Mon chef a t'il le droit de me "toucher" en prétextant l'humour? [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
13483
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 septembre 2020
-
Bonjour,
je suis dans une situation un peu compliquée. Je suis arrivée il y a peu dans une nouvelle entreprise. Je suis seule, loin de ma famille et mes amis. Mes nouveaux collègues (dont mon responsable) faisait beaucoup d'humour à caractère sexuel. J'ai souvent plaisanté avec eux ne voyant aucun mal à ça.
Cependant les blagues quelques fois un peu lourdes se sont transformés de la part de mon responsable en remarques sur mon physique et même en gestes un peu déplacés (degraffage de soutien gorge sur le ton de l'humour, me porter). J'ai dit une fois un peu timidement (ayant peur de la réaction de mon chef) que je n'aimais pas ça. Mon chef étant amusé que je lui dise d'arrêter de me dire 'tu es belle' parce que je n'aimais pas qu'on me dise ça car ça me met mal à l'aise à enchaîner avec des 't'es bonne, ton jean te va bien, tu as pris des seins'.
Une rumeur sur nous deux en couple s'est alors créé. Je l'ai confronté en apprenant qu'il en jouait et prenait plaisir à la propager au lieu de la faire taire, et je lui ai demandé de cesser tout comportement ambigu. Mon responsable s'est vexé et m'a petit à petit enlever les tâches que j'effectuais quotidiennement.
Quand je l'ai confronté une deuxième fois il m'a dit que je me faisais des films et m'a sorti un tas d'excuses pour se justifier.
J'ai donc interpellé mes responsables supérieurs. Mais je suis prise au piège parce qu'au début je rigolais avec lui. Et lui cherche à se défendre comme ça vu qu'il a des messages de moi au début où c'était encore pour moi Bénin.
Je ne sais pas comment procéder.
Même si j'ai rigolé avec lui au début, je lui ai demandé une fois d'arrêter et il a continuer avec des remarques sexistes.
Je sais qu'il est compliqué de faire la part des choses pour eux entre le moment où j'ai rigolé et les moments où les remarques ont été malsaines.
Avait-il le droit d'aller jusque là même si au début je rigolais aussi? Parce qu'en gros ils prennent ça pour du flirt venant de ma part au début.

Merci de votre aide

3 réponses

Messages postés
26985
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2020
10 811
Bonjour,
Stop. Vous devez dire stop. et ne plus accepter cet "humour" déplacé.
Sinon portez plainte à la police et/ou aux prud'hommes.
Messages postés
3095
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2020
974
Bonjour,

Non, c'est pas peut être, c'est non.

S'il ne comprend pas ça, déposez plainte.
Messages postés
13483
Date d'inscription
mardi 1 janvier 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 septembre 2020
973
Bonjour

"dégraffage de soutien gorge ... "
C'est sur que si vous laissez faire ça, il a du mal à comprendre par la suite !

Mais à tout il y a des limites.
Au premier mot, premier geste vous le prévenez d'un risque de plainte, et si ça ne suffit pas vous la déposez.

Bon courage
Dossier à la une