Retraite info

DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 - Modifié le 3 avril 2024 à 15:41
WalkingFred Messages postés 1084 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2024 - 17 avril 2024 à 21:15

Bonjour, en 1996, j’ai demandé ma retraite de fonctionnaires, 15 ans, trois enfants, j’ai toucher une retraite de(900€) jusqu’à présent
puis j’ai pris un emploi en tant qu’assistante maternelle en 1998, actuellement je demande ma retraite. La simulation me dit que je vais toucher 1500 € avec ma nouvelle retraite et l’Arco est-ce que je vais continuer à toucher la retraite de la fonction publique?  Je veux remercie dans l’attente d’une réponse.

6 réponses

Je voulais juste vérifier si le montant que vous indiquez tenait compte ou pas de la retraite fonction publique, mais l'image du simulateur que vous avez jointe l'indique très clairement  . Oui, vous garderez votre retraite de la fonction publique : aucune retraite versée par une autre caisse ne viendra la modifier. Point de départ et salaire annuel moyen sont des notions de base pour comprendre la retraite du Régime Général. Les détailler ici si vous n'avez pas pris ces renseignements avant de faire une simulation sera fastidieux.

1
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1
3 avril 2024 à 18:17

Merci pour votre réponse rapide, oui je l’ai fait mais il y a tellement d’informations qu’on ne comprends plus rien. Encore merci pour votre retour.

0
WalkingFred Messages postés 1084 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2024 568 > DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024
4 avril 2024 à 07:35

Le point de départ, c'est la date que vous choisissez pour obtenir votre retraite du Régime Général. Son choix n'est pas anodin car à elle seule, cette date peut agir sur les 3 éléments de la formule de calcul d'une retraite du Régime Général. On se contente souvent de choisir la date le plus tôt possible sans réaliser que la décaler de 1 ou quelques mois peut parfois être avantageux sur le montant, qui, ne l'oublions pas, est versé à vie. Dans votre cas, dans la mesure où vous travaillez ET que vous n'avez pas la durée requise rien qu'au Régime Général (146), alors chaque trimestre que vous validez favorise la proratisation. Une retraite calculée en 147/168 est définitivement plus avantageuse qu'une retraite calculée en 146/168. Tant que vous n'avez pas 168 trimestres au RG, chaque trimestre que vous y ajoutez fait augmenter votre retraite. De +, dans votre cas, vous avez dépassé l'âge légal ET la durée d'assurance requise tous régimes confondus : chaque nouveau trimestre que vous validez depuis le 01/10/2023 est un trimestre de surcote qui améliore à lui seul de 1,25% le montant de votre retraite. Dans ces conditions, pourquoi ne pas terminer une année et partir un 1er janvier pour que la dernière année puisse compter dans le Salaire annuel Moyen : c'est la moyenne de vos 25 meilleures années de salaire revalorisées. Cette moyenne sert de base au calcul de votre retraite du RG, qui est calculée ainsi :
(SAM x taux x Trimestres RG/169) / 12 = retraite mensuelle
Dans votre cas, si le salaire actuel figure parmi les 25 meilleures, il peut être intéressant de faire un calcul pour un départ un 1er janvier, voir l'impact de la dernière année avec la surcote qui y affère. Votre taux sera le taux maximum de 50% puisque vous avez la durée requise tous régimes confondus. Et la proratisation va dépendre de votre durée d'assurance au seul Régime Général, ainsi que du point de départ que vous vous fixerez. Si vous partez un 01/08, il y a 2 trimestres maximum sur l'année du point de départ, 3 si vous partez un 1er décembre. On ne valide pas + de trimestres sur l'année qui comporte le point de départ qu'il n'y a de trimestres civils réellement terminés à cette même date.
Mais, dans votre situation, pourquoi continuer avec de la surcote alors que vous pourriez être en cumul emploi retraite intégral ? N'êtes-vous pas, globalement, en train de perdre de l'argent sur du long terme en faisant augmenter une retraite pas encore prise que vous pourriez cumuler intégralement avec votre activité si votre employeur vous ré-embauchait de suite ? Quitte à travailler au-delà de l'âge légal, il convient peut-être d'essayer de le voir comme un "placement" et jouer sur tous les tableaux qui s'offrent à vous. Il n'y a que celui qui travaille qui peut choisir... Sur les 1567 euros annoncés pour une date que vous n'indiquez pas, vous en auriez peut-être eu "que" 1500 par exemple au 01/08/2023, mais vous auriez pu les cumuler intégralement avec votre salaire jusqu'à présent. c'est à dire que par rapport à votre situation financière actuelle, vous auriez cumulé déjà 8 fois 1500 euros. Si vous avez poursuivi votre activité pour toucher une retraite + élevée qui va faire 1567 euros, sur notre exemple, elle ne ferait que 67 euros de + pour faire un compte rond. Vous n'avez pas les 8 x 1500 = 12.000 euros, qui ne seraient "amortis" avec une retraite de 67 euros supplémentaires qu'en 12.000/67 = 179 mensualités, soit...presque 15 ans. Quitte à travailler +, envisagez toutes les possibilités pour le faire à bon escient. Viser la surcote si tel est votre but, pourquoi pas, mais comparez avec un cumul emploi retraite intégral pour lequel vous remplissez toutes les conditions, et dont le bénéfice est loin d'être négligeable. Les générations suivantes, qui devront travailler jusqu'à 64 ans, n'auront pas cette possibilité ! Exploitez ce qui est à votre main. Il ya juste que personne n'a la vraie garantie que l'employeur va vous reprendre, mais pour certains métiers ou certaines situations où tout le monde s'entend bien, ce n'est qu'une formalité. A chaque fois que vous reculez votre point de départ d'un mois depuis le 01/08/2023 (âge légal), c'est au moins 1450 euros de "pas gagnés" : il faudra une belle surcote plus tard pour amortir ce manque à gagner.

