juste une réalité de la différence entre la gendarmerie et la police nationale.
Niveau police nationale, vous avez les mains courantes et les dépôts de plainte. Dans les deux cas, vous aurez un reçu.
Niveau gendarmerie, c'est différent. Les mains courantes sont révèlent juste d'une trace du passage du plaignant mais vous ne recevrez pas de reçu ( qui peut être demandé dans certains cas). Il faut alors déposer un procès verbal d'information judiciaire pour recevoir le document. D'office, le dépôt sera transmis au procureur qui jugera des suites à donner.
C'est là le système qui est ainsi fait.

Cordialement.
                                                           ***
L'homme a ce choix : laisser entrer la lumière ou garder les volets fermés.
                                                                                                               [Henry Miller]