Trimestres pas clairs retraite a 60 ans et refus CNAV

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021
-
Messages postés
186
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
-
Bonjour,

mon épouse née en 04/1961 a demandée sa retraite pour carrière longue, et celle ci lui a été refusée car il manquerait un trimestre 171 au lieu de 172.

dans le détail selon son relevé de carrière
de 1978 a 2017 elle a acquis 159 trimestres en activité
en 2018 elle est a pole emploi et a 4 trimestres en plus soit 163
tout cela sont des trimestres validés et cotisés

a cela se rajoute 8 trimestre pour naissance d'un enfant en 2000.

Total de 171 trimestres pour 172 exigés.

En 2019 et 2020 elle a continuée a recevoir une indemnisation ARE de Pole emploi et aucun trimestre n'est retenu par la CNAV, alors qu'elle a cotisé plus de 37 ans avant.

A ce titre la Cnav refuse son départ anticipé car il manque un trimestre (171 vs 172) alors que nous pensions et nous ne sommes pas les seuls avoir 171+8 soit 179. Ils nous soutiennent que ce ne sont pas des trimestres cotisés et que la maximum est de 4 quand on est a pole emploi, quelque soit la durée de cotisation antérieure, en l’occurrence 39.5 ans pour Madame.

Accessoirement que va t'il se passer avec Pole emploi car sa fin de droit est 06/2020....

Bref

Merci de vos retours éclairés par avance.


Cordialement.

7 réponses

Messages postés
31479
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
3 018
Bonjour,

Née en 1961, pour partir en retraite anticipée carrière longue à 60 ans, il faut 168 trimestres cotisés. Je ne sais pas d'où vous prenez 172 ?

Les trimestres cotisés sont des trimestres acquis en travaillant (touchant un salaire on verse des cotisations vieillesse). A ces trimestres cotisés on va ajouter des trimestres validés par des périodes de chômage, des trimestres pour enfants ... on a alors les trimestres retenus/validés.

Pour la retraite anticipée carrière longue, dont le sens est bien d'avoir travaillé longtemps, on regarde les trimestres cotisés. Pour la retraite à l'age légal (62 ans) là on regarde les trimestres retenus/validés.

En plus des cotisés acquis, on peut bénéficier de trimestres assimilés cotisés pour la retraite anticipée carrière longue, par exemple sur toute la carrière, 4 trimestres de chômage indemnisé, 4 trimestres de maladie avec IJ, ... (dans la limite toujours des 4 trimestres par année civile).

voir : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13845

Pour votre femme, les trimestres enfants ne comptent pas, et seuls 4 trimestres de chomage indemnisé peuvent être retenus sur toute la carrière pour partir à 60 ans. Donc 159 en activité + 4 trimestres chomage = 163 trimestres pour la retraite anticipée, il en manque 5 pour aller à 168.

Messages postés
186
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
86
Il n 'y a rien de scandaleux à ce que les trimestres pour enfants ne comptent pas pour une retraite anticipée. Une retraite anticipée, c'est travailler 42 ans, c'est à dire travailler pendant 168 trimestres. Les trimestres pour enfants sont des trimestres gratuits, il n'a jamais été prévu ou même envisagé de les inclure dans la durée cotisée, cela n'aurait aucun sens et créerait des inégalités qui deviendraient, elles, scandaleuses.
Celle qui aurait 5 enfants pourrait avoir une retraite 2 ans avant celle qui n'en a pas, et en travaillant 10 de moins... Exemple parmi plein d'autres possibles.
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

Bonsoir, je ne dis pas le contraire, pour les enfants, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit... et ce serait effectivement scandaleux... si je l'ai laisser entendre c'est une erreur que j’admets volontiers, mais ce n’était pas en ce sens.

Mon épouse a travaillé sans discontinuer, hormis la naissance avec arret de 6 mois de 1977 a fin 2017, et a acquis 159 trimestres, hors naissance, nous avons été bernés quand elle a quitté son poste pour rejoindre PE, et tout le monde a dit qu'elle avait droit a 3 ans de chomage, donc 3 fois 4 trimestres, plus les 8 de la naissance ce qui faisait largement le compte. Quand je dis tout le monde je parle de sa drh, de la conseillère pole emploi, d'internet ou ce n'est pas clair du tout en fait. Mais malheureusement pas de l'assurance vieillesse qu'on aurait du consulter. Les trimestres manquants ne valent qu'en cas de manque au moment de la retraite officielle.... et pourtant quand on regarde sur les sites soit disant pro, ils disent bien que apres 57 ans avec 40 ans de cotisations effectives, ca le fait, ben non, pas pour la retraite anticipée, ca ne compte que pour la vrai retraite a 62 ans pour faire le joint en fait.

