CIMR : BNC / activité salariale et Congés maternité! > des revenus exceptionn

- - Dernière réponse : flocroisic
Messages postés
23754
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2019
- 10 nov. 2019 à 15:20
Bonjour,
la loi considère que j'ai eu des revenus exceptionnels en 2018. Je suis assez mal à l'aise avec ce constat.
Ma situation est la suivante :
2015 : activité libérale (5,7k€) et salariale (9,3k€) et un congé maternité.
2016 : activité libérale (25k€) et salariale (10k€)
2017 : activité libérale (25k€) et fin de l'activité salariale (7k€)
2018 : activité libérale complète (42k€)
2019 : activité libérale (entre 20 et 25k€) car congé maternité.
2020 : mon activité libérale devrait être la même qu'en 2018.

Ma 1ère question :
n'existe-t-il aucun article pour prendre en compte le BNC et l'activité salariale dans le calcul des revenus exceptionnels ?
Ma 2ème question :
La naissance de ma fille en février 2019 induit naturellement des revenus moindre sur mon activité 2019.
Je ne pourrai donc pas démontrer que les revenus de 2018 sont équivalents à ceux de 2019 et rectifier le calcul du CIMR de 2018.
Existe-t-il malgré un moyen pour justifier du caractère non exceptionnel de mes revenus 2018 ?

Merci d'avance pour votre aide,
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
23754
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2019
10981
0
Merci
Bonjour

Vous avez beneficie du cimr en totalité pour la partie salariale.

Vous dites :
Bnc 2015 : 5700
Bnc 2016 : 25000
Bnc 2017 : 25000
Bnc 2018 : 42000

Bnc 2018 etant > aux 3 annees precedentes, le surplus est considéré comme exceptionnel et donc imposé.

Si le bnc 2019 est < à 2018, il n'y a pas de recalcul du cimr, il reste donc comme tel.

Existe-t-il malgré un moyen pour justifier du caractère non exceptionnel de mes revenus 2018 ? 

Non
Merci pour votre retour rapide.
Je dois en conclure qu'avoir un enfant en tant que femme libérale, entraîne non seulement une perte du chiffre d'affaire liée à la cessation d'activité mais aussi, dans le cas présent, un surplus d'impôts.
Je trouve cela injuste.
flocroisic
Messages postés
23754
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 novembre 2019
10981 > Diane -
Ca aurait pu etre pire :
Ne pas accorder de cimr du tout et donc tout le monde imposé en 2019 sur 2018 et 2019.
Commenter la réponse de flocroisic
Dossier à la une