Retraite en carrières longues né en décembre 1963

lionel64 - 17 janv. 2023 à 18:22
 AD63 - 22 mars 2023 à 18:53

Bonjour,

Je suis né en décembre 1963, j'ai 8 trimestres validés et cotisés avant l'âge de mes 20 ans, j'aurai 168 trimestres validés et cotisés cette année en décembre, donc je suis en carrière longue( validé par la Carsat ) ma question est la suivante :

Avec la nouvelle réforme des retraites, dans l'état, d'après vous, devrais-je travailler un peu plus au delà du 31 décembre 2023 pour pouvoir bénéficier de mon départ en carrière longue ?

Merci pour vos réponses .

A voir également:

5 réponses

De l espoir de l espoir …

amendement voté juste avant le vote global 

il faut encore attendre les décrets mais on y croit 

Tapez en moteur de recherche

Amendement sénat retraite 4576 

(impossible vous copier le lien ) 

3
jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024 4 913
Modifié le 12 mars 2023 à 19:49

Les décrets, pas encore. Le parcours législatif n'est pas terminé. La loi n'est pas encore entérinée.

A partir de demain commission mixte paritaire (assemblée, sénat) pour établir une nouvelle version du texte qui doit être voté dans les mêmes termes par les 2 assemblées. Et c'est reparti pour les votes, probablement les premiers votes le 16 mars.

0

A la lecture des textes, Il semble que cette amendement 4576 ne soit valable uniquement que pour les pensions civiles et militaires ainsi que pour les pecheurs ... A confirmer...

-1

Bonsoir, 

Moi je suis de novembre 1963 et suis dans le même cas. 

Chèque je ne comprends pas c est:

Départ classique 62 ans et 9 mois et 170 trimestres.

Carriere longue: 60 ans et 9 mois et 171 trimestres....

Pourquoi 170 trimestres d un côté et 171 de l autre. 

Merci d avance pour vos réponses. 

2

Également je suis exactement dans votre cas! Malheureusement le simulateur nous rallonge de 9 mois et trois trimestres (171) pourquoi ce +1 trimestre par rapport aux 170 nécessaires pour une retraite classique des années 1963????

- des personnes de 1963  nées avant septembre et pouvant partir avant septembre … viennent d avoir des appels de la Carsat leur indiquant que leur dossier est suspendu !(alors que la réforme est Pas encore votée!!! Un scandale

pour les proches départs carrière longue  aucune progressivité !-mais on a un petit espoir de voir débattre ces points a l assemblée, et comme dit mon syndicat on découvrira aussi ces points techniques seulement après mars car ils sont fixés par DÉCRET - il reste encore une bataille à mener par la grève - les années 1963 sont particulièrement impactees - Pour les carrières longues il serait logique d’avoir un parallèle avec les années 1961 qui eux aussi vont partir en 2023 en retraite classique -

Borne a dit TOUS les natifs d après 09/1961 seront impactés mais …des années 1962 en carrières longues sont déjà parties … donc c est incohérent -battons nous et espérons que les parlementaires fassent évoluer notre situation - de toute façon -et pas que pour nous -cette réforme est une honte ! un effet d annonce « paquet cadeau » qui cache un explosif -sachant que en plus le système du privé est bien à l équilibre mais qu’on paye pour le système du publique déficitaire et coûteux  -si eux aussi avait une moyenne  sur 25 ans et pas sur 3 mois ils n en seraient pas là ! Quelle injustice : 3 derniers mois face à 25 ans …parce que des fonctionnaires-les pauvres-  gagneraient  moins qu un ouvrier au smic  !??on se moque de nous 

0

Bonjour

Je viens de lire se post et je suis très surpris de cette partie :

- "des personnes de 1963  nées avant septembre et pouvant partir avant septembre … viennent d avoir des appels de la Carsat leur indiquant que leur dossier est suspendu !(alors que la réforme est Pas encore votée!!! Un scandale"

Effectivement plus qu'un scandale et surtout il me semble pas légal ! 

 Cette affirmation concerne qu'elle  Carsat ? Et" des personnes" cela représente combien  de personnes ?

Il faut envisager un recours au tribunal administratif ? 

1 le texte n'est pas voté 

2 même si il est voté la mise en application serait pour le 1er septembre 

3 la retraite est un droit et l'instruction des dossiers devraient se faire avec les textes en vigueur lors de l'instruction pour peut que la date de départ soit bien avant le 1er septembre 

Cas unique où généralité ?

0
OLD_BZH > OLD_BZH
22 févr. 2023 à 20:00

Vraiment cette affirmation de mise en sommeil de dossier me trouble

Il me semble que toutes les Carsat de France devraient être régit par les mêmes règles 

Donc si les cas cités ne concernent que une  , voir quelques Carsat il y a clairement DISCRIMINATION 

De la même façon il est mentionné des personnes de 1963 mais d'autres générations ne après le 1er septembre 1961 peuvent elles aussi prétendre à des départs avant le 1er septembre 2023. La encore s,il y a que la génération 1963 il y a DISCRIMINATION 

Pourriez vous s'il vous plaît être plus précis pour analyser cette situation totalement DISCRIMINATOIRE

Merci pour votre complément d'information 

0

La situation que vous citez n'existe pas, simplement parce qu'aucune demande de retraite pour le premier septembre n'a été accepté à ce jour.