Donc on va se retrouver pendant deux ans avec un seul salaire. Ca fout en l'air, et largement, les quelques projets qu'on avait. Nous relativisons car dans le contexte il y des gens en situation bien pire que nous. pas de dettes, installés, bref grâce au covid les vacances ne coutent pas cher, mais quand meme ... elle prendra les 10% quand même accessoirement.

PS meme sans enfant en 03/2021 elle aurait eu ses 168 trimestres et largement, donc ... simplement elle pensait justement faire le joint

Cordialement
Messages postés
186
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
86 >
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

Les gens de Pôle Emploi et sa DRH ne sont malheureusement pas des conseillers en matière de retraite, et auraient vraisemblablement dû s'occuper de leurs propres affaires.
Je ne sais pas quels sites internet vous avez consulté, mais il y a largement de quoi mal interpréter tout ce que l'on peut obtenir comme informations car il y a avant tout un problème de vocabulaire. On met des contresens derrière des mots jamais expliqués clairement. Juste un exemple : avez-vous entendu parler à la télévision d'autre chose que de trimestres de cotisation ? Il est répété à tour de bras à la télé qu'il faut 167 trimestres de cotisation pour partir en retraite à 62 ans. Il y a 2 erreurs dans cette simple phrase entendue 1000 fois et jamais rectifiée :
1 - on peut prendre sa retraite à 62 ans même si on n'a pas 167 trimestres (c'est juste qu'elle aura une décote, mais il ne faut en aucun cas occulter qu'on peut quand même la prendre)
2- il n'a jamais été question d'avoir 167 trimestres de cotisations pour une retraite à taux plein mais 167 trimestres d'assurance, ce qui fait une sacrée différence : à 62 ans, tout compte (chômage, maladie, trimestres enfants, AVPF, invalidité), on peut très bien avoir beaucoup de trimestres d'assurance sans qu'il y en ait le dixième de cotisés et avoir sa retraite à taux plein.
Ce distingo n'est jamais explicite, et la télé raconte déjà n'importe quoi sur le truc le plus simple. Rien n'est jamais expliqué, tout est balancé sans clarification.
Essayez de comprendre le "minimum contributif", c'est encore pire : personne n'y comprend rien, alors que c'est pourtant très simple, mais jamais clair. On ne se met pas à la place des gens, le problème est là, on ne leur rend pas accessible des choses qui les concernent pourtant.
Je reviens sur la télé : il y a de stas d'émissions, des débats... avez-vous déjà vu une émission qui évoquerait la retraite des gens ? JAMAIS, alors que tout le monde sera un jour ou l'autre concerné, tôt ou tard... L'information, la vraie, n'arrive pas aux gens.
Alors si on commence à se renseigner sur des choses légèrement plus complexes, il est évident que le risque de contresens est encore plus grand. Et si en + des gens dont ce n'est pas le métier (gros merci en particulier à : Pôle Emploi, des assistantes sociales, des docteurs, des avocats, le voisin, le beau-frère, le collègue qui croit que c'est tout le monde pareil : l'entourage est le pire colporteur de désinformation !) et qui se permettent de s'avancer sur des choses dont ils ne connaissent pourtant rien, le drame peut effectivement arriver, et ça, oui, c'est scandaleux car il n'y a aucun recours.
"On m'a dit que" : qui a dit ? Quelqu'un qui calcule des retraites ? Non, en général c'est la voisine ou le beau-frère...
Je peux vous faire toute une liste de choses vue et entendues, totalement fausses. J'ai vu une fois un vieux monsieur, pas du tout fortuné, veuf de longue date, qui avait besoin d'une attestation de paiement. Je lui ai demandé pourquoi il n'avait pas la pension de réversion. Réponse : "les hommes n'y ont pas droit". C'est écrit où ? Nulle part. Tout le monde lui a dit ça. Parce qu'on ne connaît pas de messieurs qui touchent de pension de réversion (ils ont davantage de ressources que les femmes en général, mais surtout ils ont tendance à décéder avant leur épouse), ce n'est pas la peine d'en tirer la conclusion que les hommes n'ont pas droit à la pension de réversion. Et ce monsieur est passé pendant + de 20 ans à côté d'au moins 600 euros mensuels (144.000 euros !).
Le vrai scandale, c'est la non-circulation des bonnes informations...
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

et bien merci pour cette réponse rapide et précise, je me suis trompé et j'allais rectifier.

c'est quand meme scandaleux que les enfants ne comptent pas, car vraiment ce n'est pas réellement clair.

Merci encore.

Cordialement
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

tromper pour les 172 vs 168 ... of course
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

Bonjour,

juste pour etre certain à 100% .

Pour le départ a 60 c'est mort, compris.

Par contre a l'age légal, c'est à dire en 2023 à 62 ans, elle aura bien son compte qui se décompose comme cela:

1978 à 2017 ------>159 cotisés et travaillés
2018 ------------------> 4 pole emploi
2019 et 2020 zéro de pole emploi

donc 159 +4 = 163 cotisés

auxquels se rajoute 8 trimestres de majoration pour notre fils en 2000,

grand total 171, pour 168 demandés.

Ce décompte est il ok pour le départ à l’age légal sans minorations (hormis bien sur les 10%)

Sachant que le calcul de 25 meilleurs années se fera de 1978 a 2018.

Merci de votre retour

Bien cordialement


Voila ce qu'il il y a le relevé CNAV en bas

sur Majoration pour enfant(s) à justifier 8

Total durée d'assurance 171
Récapitulatif Trimestres
régimes*

Trimestres retenus y compris majorations retenues 171 0 171
Trimestres cotisés pour le calcul du minimum 159 0 159
Messages postés
31479
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
3 018
Pour la retraite à l'age légal votre femme aura tous les trimestres validés/retenus nécessaires. Car en plus 159 + 4 + 8, à l'age légal tous les trimestres chômage indemnisés sont retenus (ce n'est pas comme la carrière longue), donc 2019 et 2020, et même après, le chômage non indemnisé, si elle reste inscrite à Pole Emploi et ne retravaille pas après son chômage indemnisé.

Sur le relevé de carrière, "Trimestres cotisés pour le calcul du minimum 159 0 159 ", c'est le rappel des trimestres cotisés, car en plus de la retraite carrière longue, ils sont pris en compte pour le calcul du Minimum Contributif (retraite minimum quand on a une carrière complète mais avec de faibles salaires).

Oui, c'est tout bon. A 62 ans, du moment que votre épouse a 168 trimestres d'assurance (peu importe le nombre de trimestres cotisés), elle aura le taux plein sur sa retraite. Sa situation (chômage) est peut-être même un moyen de ne pas subir la minoration de la complémentaire puisqu'elle n'est pas en activité. Renseignez-vous à ce sujet, car je ne suis pas un spécialiste de la complémentaire.
Messages postés
16033
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
3 085
n'y a t'il pas une histoire de proratisation pour les trimestres manquant non cotisés ?
Messages postés
186
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021
86 >
Messages postés
16033
Date d'inscription
samedi 1 septembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
7 avril 2021

Non, à l'âge légal on ne regarde que la durée d'assurance. Il n'y a pas de proratisation à aucun niveau du calcul au titre du fait qu'il n'y aurait pas assez de trimestres cotisés. Vous confondez avec les trimestres d'assurance, peut-être. Dans le cas qui nous intéresse, il est avéré que la personne aura la durée d'assurance nécessaire à 62 ans : le fait qu'il n'y ait pas forcément 168 trimestres cotisés dans ses au moins 168 trimestres d'assurance ne change absolument rien dans le calcul de sa retraite.
Messages postés
31479
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 avril 2021
3 018
Pour la minoration temporaire de la complémentaire, il y a plusieurs cas d'exonération. Le premier c'est ne pas avoir le taux plein, c'est pourquoi certains visent 1 trimestre manquant, démarche financièrement stupide avec une espérance de vie normale. Puis il y a au moins 2 conditions à voir par Krys952_3556. Elle ne s'applique pas si on est exonéré de CSG sur la retraite (et si on a une CSG à 3,8%, la minoration est de 5% au lieu de 10%). Et (c'est peut être ce qu'évoquait WalkingFred) les retraités qui bénéficiaient de l’allocation de solidarité spécifique à la veille de leur retraite sont aussi exonérés. L'ASS étant une allocation que l'on peut demander quand on est au chômage non indemnisé à la fin de l'ARE. L'ASS étant soumise à condition de revenus du couple.

Voir toutes les conditions de la minoration temporaire Agirc-Arrco: https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/#c631
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 11 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mars 2021

merci de vos réponses rapides et clairs, pour l'exoneration, non, elle a trop de trimestres pour les 62 ans et pas assez pour les 60 ans, lol.

resterait a demander l'ASS mais niveau fiscal on ne passe pas, donc ....

Merci encore pour vos retours toujours au top

Cordialement