Paiement pour un ephad - grand parents [Résolu]

Signaler
-
 ALIC3 -
Bonjour,
J'ai une petite question:
Ma grand mère est partie en ephad
Elle a 5 enfants.
Dont 2 qui ne travaille pas et qui touche le RSA
Un des deux est ma mère.
Elle ne peut pas payer sa partie d'ephad
J'ai appris que ça tombera sur moi.
Mais le soucis c'est que je gagne que le SMIC et en CDD et j'ai peur de me retrouver en galère à payer...
Avec ma concubine nous sommes dans une maison depuis peu car nous sortons d'étude et nous commençons notre vie active.

Je ne sais pas si je suis obligé de payer ?
Je vous remercie pour vos aides et informations,

2 réponses

Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
13 725
Bonjour,

sont considérés comme obligés alimentaires, les enfants (et leurs époux), les petits-enfants.

Si votre mère ne peut participer en raison de son RSA, cela ne signifie pas que cela retombera sur vous mais en cas de demande d'aide sociale au conseil départemental, il vous sera demandé vos revenus, vos charges etc afin de fixer votre participation.

Je suppose que vous avez des cousins, ils auront eux aussi à remplir le dossier, à moins que vous habitiez l'un des rares départements où les petits-enfants ne sont pas considérés comme obligés alimentaires.
>
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021

Je vous remercie
Dernière petite question
Sachant que ma grand mère possède une maison dont l'un de ces enfants de 40 ans habite dedans aussi.
Je sais que d'abord pour payer l'ephad y a la solution de vendre la maison.
Mais si mon oncle qui habite dedans ne veut pas vendre
Et préfère que ça soit les petits enfants qui paient. Il peut ? Est-ce que les petits enfants peuvent obliger à l'oncle de partir de la maison de ma grand mère et vendre ?
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
13 725 > ALIC3
Vous auriez du en parler dès le début.
Si votre grand-mère est propriétaire, vous ne pouvez pas être considéré comme obligé alimentaire.
Il faut demander l aide sociale au département et il prendra une hypothèque sur le bien en échange du paiement par ses soins des frais de l ephad.
>
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021

Mais la maison vaux environ 60 000 euros c'est une maison complètement délabré sa suffira pas ? Ma grand mère est pas si âgée que ça et je pense quelle peut rester un certain temps à l'ephad
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
13 725 > ALIC3
Même si cela ne suffit pas, dans l immédiat, vous n'avez pas à payer.
>
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021

Merci beaucoup pour vos réponses
Messages postés
14518
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
4 276
Bonjour,

Je confirme ce que vous a répondu doris33.
J'insiste sur le fait que vos ressources et vos charges seront étudiées.
Si votre situation financière ne vous permet pas de participer, il ne vous sera rien demandé !

Cdt
Je vous remercie.
Je peut payer une partie mais ce qui m'énerve le plus c'est de payer pour ma mère qui ne veut pas travailler..
Et donc il n'y a aucun moyen de faire contrepartie ? Même le désheritage ?

Et par rapport à ce que dis doris33, ça veut dire que si un de mes oncles qui n'a pas d'enfant et ma mère qui n'a que moi, engendre a payer aussi les autres petits enfants des autres oncles qui paient eux même leur part ?
Messages postés
40779
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 avril 2021
13 725 > ALIC3
Chaque dossier des obligés alimentaires est examiné individuellement.
Mais il est évident que si les obligés alimentaires sont nombreux, la part de chacun sera moindre.
Mais le but n'est pas de mettre les obligés en situation financière difficile.