Le premier mars prochain sera le premier jour où les dossiers ne seront pas retournés aux assurés en les invitant à les délivrer dans les délais légaux (c'est aussi le jour où Info-Retraite accepte d'enregistrer et transmettre ces demandes)

Par contre je vous rassure, ce n'est pas la première fois, et les dossiers seront effectivement mis de côté en attendant des instructions ultérieures, pas que ça change grand chose avec tout les dossiers avec une EJ avant le premier septembre.

Je suppose qu'on leur parle de l'instruction de demandes d'attestation de départ anticipé pour carrière longue, aucune réponse positive ne peut être faite à cette demande plus de 6 mois avant mais il peut y en avoir mises de côté pour instruction dans ce délai, ça ou leur dire "ptêtre bien que oui et recommencer 6 mois avant si vous voulez qu'on puisse répondre oui"

0

Bonjour 

 Je citais un extrait du post de TITOUNE38 qui a décrit les faits sans précisions.

Personnellement je n,ai pas connaissance de cas cité dans le post de TITOUNE38, j,en étais juste étonné 

En conclusion et dans la situation actuelle pouvons nous envisager ou supputer que :

-Toutes les personnes quelque soit leur génération et date de naissance pour peut qu'il remplissent bien les conditions actuelles de départ à la retraite et dont la date de départ effective à la retraite  calculée avec les données actuelles est définie et validée avant le 1er septembre 2023 verrons leurs demandes de départ honoré .

Et pourrons donc partir à la retraite au date défini !

En fait toutes les personnes dont la date de départ à la retraite est bien avant le 1er septembre  ne seront pas impactées par la nouvelle réforme ?

Bonne journée et merci pour vos réponses 

0
WalkingFred > OLD_BZH
23 févr. 2023 à 15:51

Il n'y a aucune discrimation, un bien grand mot à l'adresse d'un organisme qui n'en fait justement pas... Passons.  L'assuré qui remplit les conditions RACL pour un point de départ au plus tard le 01/08/2023 peut prendre sa retraite à cette date. Si la réforme est votee avec un effet au 01/09/2023 , alors tout le monde pourra prendre sa RACL s'il remplit les nouvelles conditions. Celui qui remplissait les anciennes conditions mais qui n'a pas pris sa retraite devra remplir les nouvelles conditions. Et les CARSAT ne peuvent évidemment pas dire à quelqu'un s'il remplira ou pas les nouvelles conditions puisqu'on ne connaît pas ces nouvelles conditions. La discrimination serait au contraire de s'avancer pour quelqu'un et pas un autre, surtout si c'est pour lui dire quelque chose de pas encore voté. Ceux qui pourraient prendre leur retraite avant 01/09/2023 n'ont aucune garantie de pouvoir la prendre au-delà de cette date et la consigne est de ne pas le laisser croire à tort aux gens. Les retraites non prises avant le 1er septembre seront soumises aux conditions d'ouverture des droits en vigueur au 01/09/2023. Peut-être que des gens remplissaient les anciennes conditions et qu'ils ne rempliront pas les nouvelles. A cause d'un jour de naissance, d'un mois de naissance, d'un trimestre... Mais oui, quelqu'un qui demande sa retraite avec un point de départ au + tard le 01/08/2023 parce qu'il en remplit toutes les conditions pour l'obtenir, aura sa retraite. C'est tellement évident que le débat n'est pas permis. C'est comme au bar le soir : le prix des consommations augmente à 18heures mais le barman ne peut pas vous refuser 10 verres d'un coup à 17h45. A 18h00 par contre, il ne va pas vous faire une ristourne sous prétexte que vous en auriez bien pris un onzième. Il vous dira : oui, on se connait, mais c'est le nouveau tarif, et tu le sais c'est écrit derrière moi depuis que tu es rentré. La CARSAT ne sait pas s'il y aura un nouveau tarif, ni combien s'il change. Elle invite tous ceux qui ont assez sur eux à prendre une consommation avant 18h00 en prévenant que ce sera peut-être + cher après mais sans savoir combien. On peut avoir l'argent nécessaire pile poil sur soi et donc ne pas avoir assez en début de soirée pour un dernier verre.  Le barman n'a pas dit que ceux qui avaient assez à 17 h pourront continuer à bénéficier du même tarif jusqu'à la fermeture. Donc il n'y a pas discrimination. C'est justement l'inverse qui en serait une !

