Trimestre supplémentaire pour retraite

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 23 octobre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 octobre 2020
-
 WalkingFred -
Bonjour,
J'ai 62 ans , je suis au chômage non indemnisé depuis juillet 2014 . J'ai lu que je remplissais les conditions pour obtenir jusqu'à 20 trimestres supplémentaires : 56 ans à date chomage, plus de 30 ans de cotisation . Après 2 entretiens téléphoniques avec ma caisse, 2 conseillers différents je peux totaliser 151 trimestres pour l'un , 165 pour l'autre si je liquide ma retraite maintenant .
Pour moi le maximum des droits au trimestre ne sont pas pris en compte
Avez vous connu une situation similaire ? Si quelqu'un peut m'éclairer , je vous remercie infiniment
Bien cordialement

5 réponses


Merci de m'indiquer combien vous avez de trimestres sur l'année 2014, et jusqu'à quelle date exactement vous avez perçu des allocations chômage pour la dernière fois.
Est-ce qu'il y a entre la cessation de l'indemnisation et aujourd'hui une quelconque reprise d'activité (salariée ou autre) ayant entraîné le versement d'une cotisation, aussi minime soit-elle, et à quelle date si c'est le cas ? (vendanges, quelques heures de travail, une après-midi d'animation...)
Sans tenir compte de ce qu'ont dit les conseillers que vous avez eus, merci également de m'indiquer combien il y a de trimestres sur votre relevé de carrière ?
Selon ce que vous me répondrez, il est possible que n'importe lequel des 2 conseillers ait raison, ils peuvent aussi avoir tort les 2. Mais je pense qu'il y a un point de détail qui ne vous a pas été expliqué sur la validation de ces trimestres de chômage et qui expliquerait pourquoi ça ne vous en ferait pas 20 en +. J'attends vos réponses.
Bonjour ,
Merci de porter intérêt à ma demande.
J'ai effectivement travaillé 4 h en 2016 salaire 54€
Concernant ma carrière: activité salariée jusqu'au 15 / 12/2013
chômage indemnisé jusqu'au 18 juin 2014
4h salarié en juin 2016
pour 2014 3 trimestres retenus
je totalise 135 trimestres + 16 pour enfants sur mon relevé à ce jour.
Venant d'avoir 62 ans je peux prendre la retraite ou attendre 2025 pour la retraite à taux plein ce qui me ferait passer de 1000 à 1200€ environ ;La différence est énorme mais ne pouvant attendre j'espérais que ces trimestres supplémentaires sauveraient la situation.
Bien cordialement

La validation de ces trimestres gratuits de chômage s'arrête alors à la veille de la reprise d'activité, aussi minime soit-elle. Vous disiez remplir toutes les conditions : vous avez omis celle qui indique qu'il ne faut pas de reprise d'activité...
En 2014, vous êtes indemnisée jusqu'au 18/06/2014, soit 169 jours. Il est validé 1 trimestre de chômage sur une année pour 50 jours indemnisés, donc il doit y avoir 3 trimestres de chômage sur l'année 2014. Qui doit également être la dernière année qui comporte des trimestres sur votre relevé de carrière.
135 trimestres + 16 pour vos enfants = 151 trimestres.
Au titre du chômage non indemnisé, il ne sera possible d'ajouter que du 19/06/2014 (lendemain de la cessation d'indemnisation) jusqu'à la veille de la reprise d'activité de Juin 2016.
2014 : ça validerait le 4ème trimestre.
2015 : ça validerait les 4 trimestres.
2016 : ça validerait du 01/01/2016 au 31/05/2016 (ou quelques jours plus tard, ce qui ne change rien), soit 152 jours qui permettent de valider 3 trimestres.
151 + 1 + 4 + 3 = 159 trimestres.
Le conseiller qui dit que vous aurez 151 trimestres n'a à mon avis même pas envisagé la possibilité de chômage non indemnisé. Celui qui dit que vous avez 165 trimestres a peut-être vu autre chose... Je n'ai pas votre relevé de carrière sous les yeux, mais avec la situation que vous décrivez, je ne m'explique pas comment arriver à 165. De toutes façons 151 + 20 font 171... donc lui non plus ne validerait pas le maximum, à juste titre d'ailleurs puisqu'il y a techniquement reprise d'activité en juin 2016. Aurait-il vu autre chose ?...
Malheureusement pas d'autres possibilités: jobs d'été 0 trimestre , 3 ans études infirmière 0 trimestre . Travail de nuit 0 aussi.
Vos explications sont claires , j'ai enfin une réponse cohérente et je sais maintenant à quoi m'en tenir
Un regret d'avoir tout fait pour retravailler en acceptant ces 4 h qui me brisent une retraite , la valeur du travail ...
En vous remerciant d'avoir répondu à ma demande
Cordialement

Les études, ce n'est pas un travail cotisé. Le travail de nuit, malgré ses contraintes est un travail comme un autre avec un salaire comme un autre. Il n'est aucunement valorisé en terme de retraite. Les jobs d'été, c'est aussi un travail comme un autre (hormis animation, qui se valorise sous forme forfaitaire en l'absence de cotisation = cadeau de l'Etat).
Toutes ces activités comptent exactement pour ce qu'elles sont : un salaire soumis à cotisation vieillesse. S'il y a assez de salaire, ça fait des trimestres. S'il n'y a pas assez, ça ne fait pas de trimestres.
Un SMIC à mi-temps est suffisant pour faire 4 trimestres cotisés par an.
Dossier à la une