Partage du prix de vente de la maison

Signaler
-
Messages postés
1713
Date d'inscription
mardi 1 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2020
-
Bonjour,
Mon père étant décédé en 2015, sa seconde femme avec qui il n'a pas eu d'enfants, étant en EPADH sous tutelle, leur maison a été vendue et j'ai reçu le décompte vendeur du notaire.
J'ai 3 frères, la maison a été vendue 155.000 Euros et la part de ma belle mère est pour moitié en pleine propriété et la moitié en usufruit, soit 85.000 Euros (pas de testament).
Moi et mes 3 frères, nous allons percevoir seulement 67.000 Euros à diviser par 4, en plus une plus value immobilière de 484 Euros a été déduite de notre part, pourquoi ma belle mère n'a pas de plus value immobilière à payer ?
Nous sommes lésés, car ma belle mère étant toujours vivante, les 85.000 Euros seront sur un compte pour payer tous ses frais en EPADH (sa retraite paie entièrement l'EPADH) et du coup ce sont ses héritiers du côté de sa famille qui vont être favorisés.
Pouvez-vous m'expliquer ?

1 réponse

Bonjour
1/ Votre belle-mère ne paie pas d'impôt sur la plus-value parce qu'il s'agissait de sa résidence principale , pour laquelle elle est exonérée.
2/ On ne vous a pas déduit 484 euros de plus-value, mais 484 euros d'impôt etvde cotisations sociales sur votre PVI;
3/ Non vous n'êtes pas lésés, la somme recueillie par votre belle-mère représentant la valeur de ce qui lui appartenait (moitié maison et usufruit sur l'autre moitié).
Messages postés
1713
Date d'inscription
mardi 1 mai 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2020
412
Lésés, non.
Vous n'avez aucun lien de sang avec elle, l'héritage ira du coté de sa famille......... enfants s'il y a, petits enfants, frères soeurs, neveux niéces
Dossier à la une