Si qqun est né en 1963 et qu'il peut partir en RACL avant le 01/09/2023, c'est qu'il remplit les conditions avant cette date, tout simplement. Sans doute parce qu'il est né avant le 02/08/1963. Et celui qui est né à partir du 02/08, eh bien il attendra comme tous les autres dans la même situation que lui. Où y-a-t-il discrimination ? Il n'y a pas que l'année de naissance à étudier, c'est beaucoup plus fin que ça. Si vous voyez une discrimination là -dedans, il faut s'insurger sur tous les tarifs, toutes les conditions, tous les barèmes, toutes les catégories, tout ce qui est lié à l'âge, aux revenus... Vous voulez une autre "discrimination" ? Celui qui est né en octobre, novembre ou décembre a besoin de 4 trimestres avant la fin de l'année de ses 20 ans. Les autres, il leur en faudra 5. Pourtant ils sont tous nés la même année, non ?

0

Je suis dans le même cas que vous ( née en janvier 1963), j'ai cotisé 5 mois avant la fin de l'année de mes 20 ans .
La réforme prévoit un allongement à 43 ans de cotisation pour le taux plein, pour un départ à l'âge légal, MAIS pour ceux qui partent au titre des carrières longues, l'allongement de la durée de cotisation est portée à 44 ans. Donc pour nous, avec la progressivité, ça se traduit par 1 trimestre de plus... si j'ai bien compris.
Pour ma part, professeur, cela conduit à travailler une année scolaire complète de plus , pour partir finalement à l'âge légal, avec une sur-côte de 2,5% ( que je ne réclamais pas avant ! ) . Si je pars au titre des carrières longues... je n'ai que 1,25 de sur-côte . Bref, je suis "interdite" dans les faits de partir au titre de ma carrière longue, qui n'existe plus pour moi...

0

Il n'y a jamais eu de surcote à l'âge légal. Et la réforme, en reculant un âge légal, n'ouvre pas plus tôt le droit à surcote. Un professeur n'est pas obligé de finir une année scolaire pour partir en retraite. C'est son choix, une pratique courante mais en aucun cas une obligation.
Il n'y a aucune surcote sur une retraite "carrière longue".

1

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024 4 913
17 janv. 2023 à 18:30

Bonjour,

Si la réforme est votée telle que présentée, oui : né en decembre 1963 : "Le dispositif de départ anticipé pour carrière longue est maintenu et renforcé sous certaines conditions. Vous avez commencé à travailler avant l'âge de 20 ans : vous pouvez partir au plus tôt à 60 ans et 9 mois à condition d'avoir cotisé 171 trimestres. "

voir : https://suisjeconcerne.info-retraite.fr/


-2

Donc je vais devoir travailler 3 trimestres de plus ?? 
je pensais que je devais faire 1 seul trimestre en plus car je suis de fin 1963 et je dois faire  parti des premiers en carrières longues à être pénalisé .. pourquoi si proche de la retraite je devrais faire 3 trimestres en plus … 

0
jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024 4 913 > Lionel64
17 janv. 2023 à 18:45

c'est ce qu'indique ce site de simulation, officiel. Il faudra attendre les textes pour voir les conditions votées.

Mais c'est lié à l'année de naissance, et au nouvel age légal, 1961 = 62 ans et 3 mois, 1962 = 62 ans et 6 mois, 1963 = 62 ans et 9 mois

1
lionel64 > jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024
17 janv. 2023 à 19:35

Re bonsoir Jee pee .

Je suis de décembre 1963, je viens de regarder mon relevé de carrière et j'ai pas 8 mais 9 trimestres validés et cotisés à mes 20 ans, cette situation change t elle quelque chose ( Né dernier trimestre de l'année et validé 9 trimestres avant mes 20 ans ... 

Merci une fois de plus pour votre réponse .

0
jee pee Messages postés 39867 Date d'inscription mercredi 2 mai 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 21 juin 2024 4 913 > Antoine
7 févr. 2023 à 18:27

C'est exact le site : https://suisjeconcerne.info-retraite.fr/

donne désormais né en décembre 1963 : "Le dispositif de départ anticipé pour carrière longue est maintenu et renforcé sous certaines conditions. Vous avez commencé à travailler avant l'âge de 20 ans : vous pouvez partir au plus tôt à 60 ans et 3 mois   à condition d'avoir cotisé 170 trimestres. "

Changement donc depuis le 17 janvier. A cette date le projet de loi n'était pas encore sorti, soit les règles ont changées au final, ou le site était trop en avance.

1

Le dispositif d'attestation de départ anticipé à la retraite pour carrière longue étant actuellement supprimé on verra comment ça se passe à ce moment là.

L'attestation contrairement à ce qui peut être lu y compris sur des sites officiels n'étant pas requise et n'étant pas partie prenante pour un départ anticipé pour carrière longue vous n'êtes en rien bloqué pour faire vos démarches.

Pour le moment tout ce qui est départ à partir du premier août on se dépêche d'attendre pour en savoir plus, un classique dans le genre.

Vous n'êtes certainement pas le seul, grève et manifestation c'est la seule possibilité de vous faire entendre mais vous avez affaire à des sourds.

1