Quels droits? démission puis rupture période essai employeur

Fabiensaint Messages postés 1 Date d'inscription mercredi 10 juillet 2024 Statut Membre Dernière intervention 10 juillet 2024 - 10 juil. 2024 à 16:57

Bonjour,

Bonjour,

 Je vous expose mon cas en essayant d'être précis.

Le 18 janvier 2022 je signe un CDI dont je démissionne en mai 2024 afin de signer un nouveau contrat de travail. Je démarre mon nouveau contrat le 28 mai 2024 avec deux mois de période d'éssai. Le 5 juillet mon employeur m'informe de la rupture du contrat en période d'essai à son initiative avec fin de contrat effective le 19 juillet 2024. Avant le 18 janvier 2022 j'étais au chomage et bénéficiait du versement de l'ARE. Je me suis désinscrit de Pole emploi le premier avril 2023 en cours de mon CDI, je ne voyais pas d'intérêt de rester inscrit. Je n'avais alors pas consommé toute mes ARE: "Nombre de jours d’allocation restants: 318 au 31 mars 2023.". Donc je démissione puis me fais planter par mon nouvel employeur. Si j'ai bien compris et je vous demande confirmation, je n'ai pas le droit aux ARE parceque je n'ai pas travaillé trois ans en continu lors de mon premier CDI. Par contre ai-je droit à une reprise de droit (versement de mes reliquats de droit) au simple titre de la perte involontaire de mon dernier emploi (rupture période d'essai à l'initiative de mon employeur) ? ou bien j'ai omis une autre condition que je ne remplirais pas? Merci par avance pour vos réponses

A voir également: