Non délivrance SDTC

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
-
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
-
Bonjour,

J’ai été employé d’une société de sécurité privée en date du 20/07/2020, j'ai durant mon contrat été absent 7 jours .

Ce qui as fait reculer ma PE au 27/10/2020, par un mail du 22/10/2020, mon employeur as mis fin à ma PE.

Après de longues demandes de mise à disposition du SDTC, j’ai été invité à passer dans les locaux de la société en date du 13/11/2020, en vue de récupérer celui ci.

Sur place, ont me demande de signer sans même le laisser le soin de prendre connaissance de la fiche de paie et de contrôler que tout été conforme.
Après plusieurs demandes de l’employeur de signer et face à mon refus, il ad refusé de me remettre le SDTC et le chèque de SDTC, me sommant de quitter les locaux ou qu’ils ( RH, et PDG), me ferait sortir d’eux mêmes ou sur appels des FDO.

J’ai envoyé ce jour une LRAR en guise de mise en demeure de me mettre sous 5 jours le SDTC paie et documents à disposition, sous réserve de saisie des juridictions compétentes .

Quels conseils pouvez vous me donner face à cette situation ?
Ce retard de paiement a des conséquences sur le paiement de mes factures et pour vivre , ne serait ce que faire des courses .

Autre question, le préavis dans ma branche au vu de ma présence dans l’entreprise est de 2 semaines,avec les absences, m PE s’est vue prolongée jusqu’au 27/10/2020, les ressources humaines ont mis fin à ma PE le 22/10/2020,avec prise d’effet le même jour .

Le préavis en guise d’indemnité de non respect du délai de prévenance doit m’être payé de quelle à quelle date?

Vous remerciant par avance de votre aide

1 réponse

Messages postés
12293
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
5 930
Bonjour,

Vous avez refusé de vous voir remettre contre signature les documents.
Même en signant, vous conservez le droit de contester le solde durant 6 mois...

CB
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088 >
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Si vous voulez faire des histoires libre à vous moi je conseille toujours de signer
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
>
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Faire des histoires ?
Nuances,appliquer les droits .

Je vais sûrement pas signer un SDTC erroné qui aura donc un effet libératoire au bout de 6 mois, qui reste un délai court , que non signé ce délai est de trois ans .

Je vois pas en quoi c’est faire des histoires vu que la possibilité de ne pas signé est prévu dans le code du travail .
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088 >
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Vous signez et le lendemain vous faites un courrier recommandé avec accusé de réception pour dénoncer le solde et donnez 8 jours pour la réponse
Sans nouvelle vous faites un référé
Conséquence vous avez l'argent
C'est simple mais quand on veut faire compliqué on fait
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
>
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Inutile de répondre pour dire ce genre de chose .
Bonne journée
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088 >
Messages postés
5
Date d'inscription
lundi 16 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

C'est ce que les gens normaux font et ca va très vite l'employeur paie ce qu'il doit mais restez dans vos délires
Dossier à la une