0
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1 > WalkingFred Messages postés 1084 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2024
Modifié le 4 avril 2024 à 15:39

Bonjour, merci pour toutes ces explications qui sont très clair, oui je sais que j’aurais dû prendre ma retraite au mois de janvier, mais dans ma profession c’est compliqué d’apprendre au Parent en milieu d’année de chercher une autre personne pour garder leurs enfants. J’ai profité de fin de contrat ,de plus, je suis très fatigué. Je travaille dans la petite enfance depuis l’âge de 25 ans et je souhaite déménager. il faut à nouveau faire une demande d’agrément vu que je change de département. 
 

1
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1 > DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024
4 avril 2024 à 15:33

De plus, j’ai cru comprendre que quand on était 

 polypensionné on ne pouvait pas prendre un autre emploi.

0
WalkingFred > DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024
4 avril 2024 à 15:43

Vous parlez d'assistante maternelle ? Qui vous a parlé d'impossibilité de prendre un autre emploi quand on est poly pensionné ? 

0

Date de naissance, point de départ de la retraite du Régime Général, nombre de trimestres au RG à cette date, distingo des 2 sommes comprises dans les 1500€ (RG et ARRCO), quel salaire annuel moyen est indiqué ?

0
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1
3 avril 2024 à 16:29

Née le 07/61 .146 RG 72 cnarl 

0
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1
3 avril 2024 à 16:31

Qu’est-ce que le point de départ régime général?

de quel salaire moyen ? Me parlez-vous de mes salaires actuel en tant qu’assistante maternelle

0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
DauphinGourmand16 Messages postés 11 Date d'inscription mercredi 3 avril 2024 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2024 1
3 avril 2024 à 17:25
0
WalkingFred Messages postés 1084 Date d'inscription samedi 11 avril 2020 Statut Membre Dernière intervention 17 avril 2024 568
17 avril 2024 à 21:15

Vous dites qu'il est compliqué pour une assistante maternelle d'annoncer aux parents de chercher une autre nounou en cours d'année...sauf que c'est un des métiers qui, par sa nature, n'est pas soumis à une obligation de cessation d'activité. Vous dites qu'il y a déjà un moment que vous auriez pu prendre votre retraite, mais rien ne vous empêchait de le faire. Depuis votre âge légal du 01/08/2023, il y a déjà 5 x 1450 de "pas gagnés" en 2023. A la fin du mois d'avril, ça fera 4 x 1450 euros de +. Vous n'avez donc pas gagné ces 13000 euros, et finir l'année pour mettre 2024 dans votre moyenne vous en fait perdre encore 8 x 1450 = 11600 d'ici la fin de l'année. Total 24600 euros cumulés de perdus en 1 an et demi. 
Le seul gain dans cette situation, c'est que vous aurez une surcote au Régime Général si vous la prenez au 01/01/2026 : 1 trimestre en 2023 et 4 en 2024, qui vont majorer chacun votre retraite du Régime Général de 1,25%, soit 6,25% au total (que celle du Régime Général, il n'y a pas de surcote aux complémentaires). La situation est donc ridicule : poursuivre en vue d'une surcote vous fait "perdre" 1450 euros à chaque mois qui passe, avec une activité que vous n'êtes pas obligée de cesser de surcroît. Si votre retraite du RG fait 1200 euros (par exemple), elle ferait donc 1200 x 106,25/100 = 1275 euros avec la surcote. Il faudra 24600 / 75 = 328 mensualités de votre retraite du 01/01/2025 pour amortir les retraites que vous n'aurez pas prises depuis le premier point de départ possible, soit un peu + de 27 ans, autour de vos 90 ans, vous commencerez à considérer votre surcote comme avantageuse. Alors que, temporairement, jusqu'à ce que vous arrêtiez de travailler, vous pourriez avoir un afflux d'argent de 1450 euros supplémentaires par mois, disponibles immédiatement.
Vous recopiez un texte qui dit que votre activité ne vous procure plus aucun nouveau droit à retraite. Oui, si on a pris une retraite à compter du 01/01/2015 (il faut lire tout, ou depuis le début, sans sortir les phrases de leur contexte). Et sauf si cette retraite est prise avant l'âge de 55 ans : vous êtes doublement non concernée par cette situation, qui n'évoque pas le cumul emploi retraite mais la non création de nouveau droits : ce sont 2 notions différentes, et je ne sais pas à quel sujet vous sortez ce texte, ni comment il s'imbrique dans votre réflexion. Ce que vous faites actuellement n'est pas un cumul emploi retraite puisque vous avez une activité salariée et pas de retraite de salarié, donc ce n'est pas un cumul emploi retraite. Et ce que vous faites est créateur de droit puisque votre retraite de la CNRACL est :
1 - prise avant vos 55 ans
2- prise avant le 01/01/2015
Il n'y a strictement aucune raison de continuer à perdre 1450 euros par mois : votre surcote, que ce soit sur une retraite prise au 01/01/2026 ou au 01/04/2026, avec ou sans le salaire de 2024 dans le calcul. Si vous déposez votre dossier en Avril, vous pourrez indiquer dessus que vous souhaitez votre retraite au 01/05/2024, et indiquer que vous ne cessez pas vos activités car vous êtes assistante maternelle.

0